Et si j’arrêtais de fumer ? Une nouvelle campagne de Tabac Info Service

Publié par jfl-seronet le 17.09.2015
6 907 lectures
Notez l'article : 
2
 
0
Thérapeutiquetabagismesevrage

Marisol Touraine a lancé, début septembre, une nouvelle campagne de communication pour faire connaître Tabac Info Service et sa nouvelle application mobile. Explications.

Cette campagne est conduite par l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé. Tabac Info Service (TIS) propose des solutions faciles et pratiques pour aider les fumeurs à arrêter de fumer. Cette campagne est déclinée en trois spots qui mettent en avant les trois possibilités d’aide à l’arrêt proposées par Tabac Info Service : l’appli, le web et la ligne téléphonique…

Tabac Info Service est un dispositif d’information et d’aide à l’arrêt qui répond à toutes les questions sur le tabagisme et le sevrage. En plus de toutes les informations nécessaires sur le sujet, il propose un accompagnement personnalisé gratuit, réalisé par des tabacologues. Ce service est accessible au 39 89, du lundi au samedi, de 8 heures à 20 heures (0,15 euro/min depuis un poste fixe, hors surcoût éventuel de l’opérateur). A compter du 1er octobre 2015, la tarification du numéro d’appel au 39 89 de Tabac Info Service ne sera plus surtaxée. Seul le premier appel est payant, les rappels de tabacologues sont entièrement gratuits. Lancée début 2015, l’application pour "smartphones" et tablettes est téléchargeable en ligne. L’application propose un coaching personnalisé, des questions-réponses, des astuces pour ne pas craquer ou encore des témoignages…

Tabac Info Service, une efficacité démontrée

Les récents travaux de l’Inpes démontrent que 22 % des bénéficiaires d’au moins un entretien téléphonique avec un tabacologue de Tabac Info Service sont non-fumeurs six mois après leur premier entretien. 27 % des bénéficiaires de l’e-coaching déclarent être non-fumeurs 3 mois après leur inscription. 73 % des utilisateurs du service estiment que le soutien téléphonique prodigué par Tabac Info Service les a aidés dans leur démarche d’arrêt du tabac (93 % pour ceux qui se déclarent devenus non-fumeurs et 69 % pour ceux qui se déclarent fumeurs).

Près de six fumeurs sur dix ont envie d’arrêter

Selon le baromètre santé Inpes 2014, alors que plus d’un tiers des Français fume, 59,5 % des fumeurs quotidiens ont envie d’arrêter le tabac et 29 % déclarent avoir fait une tentative dans l’année. Sur l’année écoulée, 14 % des personnes ayant envie d’arrêter de fumer ont cherché des conseils ou de l’aide sur Internet pour y parvenir, ce qui souligne la nécessité d’un accompagnement et d’un soutien en période de sevrage.