Podcasts, docus, séries : écran total !

Publié par Fred-seronet le 05.08.2020
933 lectures
Notez l'article : 
0
 
Culturepodcastfictiondocumentaire

L’été est une période propice à la procrastination, mais c’est aussi l’occasion de prendre le temps de se cultiver, de regarder ce documentaire dont votre collègue de bureau vous parle depuis des mois ou d’écouter un podcast en plusieurs épisodes. Seronet vous propose une sélection de programmes culturels à découvrir cet été que vous soyez à la plage, dans un parc ou chez vous, il y en a pour tous les goûts.

Kiffe ta race, déconstruit les questions raciales

Pourquoi le mot « race » est-il tabou ? Qu’en est-il quand on est, à la fois, victime de discriminations raciales et sexistes ? Comment assumer son identité plurielle ? Un mardi sur deux, Rokhaya Diallo et Grace Ly, deux journalistes spécialistes des questions raciales en France, reçoivent un-e invité-e pour explorer ces questions sur le mode de la conversation et du vécu. Ce podcast est une mine d’or d’informations. C’est aussi l’occasion de déconstruire certaines représentations racistes. Chaque épisode est éclairant et souvent drôle aussi, tant les invités-es se réapproprient le racisme dont ils-elles sont victimes avec beaucoup de distance et de dérision.
À écouter gratuitement sur Spotify, Apple Podcasts ou YouTube.

Identités trans : au-delà de l'image

Disclosure : trans lives on screen (Identités trans, au-delà de l'image) est un documentaire américain sorti en 2020, traitant de la représentation des personnes trans dans le cinéma américain. Dirigé et produit par Sam Feder et coproduit par l’actrice trans Laverne Cox (Orange is the New Black), ce documentaire ne fait intervenir que des personnes trans. Les témoignages décrivent les représentations des personnes trans dans le cinéma hollywoodien et comment celles-ci ont impacté la vie des personnes trans et la culture américaine. Les interviews sont illustrées par des extraits de films, séries TV et talk-shows américains, de l'origine du cinéma à nos jours. Le film traite aussi de sujets tels que la transphobie à l'intérieur de la communauté LGBT+ ou les raisons pour lesquelles il est néfaste de faire endosser à des acteurs-rices cis des rôles de personnes trans.
À voir sur Netflix.

Extimités donne la parole aux minorisées

Extimités est un podcast natif indépendant qui donne la parole aux personnes minorisées, en raison de leur identité de genre, sexuelle, leur condition physique ou mentale, et toutes autres formes d’oppressions systémiques. À raison d’un épisode d’une heure tous les quinze jours, une personne, plus ou moins anonyme, raconte son vécu. Comment a-t-elle pris conscience de ses identités, à l’intersection des LGBTphobies, du racisme, ou encore du validisme ? Comment a-t-elle appris à vivre avec ces discriminations, à les déconstruire pour mieux s’en émanciper ? Ce récit de l’enfance à aujourd’hui, crée une forme d’intimité partagée cathartique. Au fil des épisodes se construit ainsi le journal extime d’une génération. Ce podcast a été lancé en octobre 2018 par Douce Dibondo et Anthony Vincent, tous deux journalistes freelance, racisés-es et queer.
À écouter gratuitement sur Spotify ou Apple Podcasts.

Entre nos lèvres : intimiste sur les sexualités

Dans ce podcast, Céline et Margaux donnent un espace d’expression safe à leurs invités-es pour parler de choses très intimes autour de la sexualité. Entre nos lèvres aborde des thèmes très variés qui vont de l’orgasme féminin, à l’absence de libido ou encore les violences sexuelles et la sexualité dans un couple sérodifférent. Les animatrices, ce sont elles-mêmes prêtées à cet exercice dans les deux premiers épisodes avec pudeur, humour et émotion. Un podcast sur la richesse et la complexité des sexualités qui fait du bien dans cette aire si salvatrice de libération de la parole.
À écouter gratuitement sur le site dédié, Spotify ou Apple Podcasts.

Over The rainbow, la parole aux LGBT+

Le podcast Over the rainbow est animé par Xavier Héraud, journaliste et photographe, spécialisé dans la presse LGBT+. Chaque mois, un-e artiste, un-e militant-e ou un-e simple anonyme vient nous parler de lui ou d'elle, de culture et de droits LGBT+.
À écouter gratuitement sur Soundcloud, Spotify ou Apple Podcasts.

Intime et politique, la parole aux travailleuses du sexe

Intime et politique est le flux de podcasts féministes de Nouvelles Écoutes, proposé par Lauren Bastide. À travers des documentaires sonores de 4 à 6 heures, Intime et politique s’attaque aux racines des discriminations sexistes et des stéréotypes de genre. Le comédien et activiste trans Océan réalise, avec La Politique des putes, une enquête en immersion dans laquelle il tend le micro à des travailleuses du sexe. Elles racontent le stigmate, la marginalisation, la précarité, les violences systémiques qu’elles subissent, mais aussi les ressources et l’empowerment qu’elles se découvrent. Pour elles, l’intime est résistance. Dix épisodes de 30 minutes passionnants pour briser les préjugés.
À écouter gratuitement sur Nouvelles Écoutes, Spotify ou Apple Podcasts.

Black lives matter, une série de vidéos

Tout l’été, Arte propose de voir ou revoir gratuitement toute une série de vidéos en lien avec la thématique Black lives matter (Les vies des Noirs-es comptent). Au total, seize programmes sont proposés allant du documentaire long format sur Nelson Mandela à des vignettes courtes de quelques minutes sur de grandes figures de la lutte pour les droits civiques des Noirs-es américains-es (Martin Luther King, Angela Davis, etc.).
À voir sur Arte.

Murder, la série grand public mais pas que

C’est le petit plaisir coupable de cette sélection ! How to get away with murder est une série américaine grand public produite par la militante Shonda Rhimes (productrice américaine très influente). Pendant six saisons, la série a captivé le monde à coup de meurtres, rebondissements, flashbacks et flashforwards. Les intrigues sont parfois un peu excessives, mais souvent addictives. C’est aussi une série importante pour la représentation des minorités. En effet, l’héroïne principale, Annalise Keating, interprétée par l’incroyable Viola Davis, est une femme, noire, avocate et bisexuelle. Et ce n’est pas si commun dans une fiction diffusée sur une chaine nationale américaine qui appartient au groupe Disney. Par ailleurs, la série aborde également des sujets peu traités d’ordinaire à la télévision américaine avec dans les personnages récurrents un couple gay sérodifférent et ouvert, au sein duquel le Tasp et la Prep sont abordés à plusieurs reprises.
À voir sur Netflix.

Même si vous ne partez pas en vacances, vous avez la possibilité de voyager à travers cette sélection. Se cultiver, s’éduquer et apprendre du vécu des autres, c’est toujours une source de richesse. Alors mettez vos écouteurs et laissez-vous porter.