Conférence de Washington : toute en questions !

Publié par jfl-seronet le 21.07.2012
3 053 lectures
Notez l'article : 
0
 
ConférencesAIDS 2012

Vous vous posez des questions sur la conférence internationale sur le sida de Washington qui se déroule du 22 au 27 juillet 2012… Seronet en a listé quelques unes et y répond. Pas exhaustif, mais cela donne tout de même une bonne idée de ce qu’est cet événement : le plus important rendez-vous de la lutte contre le VIH/sida.

AIDS-Quilt.jpg

La Conférence internationale sur le sida aux Etats-Unis… c’était quand la dernière fois ?
La dernière fois que les Etats-Unis ont accueilli la conférence IAS… c’était en 1990 et c’était à San Francisco. Il y a donc 12 ans… un quasi boycott qui s’explique par le fait que les Etats-Unis ont interdit pendant près de 20 ans l'entrée des personnes séropositives sur leur territoire. Cette interdiction a été annulée par le Congrès en 2008 et le texte a été promulgué par le président Barack Obama en 2009. Washington avait déjà accueilli cette conférence en 1987.

Comment se fait le choix de la ville hôte ?
La conférence se déroule tous les deux ans en alternant l’accueil par un pays du Nord et l’accueil par un pays du Sud. Sauf cette fois, puisque la conférence se déroule deux fois de suite dans un pays du Nord : Etats-Unis aujourd’hui, Autriche avec la conférence de Vienne en 2010. Précédemment cette conférence a été accueillie par Mexico (2008), Toronto (2006), Bangkok (2004), Barcelone (2002), Durban (2000), etc.
 
Combien de participants à cette 19ème conférence ?
La fréquentation est de plus en plus forte puisqu’il y a environ 25 000 participants pour l’édition 2012.
 
Quelles personnalités vont participer à la Conférence de Washington ?
Sont annoncés l'ancien président américain Bill Clinton, son épouse Hillary, la secrétaire d'Etat, le chanteur Elton John, Bill Gates et peut-être Barack Obama himself. Un grand gala de l'American Foundation for AIDS research (AmfaR) est prévu le 21 juillet… on devrait y voir l'acteur Sean Penn, l'actrice Sharon Stone et la chanteuse d'opéra Jessye Norman. Côté français, il y aura des chercheurs et médecins comme Françoise Barre-Sinoussi, co-lauréate du Nobel de Médecine pour la co-découverte du virus du Sida (VIH) avec Luc Montagnier, Jean-François Delfraissy, directeur de l’Agence nationale de recherche sur le sida et les hépatites virales (ANRSH). Sont annoncés deux membres du gouvernement Ayrault : Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé et Geneviève Fioraso, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche.