Stonewall : 40 ans et toutes ses dents !

Publié par jfl-seronet le 22.06.2009
979 lectures
Notez l'article : 
0
 
De nombreuses Gay Pride se déroulent cette année où l'on fête le 40ème anniversaire des événements de Stonewall. Passage en revue des premières manifestations du 13 juin dernier.
rome_gaypride2009.jpg

En juin, c'est la saison des cerises et celle où les personnes LGBT et leurs amis envahissent les rues des capitales. Cette année, c'est surtout le 40ème anniversaire des événements de Stonewall (une révolte des gays et des trans contre la police à New York) qui constituent l'acteur fondateur de la visibilité homo dans le monde entier. Comme chaque année, les Marches des fiertés et autres Gay Pride ont connu des succès divers. C'est carton plein à Sao Paulo (Brésil) où trois millions de personnes ont participé à la Gay Pride le 13 juin. En Croatie, ils étaient plusieurs centaines à défiler, le 13 juin, dans le centre de la capitale Zagreb. Comme toujours, cette huitième Gay Pride était très encadrée par la police.
Environ un millier de personnes ont participé, le même jour, à une parade pour l'égalité des droits des gays et des lesbiennes dans le centre de Varsovie. Les manifestants ont notamment brandi des banderoles demandant une légalisation des unions homosexuelles en Pologne.  


A Athènes, ce sont quelque 2 000 gays et lesbiennes grecs qui ont défilé (13 juin) dans le centre d'Athènes pour la cinquième année consécutive. Le slogan de l'année était : "Egalité à 100 %". Il y avait nettement plus de monde à Rome où plusieurs dizaines de milliers de personnes (200 000 selon les organisateurs) ont défilé. Le journaliste de l'AFP a noté qu'un char était décoré d'un grand dinosaure en plastique dont la tête avait été ornée d'une photo du pape Benoît XVI. En France, il y avait, ce même jour, une Gay Pride à Strasbourg. Cette dernière a mobilisé près de 3 500 personnes. Même la Chine s'y est mise puisqu'une première Gay Pride s'est tenue à Shanghaï. Il y a bien eu quelques tracasseries policières et des manoeuvres d'intimidation des autorités qui ont conduit à l'annulation d'événements culturels LGBT/. Mais la grande fête de clôture a tout de même pu se dérouler. Il faut dire que la communauté homo chinoise est importante. Ainsi, la presse officielle chinoise affirme que la communauté gay "compterait quelque 30 millions de personnes."

 Crédit photo : Blogowski, or_sLuRM