...

Publié par kalishaka le 21.02.2010
1 215 lectures

Je ne suis...

pas d'ici...

Je ne suis pas d'ici, ni d'ailleurs, ni de vos regards, ni de vos projets, ni de vos envies comme on tient la rampe d'un escalier automatique. Je ne me laisserais pas endormir, ni porter par plus fier, juge indigeste, viagra de ma tempérance, je préfère me secouer et dégorgé le poison, vomir l'espoir, conduire en retard. Je salis mes rêves pour mieux les sentir. Je crache à l'ange et traverse mon étang. 

Ça pèse sur mes nerfs, ça fout en l'air et j'entends la lune comme une putain trop pâle, elle me porte en malade, en sursis de mon envie d'en finir comme un elastique trop tiré. J'aboie, j'aboie, je hurle et je pisse comme je pleure ces larmes de calcaire, ces loups affamés, la bite arraché et le coeur pourri par l'angoisse, la mort de l'avenir. 

Faudrait que je commence à comprendre... à grandir... Ou peut-être à tuer l'enfant qui se mastube encore dans les fissures, les membres manquants, fantomatiques. Érection de l'hivers et du sang christalisé, puant. Taire, taire au silence, taire à la vie qui jure, à l'espoir qui retombe dans le cimmetière de mon ami invincible et mort. Dilettante de ma sottise, voyageur de mon pardon.

Kalisha KA ! 

 

Commentaires

Portrait de nathan

En lisant le titre, j'ai craint que le billet ne fût écrit en morse...

Mais non, il y a bien la morsure de l'écrit...

Et surtout ne pas grandir...


Raphael - Caravane
Portrait de kalishaka

Oui je pourrais partir n'importe où, tant je n'ai rien. Pas même sa caravanne ! Mais c'est aussi précisémment pour cette raison que je ne peux aller null-part !

amicalement,

Kalisha Ka !

"Même sans espoir, la lutte est encore un espoir." Romain Rolland

Oh puis, il faudrait que je change cette putain de citation !