"L'inconnu du lac"

Publié par jfl-seronet le 16.06.2013
5 223 lectures
Notez l'article : 
0
 
Culturefilmcinéma

L’affiche du film, bien que dessinée est censurée par plusieurs municipalités de droite. Un film récompensé à Cannes, le moins que l’on puisse dire, c’est que le dernier film d’Alain Guiraudie, L'inconnu du lac fait débat et suscite de l’intérêt. André, militant à AIDES, a vu le film et partage ses impressions et réflexions sur ce qu’il considère être un O.V.N.I. dans le cinéma français. Manifestement, c’est à voir.

O.V.N.I. dans le cinéma français, proche du document ou du film naturaliste, un film nature, beau, vrai et terriblement attachant. Des interprètes sensibles, naturels que l'œil de la caméra magnifie dans leur nudité, leur regard, leurs dialogues... Ils sont vrais et nous y croyons. Franck, le jeune en quête d'amour, Michel, le beau mec que l'on veut aimer, mais qui sera l'homme par qui le malheur arrive et Henri, solitaire par nécessité et terriblement lucide. Sans oublier l'inspecteur au regard acerbe sur ce microcosme où rien ne se dit, ne transpire par amour, protection ou indifférence.

Pour les utilisateurs anciens, actuels ou futurs de ces lieux de sociabilité et de rencontre, ce film donne à voir ce qui a fait pendant longtemps (et encore aujourd'hui) les seuls endroits de liberté, les seuls moments de possibles espoirs d'amour libre, et du comment je drague en respectant des codes, le jeu des regards, des attitudes, des corps.

Ce film marque un tournant dans le cinéma français. Si Cannes l'a accueilli avec autant d'éloges, en le dotant de deux prix (mise en scène pour un Certain regard et Queer Palm), ce fut un plus lumineux dans ce mois de mai pluvieux, mais très gai (une palme d'or lesbienne), avec enfin le mariage pour tous, l'égalité et la visibilité homosexuelle.

Certains diront de ce film qu'il est à la limite du porno, mais peut-être pas, certainement pas, car ces corps nus, ces sexes nus, bandés ou flasques sont un hymne à la vie, à l'homosexualité sans provocation, sans voyeurisme, sans pornographie. La qualité du film, c'est sa beauté, sa nature et son naturel. Alain Guiraudie a su filmer son histoire avec grâce et amour (du corps des hommes) sans discrimination de beauté ou d'esthétisme, en nous contant une histoire dramatique à huis clos avec le sexe. La recherche de celui qui sera peut-être un jour l'homme de sa vie, une vie faite de rencontres, de solitude, d'espoir et de désespoir, de lâcheté et d'illusion... Alors, allez voir ce film, regardez, écoutez les bruits et le vent dans les arbres, les dialogues et les regards, les corps qui aiment, tout est idyllique et splendeur jusqu'à cette fin angoissante digne d'Hitchcock !

Commentaires

Portrait de alsaco

L 'amour entre hommes pour les NULS

Publié le 13 Juin 2013, 18:02:12 dans le Blog de alsaco 98 lectures

entre hard, reportage et réalité   le film  nous emmene  dans le milieu gay  - c 'est ainsi que nous vivons  .

chef d 'oeuvre gay  d 'apreès LIBE

chef d 'oeuvre  (tout court) selon les INROCKS

 

Vous qui ne connaissez pas la relation homosexuelle  Courrez pour voir, pour comprendre, pour apprécier  .

 

ca change des caricatures a la ALMODOVAR  , de la cage aux folles  etc .  Une vraie analyse du phenomene   avec ses rencontres, ses joies ,ses peines et ses espoirs .

 

le tout  bien ciselé  bien empaqueté  .

 

 

Portrait de JIPETTE Par JIPETTE 13 Juin 2013, 22:50:35

Amalgamer la tristement célèbre Cage aux folles avec les Almodovar c'est allez un peu vite en besogne

Pedro n'aborde pas que la vie gay mais le monde interlelope en un seul mot siouplait)

quant au chef d'oeuvre qui vient de sortir. D'abord je demande a voir

quand les critiques sont de par trop enthousiastes moi je deviens tres méfiant

tu aurais pu donner le titre du film Alsaco

Portrait de alsaco Par alsaco 14 Juin 2013, 08:42:45

Il s 'agit de  L INCONNU DU LAC 

 

je parle uniquement du dernier Aldomovar   LES AMANTS PASSAGERS   qui est une réplique de la cage aux folles version aérienne .

Bonne journée

 

 

 

Portrait de labaronne Par labaronne 14 Juin 2013, 21:58:36

http://www.lexpress.fr/culture/cinema/l-inconnu-du-lac-l-affiche-choque-versailles-et-saint-cloud_1256466.html

Rich Text Area