Hep’s ! : hépatons-nous !

Publié par jfl-seronet le 13.05.2013
7 968 lectures
Notez l'article : 
0
 
InitiativehépatitevhbvhcHep's

Cet automne, pendant cinq jours, AIDES organise des universités des personnes vivant avec une hépatite. Un événement baptisé Hep’s ! Qu’y fera-ton ? C’est qui ? C’est où ? C’est quand ? Seronet vous dit tout...

C’est toujours délicat de trouver un nom pour un événement sur la santé, a fortiori, les hépatites qui peinent à s’imposer comme un enjeu majeur de santé publique… Et pourtant ! Hep’s ! le nom retenu, donne le ton, l’esprit de ce rendez-vous : des universités des personnes vivant avec une hépatite. Soit un événement qui se veut mobilisateur et militant, qui entend interpeller, attirer l’attention, faire parler de lui et surtout des hépatites et des personnes qui vivent avec.

Ce nouveau rendez-vous prend la suite de "Mieux vivre avec une hépatite C", un événement, organisé par AIDES et SOS hépatites en 2010, qui avait connu un réel succès et permis des avancées : la réalisation en 2013 d’un rapport d’experts sur la prise en charge globale des hépatites B et C, par exemple. Mais Hep’s ! n’en est pas la répétition. Ces universités s’adressent aux personnes vivant avec une hépatite virale chronique B ou C, deux maladies qui concernent des dizaines de milliers de personnes en France et qui ont connu d’importants changements dans le domaine thérapeutique. Ce sont les nouveaux médicaments antiviraux directs pour le VHC et l’utilisation de molécules découvertes dans le VIH pour le VHB. Un autre élément du contexte a changé depuis 2010 : la prochaine mise en place, espérée et attendue, de tests de dépistage rapides par des acteurs associatifs pour le VHC comme il en existe déjà pour le VIH. Et puis, il y a les enjeux de la prise en charge globale de la personne vivant avec une hépatite, des enjeux qui ont toujours été les grands oubliés des Plans nationaux hépatites.

A l’instar des universités des personnes séropositives (UPS) proposées chaque année, Hep’s ! entend permettre aux participants de renforcer leurs capacités personnelles et collectives à faire mieux pour leur santé dans un contexte de vie avec une hépatite. L’idée peut séduire, mais encore ! Cela veut dire que la participation à cet événement peut permettre : d’être aidé par d’autres personnes vivant avec le VHB et le VHC et de pouvoir les aider soi-même, d’aller vers un mieux être global, de contribuer à faire évoluer les acteurs de santé (médecins ou pas d’ailleurs) pour une meilleure prise en compte des besoins des personnes… Cela veut dire aussi de compléter ses connaissances sur ce qui contribue à une meilleure santé : cela va du dépistage aux traitements, de la prise en charge à la réduction des risques. C’est également de trouver une ou des raisons de s’investir dans des projets militants qui visent à rendre la vie des personnes vivant avec une hépatite meilleure.

C’est qui ? C’est où ? C’est quand ?

Il devrait y avoir, au total, quelque 80 participants dont des médecins spécialistes des hépatites. Les participantes et participants viendront de toute la France. Ce seront des personnes mono-infectées par l’hépatite B ou C. Hep’s ! est proposé sur cinq jours : du jeudi 7 au lundi 11 novembre, à Anglet (c’est entre Bayonne et Biarritz).

Informations et inscriptions dans les lieux de mobilisation de AIDES et sur Seronet (contacter Sophie-seronet par message privé). Pour connaître le lieu de mobilisation le plus proche de chez soi, il faut se rendre sur aides.org ou appeler au 0805 160 011 (gratuit depuis un fixe).