Vieux gays : un projet innovant

Publié par jfl-seronet le 14.04.2011
2 312 lectures
Notez l'article : 
0
 
vieillirmaison de retraiteLGBT
Berlin fait souvent parler d’elle… en bien. Elle a un maire gay. C’est une des capitales Cuir européennes (y en a que cela intéresse…) et Berlin s’intéresse à ses vieux… et même ses vieux gays. C’est pas si fréquent… C’est ce qu’on comprend avec le reportage de Markus Bernhardt publié dans "Junge Welt" dont "Courrier International" a publié des extraits il y a quelques semaines.
7068769_blog.jpg

"A l’instar d’autres pays industrialisés, la pyramide des âges a changé en Allemagne au point que la classe des seniors y est désormais la mieux représentée" écrit Markus Bernhardt. Pays de vieux donc, l’Allemagne est-elle pour autant un pays de vieux gays ? A cette question, le journaliste répond que d’"après les chiffres officiels, près de 10 % des Allemands se déclarent gay ou lesbienne". Ce n’est déjà pas si mal. Pourtant, reconnaît Markus Bernhardt, les offres de service manquent pour ces populations qui vieillissent aussi. En effet, rarissimes (du moins aujourd’hui) sont les initiatives s’adressant aux homos et lesbiennes seniors. Mais les choses semblent changer. "Début 2012, Berlin devrait accueillir le premier projet européen destiné aux gays et lesbiennes âgés, explique Markus Bernhardt dans l’article publié par "Courrier International" (18 février). Les travaux actuellement en cours dans une maison de la Niebuhrstrasse, dans le quartier de Charlottenburg, permettront de leur offrir vingt-quatre chambres, simples ou doubles, allant de 33 à 100 m2, ainsi qu’une bibliothèque et une cafétaria (…) D’autre part, cinq appartements devraient être loués à de jeunes homosexuels afin de rapprocher différentes générations". Comme on peut l’imaginer, ce projet est unique. Il "suscite un énorme intérêt et plus de 180 personnes sont déjà sur liste d’attente pour y participer", indique le "Jungle Welt" qui a réalisé un des premiers articles sur le projet.
"Outre les difficultés légales et la discrimination sociale, qui influent sur la façon dont sont traités les homosexuels âgés, ces personnes se voient également marginalisées au sein même de leur communauté, où l’on préfère nettement la jeunesse, la consommation et la mode", explique Markus Bernhardt.

Commentaires

Portrait de ZONOK

Voilà un projet à suivre. J'avais un jour lancé un billet sur le sujet, qui avait fait fureur, car personne ne voulait voir la réalité en face. A présent, les esprits évoluent, en France aussi j'espère... Mais avec nos 30% d'électorat français FN potentiel, je crains le pire...