8 mars : « Jouissons d’être FemmeS !

Publié par Sophie-seronet le 05.03.2020
511 lectures
Notez l'article : 
0
 
Initiative8 mars 2020

Dans le monde, les femmes représentent la moitié des personnes vivant avec le VIH et la moitié des nouvelles infections. En 2016, sur 34,5 millions de personnes adultes, 17,8 millions étaient des femmes âgées de 15 ans et plus. En France, les femmes représentent 30 % des nouvelles découvertes de séropositivité chaque année. Pourtant, nombreuses sont les femmes concernées qui dénoncent le fait que les femmes sont encore peu visibles dans l’épidémie de VIH et des hépatites. Tour d'horizon non exhaustif des actions de AIDES autour de la Journée internationale des droits des femmes.

Paris

Dimanche 8 mars, sont proposés une convivialité et un temps d’échange, libre et sans jugement, pour parler de plaisir, de nos corps… loin des images et clichés qu’on nous impose. Ouvert à tous-tes, féministes engagées, féministes curieuses, pas encore féministes, toutes les femmes qui souhaitent partager leurs vécus et ceux et celles qui souhaitent les écouter, sont invités-es à cet événement qui se déroulera entre 14 heures et 19 heures au Bar commun (135 rue des Poissonniers - 75018 Paris).

Samedi 7 mars de 14 heures à 18 heures, action spéciale femmes à Château rouge organisée par le lieu de mobilisation de Paris 8 (20 rue de Moscou). Infos au 09 53 16 50 25.

Nîmes/Alès

Le lieu de mobilisation se joint à l'événement « Boum Boom Cœur » organisé par l'association Les Culottées enragées au Spot (8 rue Enclos Rey à Nîmes) le vendredi 6 mars à partir de 19 heures. Au cours de cette soirée, AIDES proposera d'aller à la rencontre des femmes militantes à travers le récit de leurs parcours respectifs. Les militantes ont également imaginé un atelier de fabrication de clitoris et l’atelier « Dessine-moi une vulve ».

Pau

Vendredi 6 mars de 9 heures à 12 heures : ouverture et inauguration d'une permanence en non-mixité réservée aux femmes, qui serait ensuite proposée tous les vendredis matin.
Jeudi 12 mars : atelier de santé sexuelle spécial femmes sur le thème « VI(H)OLENCES ».
Mercredi 18 mars : atelier collectif à la maison d'arrêt de Pau au quartier Femmes.

AIDES Pau (2 bis et 4 avenue du 18e Régiment d'Infanterie). Infos au 05 59 83 92 93.

Basse-Terre

Samedi 7 mars de 9 heures à 12 heures : débat à la suite de la projection du film « Brisons la loi du silence ». Cette réunion entend faire échanger, des femmes du département, des militantes, le grand public sur les impacts sur leur santé physique et sexuelle des violences subies par les femmes. Ce débat se déroulera dans un espace sécurisé, entre femmes. Il s’agit informer, de sensibiliser, et de donner envie de militer à AIDES et d’y trouver toute sa place comme militante de l’association.

AIDES Guadeloupe (19A chemin des Bougainvilliers - 1ère à droite après la station Vito Versailles. 97100 Basse-Terre. Infos au 05 90 60 49 50 / 06 96 43 15 41.

La Roche-sur-Yon

Samedi 7 Mars de 10 heures à 17 heures une action collective est prévue en centre-ville (place Napoléon). Y seront proposés des stands de plusieurs associations (Planning familial, Ligue des droits de l'homme, le centre LGBT, des syndicats et des associations), une offre de dépistage et un débat. La thématique de la journée sera sur les retraites et l'impact de la réforme du gouvernement sur les femmes (temps partiels, congés maternité, arrêt longue maladie...). Des témoignages de femmes vivant avec le VIH et les conséquences que cela a eu sur leur vie professionnelle et leur santé seront diffusés, afin d’alerter sur les conséquences d'une telle loi dans sa version actuelle.

AIDES La Roche-sur-Yon (21 rue des Primevères). Infos au 02 51 47 78 88.

Bordeaux

Lors d’entretiens individuels, des militants-es de AIDES ont constaté que beaucoup de femmes ont des difficultés avec l’estime d’elles-mêmes, ou encore qu’elles n’envisageant pas de relations affectives et sexuelles quand elles ne sont pas déjà en couple. C’est dans ce contexte qu’en Aquitaine, un groupe de militants-es s’est mobilisé pour organiser une journée entre femmes concernées, pour avoir un moment pour discuter, échanger, se poser, pour prendre soin de son corps et de son intimité, dans un cadre convivial et confidentiel. C’est ce qui sera proposé le 21 mars. La journée démarrera à 9h30. Vers 11 heures, des ateliers de bien être optionnels au choix (auto-massage, socio-esthétique, etc.) seront proposés. L’après-midi (14h à 16h30), deux ateliers (par roulement) seront organisés : l’un sur la sexualité, le second sur le corps et l’anatomie féminine. Un temps de synthèse conclura la journée. Une garde pour les enfants des participantes est prévue tout au long de la journée.

AIDES Bordeaux (6 quai de Paludate). Infos et inscriptions au 05 57 87 77 77.

Retrouvez toutes les actions de AIDES autour de la Journée internationale des droits des femmes.

 

 

Commentaires

Portrait de Superpoussin

Encore plus invisibles que les femmes séro+: les hommes séro+ hétéro non migrants.