À voir, à lire pour s'évader gratuitement

Publié par jfl-seronet le 11.04.2020
1 259 lectures
Notez l'article : 
0
 
Cultureculture

En cette période de confinement, on doit pouvoir s'évader, découvrir des spectacles, des livres... C'est possible via des visites virtuelles de musées, des captations de spectacles en accès libre et le téléchargement d'e-books gratuits. Voici une petite sélection... mais n'hésitez pas à aller sur les sites des théâtres, des éditeurs, des libraires, des institutions culturelles pour découvrir leurs propositions gratuites exceptionnelles pour passer plus facilement ce cap.

Une « sortie » au musée

Le 26 mars dernier, un article du Guardian (repris par Courrier International) a proposé une sélection de visites de certains des plus beaux musées du monde, dans les limites du confinement actuel. C'est-à-dire sans sortir de chez soi... Certains grands musées proposent, en effet, des visites virtuelles de haut vol. Les amateurs-rices d’art ont ainsi « la possibilité d’admirer sur Internet des milliers de peintures, sculptures, installations et œuvres récentes – souvent avec un grand détail –, mais aussi d’arpenter les salles des musées. L’exploration peut prendre la forme d’une visite interactive proposant des images vidéo à 360° accompagnées d’une voix off ou bien de diaporamas permettant de zoomer sur les plus grands chefs-d’œuvre mondiaux », explique Courrier International. Dans la sélection du Guardian, on trouve le Musée Getty (Los Angeles), un des plus grands musées des États-Unis avec des collections de très grande ampleur. « On peut y admirer des figurines en terre cuite datant du néolithique, Les Iris de Van Gogh et La Promenade de Renoir. Ces deux toiles font partie des nombreuses œuvres proposées dans la visite virtuelle », note le Guardian. L’outil « Arts & Culture » de Google permet, pour le Getty comme d’autres institutions culturelles, d’explorer les salles et de cliquer sur certaines œuvres pour en savoir plus.

Autre choix, les Musées du Vatican (Rome). Impressionnante hauteur sous plafond voûté, fresques et tapisseries d’une immense complexité : la richesse des créations est prodigieuse dans les musées du Vatican, explique The Guardian. Ne négligez pas de lever les yeux en explorant les sept salles de la visite virtuelle et d’admirer les images à 360° (dont la chapelle Sixtine). Un guide est même là pour donner des explications sur chacun des espaces, rappelle le quotidien britannique.

A aussi été retenu le Musée Guggenheim (Bilbao). Le bâtiment magnifique conçu par Frank Gehry, en titane et en acier, construit sur une berge de la Ria, est l’un des musées d’art les plus reconnaissables du monde. La visite interactive révèle sa collection de peintures et sculptures américaines et européennes d’après-guerre : Rothko, Holzer, Koons, Kapoor. Sans oublier les courbes patinées de La Matière du temps, une installation sculpturale de Richard Serra (pour l’admirer, tournez à gauche à l’entrée).

On peut aussi visiter virtuellement le musée du Louvre.

« Sortir » au théâtre

Des théâtres aussi n'ont pas ménagé leurs efforts pour nous faire sortir (par l'esprit) de chez nous. C'est le cas de la Comédie française. « Toute la Troupe et la Maison se mobilisent, à l'heure de l'impossibilité de jouer dans les différentes salles parisiennes et en tournée. Avec La Comédie continue ! nous vous proposons une programmation à la fois familiale et pédagogique, poétique, divertissante et toujours théâtrale », expliquent les équipes de cette scène nationale. La Comédie Française propose des podcasts, des replays et diffusions de nos spectacles. Les podcasts sont à voir sur le compte Soundcloud de la Comédie-Française. Des spectacles sont proposés dans la série « Au Théâtre chez soi » avec France Télé. On peut aussi voir des captations de spectacles anciens sur la nouvelle plateforme de streaming de l'Ina : Madelen. Du côté de France Culture, on propose des oeuvres réalisées par la Troupe dont le cycle des aventures de Tintin, interprétées par les acteurs-rices de la Comédie Française, un cycle Jean Racine et des podcasts. Toujours sur le site de la Comédie Française, on peut lire, toujours en accès gratuit, des textes concernant un des derniers spectacles de la troupe : Angels in America de Tony Kushner, une des grandes pièces sur le sida.

Autre grande scène nationale, le théâtre de l'Odéon propose, lui aussi, des captations de spectacles en accès gratuit. On peut voir des spectacles comme la version des Trois Sœurs d'Anton Tchekhov, créée en 2007 au Théâtre National de Strasbourg, dans une mise en scène de Stéphane Braunschweig. On peut aussi y voir la version filmée des Fausses confidences dans une mise en scène de Luc Bondy (2015) avec parmi les interprètes principaux : Isabelle Huppert et Louis Garrel.

Des livres gratuits

De nombreux sites culturels proposent une large sélection d'ebooks à télécharger gratuitement. Ainsi Cultura autorise le téléchargement de près de 3 000 livres numériques. Au programme ? De grands auteurs classiques mais aussi des exclusivités et des extraits de nouveautés en littérature, polar, romance ou fantasy. Du côté de la Fnac, on trouve aussi de très nombreux livres avec des oeuvres contemporaines cultes ou très anciennes dont celles de Marcus Malte, JK Rowling, Harlan Coben ou encore Homère et Dostoïevski. À l'instar de Cultura, la marque propose des grands classiques mais également des exclusivités, qu'il s'agisse de romans, de fantasy ou de polars. Au total, plus de 500 ebooks sont disponibles gratuitement sur le site. La grande chaîne de librairies, le Furet du Nord propose, pas moins de 5 000 livres gratuitement en format numérique. La librairie Decitre propose, elle aussi, plus de 5 000 ebooks gratuits. « Retrouvez toute la littérature, la jeunesse, les classiques, et les extraits des nouveautés gratuitement ! Prolongez le plaisir de vos ebooks favoris grâce à des nouvelles inédites et des bonus disponibles en format numérique ! » TV5 Monde a ouvert sa bibliothèque numérique qui permet d'accéder gratuitement à quelque 572 classiques de la littérature francophone. Un outil très simple permet d'ailleurs de trouver l'ebook de votre choix en un clic, après avoir renseigné l'auteur ou le titre, la nationalité, le genre et le siècle de l'oeuvre, rappelle L'Express qui a fait cette sélection de sites. L'hebdo a aussi retenu le site du projet Gutenberg qui propose plus de 54 000 livres numériques. Au menu ? Tous les grands titres de la littérature mondiale, et particulièrement les ouvrages anciens désormais libres de droits, numérisés soigneusement par des bénévoles.

On peut aussi trouver des ouvrages sur le site de la Bibliothèque nationale de France (BNF). Elle a également son site d'ebooks gratuits : Gallica.

Des éditeurs ont mis des choses en place pour un accès gratuit à des ouvrages comme les Éditions du Seuil qui proposent une rubrique « Le Seuil du jour », soit un livre gratuit par jour. « Pour adoucir un peu la situation actuelle, les équipes des éditions du Seuil et du Sous-sol, ainsi que leurs auteurs-rices et traducteurs-rices, ont souhaité permettre de découvrir gratuitement certains de leurs livres. Ainsi, chaque jour (…) et durant le temps du confinement, nous vous proposerons la lecture gratuite et intégrale d’un ouvrage issu des catalogues Seuil et Sous-sol : des pépites, des curiosités, des classiques, des livres à relire et à découvrir. Cette sélection restera disponible, en ligne, tout le temps de l’opération », explique l'éditeur. On y trouve, par exemple, « Peste et Choléra », de Patrick Deville, qui est un roman d’aventures qui nous plonge dans la formidable épopée scientifique des vaccins au temps des colonies. Parmi les publications récentes de cet éditeur, on peut signaler l'ouvrage Contagions de Paolo Giordano qu'il a écrit il y a quelques jours, dans le feu de l’urgence, alors que l’expérience du confinement démarrait en Italie - avant de toucher la France. « Nous nous apprêtions à publier ce texte début avril, car ce témoignage est un éclairage fort, stimulant et profond sur la pandémie, ses possibles sources, ses implications et les changements qu’elle opérera sur notre vie et notre pratique du monde, dans l’immédiat et à long terme », explique l'éditeur. « Dans les circonstances actuelles, nous avons décidé de l’offrir en libre accès, considérant le livre comme une intervention d’utilité publique, participant de la nécessaire information de chacun. Il sera disponible en librairie par la suite. L’auteur reversera une partie de ses droits d’auteur pour la gestion de l’urgence sanitaire et la recherche scientifique », indique les Éditions du Seuil.