"Aux associations LGBT de France : à propos du mariage pour tous"

Publié par jfl-seronet le 08.12.2012
6 290 lectures
Notez l'article : 
5
 
Initiativemariage pour tous

Des associations LGBT belges réunies au sein de Rainbowhouse Brussels à Bruxelles (Maison Arc-en-Ciel de Bruxelles) ont adressé, début novembre, un message aux associations LGBT françaises à propos du mariage pour tous. Elles entendent dénoncer les "arguments choquants" avancés par les opposants au mariage pour tous en France qui caricaturent et déforment la réalité belge. Voici leur texte.

Mariage.jpg

"Les associations LGBT qui composent la Maison Arc-en-Ciel de Bruxelles [Rainbowhouse Brussels] s’étonnent d’entendre les opposants au mariage pour tous en France avancer des arguments choquants et qui ne correspondent en rien aux réalités vécues en Belgique depuis 2003. C’est pourquoi nous voulons assurer l’ensemble des associations œuvrant pour l’égalité de tous de notre sympathie et de notre profond soutien dans ces moments houleux de débat, que l’on souhaite démocratique. Depuis 2003, la loi belge a reconnu à tous le droit de former des couples de même sexe protégés par la loi du mariage et, depuis 2006, d’adopter des enfants. Les observateurs les plus vigilants n’auront pas constaté que cette ouverture du mariage et de l’adoption aux couples de même sexe ait ébranlé, voire anéanti, notre société. Des personnes qui s’aiment se voient protégées par la loi matrimoniale et peuvent donner un statut civil à tous les membres qui composent leur famille.


Des personnes peuvent, qu’elles soient homo ou hétéro, ouvrir leur foyer à des enfants pour leur assurer une éducation qui les conduisent à devenir des adultes les plus heureux possible, chacun tel qu’il est. Des personnes voient leur situation par rapport aux enfants de leur conjoint reconnue et protégée par la loi et la société. L’ouverture au mariage pour tous n’a pas développé des revendications de reconnaissance de la polygamie ou de reconnaissance civile de partenariats à multiples conjoints, pas plus qu’elle n’a fait exploser les chiffres de l’inceste, du viol ou de la pédophilie, sans parler de la zoophilie, que certains détracteurs en France perçoivent comme une menace sérieuse pour la société, si le mariage était ouvert aux "couples de même sexe" dans la patrie des droits humains. En ce domaine des droits humains, certains pays, comme le nôtre, ont pris le relais et assuré l’égalité de tous dans les questions matrimoniales. Nous aimerions que la France accède à cette grandeur que nous vivons, à savoir, qu’elle reconnaisse l’égalité de tous devant le mariage, quelle que soit la configuration des couples".

Commentaires

Portrait de quentin

Ce que pensent les belges.... est aussi important que ce que je pense sur la scission eventuelle de leur pays... c'est a dire sans interet. Car je vote pas en Belgique. Je suis citoyen français et accessoirement homo. Et je parle meme pas du nombre d'adherents de ces associations...

 

Y'a peine 4,84 % des homos en Belgique qui se sont marriés depuis 2004, année ou c'est devenu possible soit 15219 couples.

9,40 % des couples homos ont divorces depuis 2004
http://fr.wikipedia.org/wiki/Mariage_homosexuel_en_Belgique

 

Y'a 3 millions d'homos en France.... ce qui ont peur d'un boulversement me font rire...
Ce sera un epiphénomene NUMERIQUEMENT insignifiant...
95 % des homos ne se marrieront pas, pas plus qu'ils ne se sont pacsé.

 

Le symbole oui je pense que c'est a l'évidence plus cela qui motive le mariage gay...
Mais attention on touche a un symbole particulier ce qui sucite les passions.

 

Quand a croire que le mariage gay va faire reculer l'homophobie moi je n'y crois pas.
L'homophobie est la plus importante la ou les lois de la république sont pas appliques...

hors ces zones ne cessent de s'etendre.

Le mariage pour tous est un loi... quand on respecte pas les lois de la république on a pas plus de respect pour les homos dans ces quartiers la car ils pourraient se marrier. 

Moi j'habite dans un cité en Zone Urbaine sensible... c'est pas le mariage homo qui va faire reculer l'homophobie. Faudrait déja rétablir les lois de la république.