Spot Beaumarchais : un point d’étape et des rendez-vous

Publié par Rédacteur-seronet le 11.12.2016
4 226 lectures
Notez l'article : 
5
 
0
Sexualitésanté sexuellePrEPChemsex

Ouvert en mai dernier, l’activité du Spot Beaumarchais monte en puissance. L'occasion pour son équipe de proposer un premier point d’étape et de présenter les rendez-vous récurrents que ce centre "Sexe et Santé", créé par AIDES et établi au cœur de Paris, propose.

Entre mai et octobre 2016, l’équipe du Spot Beaumarchais a beaucoup consulté pour établir un état des lieux des besoins et réfléchir aux actions du centre. Le Spot, qui n’est juridiquement ni un CeGIDD (1), ni un centre de santé, souhaitait développer et proposer notamment en lien avec les actions conduites par les quatre territoires d’action de AIDES en Ile-de-France. L’équipe associe des militantes et militants de AIDES, volontaires comme salariés. Un partenariat a été rapidement mis en place avec Le 190, premier centre de santé sexuelle à Paris. Cela a été facilité par le fait que Le 190 est hébergé dans la partie basse des locaux du Spot, installé sur deux étages. Durant ces premiers mois, une permanence de santé sexuelle avec offre de dépistage a été proposée chaque lundi soir en complément des différentes permanences de santé sexuelle proposées dans les quatre lieux de mobilisation de AIDES à Paris. Dans ce cadre hebdomadaire, 32 hommes ayant des relations sexuelles avec d’autres hommes ont été dépistés, deux ont découvert leur séropositivité. Durant la même période, 20 personnes appartenant aux autres groupes les plus exposés (personnes migrantes, par exemple) ont été dépistées.

Le 25 juin, quelques semaines après son ouverture, le Spot Beaumarchais a proposé sur une journée, dans le cadre de l’opération internationale "Support, Don’t Punish", une opération inédite : "Chemsex on Saturday" avec des ateliers autour de la réduction des risques en matière d’usage de drogues en contexte sexuel.

S’ensuit entre novembre 2016 et jusqu’au printemps 2017, une deuxième phase de développement du Spot Beaumarchais. De son côté, Le 190 doit déménager dans de nouveaux locaux, plus vastes et permettant le développement de nouvelles consultations. L’équipe pourra ainsi utiliser l’ensemble de ses locaux. Sa volonté est de faire du Spot Beaumarchais un lieu de référence, de confiance pour les "chemsexeurs" en questionnement ou en difficulté avec leur consommation. Un lieu fondé sur la confidentialité et le "non-jugement" où les gays pourront venir échanger, partager, se renseigner et qui favorisera leur empowerment. Ce lieu se veut aussi un lieu de "bien-être" pour prendre soin de soi, libérer la parole et briser l'isolement dont peuvent souffrir certains. Autre objectif : être un lieu référence pour la PrEP (prophylaxie pré-exposition). Là encore en partenariat avec Le 190 qui a commencé sa consultation PrEP fin juillet. Il compte déjà 160 PrEPeurs. Le Spot entend être un lieu pour s’informer, échanger, etc.

Les soirées du Spot… au menu

Les ambitions du Spot Beaumarchais ont conduit à la mise en place de trois soirées thématiques :

● Chaque mardi soir à partir de 19h : "Chill out du mardi". Il s’agit d’une soirée d'auto-support autour du "chemsex", proposée en partenariat avec Le 190 et le Checkpoint Paris. Un flyer d’annonce est distribué dans les services "addicto" et les consultations IST de ces deux CeGIDD partenaires ainsi que dans les lieux de mobilisation franciliens de AIDES. Il existe aussi un lien de l’événement sur facebook.

● Chaque mercredi soir à partir de 19h : "We are PrEP !". Il s’agit d’une soirée d'auto-support autour de la "PrEP" en partenariat avec Le 190. Un flyer d’annonce a été proposé aux quelques 160 PrEPeurs suivis au 190. Cette soirée est ouverte à tous les PrEPeurs qui le souhaitent. Il existe aussi un lien de l’événement sur facebook.

● Chaque jeudi soir de 20h à 23h : "Pôle Santé Spot" en partenariat avec Le 190. Il s’agit de deux consultations proposées lors de la même soirée : une consultation "PrEP" et une consultation "Addicto".

L’équipe travaille actuellement à sa feuille de route pour 2017. Elle consultera les personnes usagères et les associations partenaires sur leurs besoins et envies avec en tête des exemples réussis à l’étranger d’offres en santé pour les personnes trans (la clinique 56 Dean street/CliniQ à Londres), les travailleurs du sexe (le projet Swish - Sex workers in sexual health (TDS) du Terrence Higgins Trust à Londres). L’équipe entend faire du Spot Beaumarchais un lieu innovant en matière d’accès à la santé autour de quatre priorités (la PrEP ; le chemsex ; les personnes trans ; les travailleurs du sexe) et autour de trois axes transversaux (la santé sexuelle et santé globale ; le counseling, l’accompagnement et le soutien ; le bien-être et le fait de prendre soin de soi).

L’objectif  du Spot Beaumarchais (51 boulevard Beaumarchais - 75003 Paris) est de proposer une offre spécifique, innovante et complémentaire à celles de ses partenaires que sont Le 190 et le Checkpoint Paris.