AME : l’UMP attaque encore !

Publié par jfl-seronet le 28.12.2011
844 lectures
Notez l'article : 
0
 
UMP
L’UMP a récemment organisé sa deuxième convention nationale de présentation du Projet 2012, la feuille de route programmatique pour 2012. Dans ce programme, l’actuel parti majoritaire entend de nouveau s’attaquer à l’Aide médicale d’Etat. Explications.
Equipe_dirigeante_UMP.jpg

Ce projet est celui de l’actuel parti majoritaire, pas forcément celui que défendra Nicolas Sarkozy lorsqu’il sera officiellement candidat. Cette fois-ci, c’étaient l’éducation et l’immigration qui étaient au menu. Cela ne devrait guère surprendre, mais un des points concernant le second sujet est de "renforcer la maîtrise des flux migratoires". Pour atteindre cet objectif, il est envisagé de "Durcir les conditions du regroupement familial". "Nous souhaitons mieux encadrer le regroupement et le rapprochement familial. La délivrance de titres de séjours doit être conditionnée strictement à l’entrée légale sur le territoire. Nous souhaitons aligner les conditions de ressources et de logement du rapprochement familial sur celles existant pour le regroupement familial", précise l’UMP. Autre point, la poursuite de la réforme du droit d’asile. "Nous voulons également poursuivre la réforme des procédures d’examen des demandes d’asile, pour rendre des décisions plus justes et plus rapides (moins d’un an maximum) et pour nous rapprocher des dispositifs de nos partenaires européens". Un objectif chiffré est également avancé : "Augmenter le nombre effectif de reconduites à la frontière". Explication de l’UMP : "Pour que les décisions de reconduites à la frontière soient davantage exécutées, nous proposons de renforcer les capacités des centres de rétention administrative et de conditionner le nombre de visas délivrés et l’aide au développement pour les pays d’origine, en fonction de leur coopération pour le retour de leurs ressortissants immigrés illégaux".

Très malmenée, il y a encore quelques mois, l’Aide médicale d’Etat est une nouvelle fois dans le collimateur. Il est ainsi préconisé, dans le chapitre sur le contrôle des flux migratoires, de "Mieux contrôler l’Aide médicale d’Etat (AME), selon les standards de nos voisins européens [qui sont, est-ce utile de le préciser ? Moins bons que ceux actuellement en vigueur en France] "En ce qui concerne l’AME pour les étrangers en situation irrégulière, nous recentrerons ce dispositif sur les situations d’urgence sanitaire et sur les risques épidémiques. La France aurait ainsi un dispositif qui se rapprocherait de celui de l’Allemagne, de la Suède ou du Royaume-Uni", indique l’UMP.
Précision utile, cette partie vient bien du programme de l’UMP pour 2012… Toute ressemblance avec une autre formation politique plus à droite de l’échiquier politique ne serait que pure coïncidence… enfin, peut-être.