Estime de soi : des ateliers qui changent tout !

Publié par Carole le 25.02.2013
7 432 lectures
Notez l'article : 
1
 
InitiativeEstime de soiconfiance en soiatelier

Après une étude exploratoire menée depuis trois années auprès de personnes vivant avec le VIH et suivies à l’Institut Fournier (à Paris dans le 14ème arrondissement), le psychanalyste et conseiller en éducation thérapeutique David Friboulet a pris la mesure de tout ce qui n’est pas explicitement formulé dans l’espace médical en termes de vie affective et sexuelle. Il lance aujourd’hui un cycle d’ateliers sur la vie affective et sexuelle pour les personnes hétéros vivant avec le VIH. Carole a interviewé David Friboulet sur ce projet et ce nouveau cycle d’ateliers.

La vie affective et sexuelle, parent pauvre de l’accompagnement proposé aux personnes vivant avec le VIH ? Oui… si on en juge par le constat fait lors des Etats Généraux des personnes vivant avec le VIH en novembre 2010. Il n’existe alors que très peu d’espaces d’échanges. Cet état de fait conduit David Friboulet, conseiller en éducation thérapeutique et psychanalyste, a sollicité l’Agence régionale de santé (ARS) d’Ile-de-France et le Sidaction pour monter un nouveau projet portant sur la vie affective et sexuelle des personnes vivant avec le VIH, projet qui se déroulerait dans le cadre du suivi proposé par l’Institut Alfred Fournier à Paris.

L’ARS n’accorde aucun fond à l’Institut Fournier - cet établissement ne faisant pas partie de l’assistance publique/hôpitaux de Paris (AP/HP). De plus, il n’existe aucun fond pour l’éducation thérapeutique en ambulatoire. De son côté, le Sidaction débloque des fonds dans le cadre du soutien thérapeutique visant à améliorer la qualité de vie des personnes séropositives. Depuis trois ans, des cycles d’ateliers sont proposés alternativement aux personnes homos et hétéros vivant avec le VIH afin de libérer la parole et de leur permettre d’exprimer leur ressenti. Chaque cycle comprend six ateliers qui abordent de grands axes tels que l’estime de soi et l’impact de la séropositivité sur l’estime de soi ; la place de la séropositivité dans l’univers social, amical, familial ; la séropositivité dans la sphère affective et sexuelle ; la colère et la séropositivité… mais aussi des thèmes ouverts comme la "disance", les pratiques sexuelles, les projets, les envies, les désirs, etc. Chaque cycle comprend aussi un atelier "médical" en présence de médecins où seront reprises toutes les questions qui ont été soulevées tout au long des ateliers (comme la PMA, les relations avec le corps médical, etc.

La prochaine session est co-animée par une ancienne participante, Marie, qui souhaite apporter tout son soutien aux nouveaux arrivants. Elle débute le 27 février à 18h30 à l’Institut Fournier. Les ateliers se déroulent le mercredi, tous les quinze jours, soit pour cette cession les mercredis 13 mars, 27 mars, etc. Pour faciliter l’entrée dans le groupe, il est nécessaire avant de s’inscrire, de rencontrer l’animateur David Friboulet pour faire le point et recevoir quelques explications avant de commencer les ateliers dans les meilleurs conditions de participation possibles. Il faut prendre rendez-vous au 01 40 78 26 00 en spécifiant qu’il s’agit du stage débutant le 27 février 2013 pour les personnes hétéros (6 places sont encore disponibles sur les 13 proposées). Un atelier pour les gays s’est déroulé en 2012. Cette séparation permet aux participantes et participants d’être plus libres dans leur expression et permet de rester centrer sur les questions qui se posent à l’ensemble des participants d’un cycle. Les inscriptions peuvent se faire jusqu’au 2e atelier soit le 13 mars. Il est aussi possible de demander un suivi individuel par David Friboulet.

L’expérience des sessions précédentes montre que les affinités créées dans les différents groupes se poursuivent encore aujourd’hui, que la parole se libère enfin et que le simple fait d’écouter sans vouloir forcément intervenir est aussi bienfaisant. Les limites de chacun et chacune sont respectées, de petits groupes peuvent se former, mais il ne s’agit pas d’un groupe de parole, mais bien d’ateliers de travail sur soi. Lorsqu’on leur demande, via une auto-évaluation, ce que peut apporter un tel dispositif, les personnes indiquent, en majorité, un gain en estime de soi compris entre deux et quatre points. A vous de jouer...

Les ateliers se tiennent à l’Institut Alfred Fournier, 25 boulevard Saint-Jacques - 75014 Paris. Métro ligne 6 : Glacière ou Saint-Jacques, RER ligne B : Denfert-Rochereau, Bus n°21 : Arrêt Glacière, Bus n°38 : Arrêt Denfert-Rochereau.
Informations et inscriptions auprès de David Friboulet au 01 40 78 26 00.

Commentaires

Portrait de serona

il n'y a plus qu'a le faire en province

Portrait de mona1515

d'ailleurs j'ai eu mon rdv individuel avec  David friboulet ....on est trois filles de seronet inscrites au programme...on va bien s'éclater Smile

affaire a suivre

biz

Portrait de catinou31

Génial que de tels ateliers existent afin de libérer la parole , surtout en matière de sexualité, de confiance  en soi, d'estime personnelle MAIS c'est toujours sur Paris !!!!

Et nous les provinciaux quand auront-nous de tels espaces de parole ?

Il faudrait que ce programme puisse exister dans au moins chaque région ;

Faisons bloc !

Catinou 31

Portrait de PtitZeff

A Brest nous organisons des espaces de discutions une fois par mois et sur Quimper également.

Je te conseille de contacter la délégation AIDES de ta région et tu pourras y trouver tous les renseignement qu'il te faut.

Je dois avouer reconnaitre que parler entre nous sans jugement et en toute confidentialité peut nous ouvrir des portes que l'on pouvait s'interdire d'ouvrir.

Amicalement

Ptitzeff