aah et statut handicapé du nouveau pour bientot...à suivre

Publié par maya le 29.07.2008
2 512 lectures

 Juin 2008  Handicap :
Le 10 juin 2008, le Président de la République présidait la première conférence nationale sur le handicap. Destinée à dresser le bilan de la loi de 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, cette conférence fut également l’occasion pour Nicolas Sarkozy d’annoncer de nouvelles mesures, notamment en matière d’emploi pour les personnes handicapées.
Lire le communiqué 
Le 10 juin 2008, le Président de la République présidait la première conférence nationale sur le handicap. Destinée à dresser le bilan de la loi de 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, cette conférence fut également l’occasion pour Nicolas Sarkozy d’annoncer de nouvelles mesures, notamment en matière d’emploi pour les personnes handicapées.

La loi du 11 février 2005 comprend trois principes fondamentaux pour l’approche du handicap :
- l’accessibilité généralisée pour tous les domaines de la vie sociale : éducation, emploi, cadre bâti, transports.
- le droit à compensation des conséquences du handicap.
- la participation et la proximité, mises en œuvre par la création des maisons départementales des personnes handicapées.

Depuis plusieurs années, la France a su faire évoluer les mentalités et a encouragé les mesures en faveur de la scolarisation des enfants handicapés, du nombre de places en instituts spécialisés, des personnes handicapées à leur lieu de travail.

Néanmoins, comme l’a rappelé le Président de la République, beaucoup de défis restent à relever pour « faire des personnes handicapées à l’école, dans une entreprise, une chance et non charge ».

Construction de 50 000 places d’accueil sur 5 ans

Il y a actuellement 15 000 enfants et 12 000 adultes handicapés inscrits sur des listes en attente d’un accueil dans des instituts spécialisés. Le Président de la République a rappelé que certaines familles étaient d’ailleurs obligées d’aller chercher des places d’accueil à l’étranger, notamment en Belgique.

Aussi, et afin de répondre aux aspirations « des parents dans la crainte de mourir sans savoir ce que deviendront leurs enfants handicapés », Nicolas Sarkozy a annoncé un plan de création de 50 000 places d’accueil pour adultes et enfants handicapés. Les adultes souffrant de pathologies lourdes bénéficieront largement de ces nouvelles places d’accueil.

Ce dispositif viendra renforcer les effets du plan triennal 2005/2007 qui avait permis de financer près de 22 000 places d’accueil supplémentaires.

Mieux définir les règles d’attribution de la l’allocation adulte handicapé (AAH)

Parfois attribuée de manière arbitraire et inadaptée à ceux qui peuvent travailler, l’Allocation Adulte Handicapé (AAH) doit être réformée.

Nicolas Sarkozy souhaite que l’AAH devienne « un tremplin pour les personnes handicapées qui peuvent travailler ». Ainsi, « toute demande de perception de l’AAH devra dorénavant faire l’objet d’un examen sur l’incapacité de la personne à travailler, mais également sur ses capacités et son employabilité ».

La personne qui sera reconnue capable de travailler bénéficiera donc automatiquement de la qualité de travailleur handicapé et aura accès, à ce titre, aux aides nécessaires à son insertion professionnelle.

Dans le même temps, le barème de l’AAH sera « refondu et précisé » afin de la rendre « plus homogène sur l’ensemble du territoire, et de mieux distinguer les personnes handicapées qui peuvent travailler et celles qui n’en sont pas capables sans mettre leur santé en danger », a déclaré le chef de l’Etat.

L’ajustement de l’AAH sera désormais fait chaque trimestre au vu des revenus des trois mois précédents, et non plus une fois par an. Il s’agira, par ce procédé, d’être le plus en accord avec les parcours de vie des personnes qui perçoivent l’AAH.

Un pacte pour l’emploi des personnes handicapées

article trop long pour postage integral voir la suite :

***

SOURCE :

http://www.u-mp.org/site/index.php/s_informer/actualites/handicap_au_rendez_vous_des_engagements

Commentaires

Portrait de sonia

bonjour maya

un pacte pour l'emploi des personnes handicapées? bueno! justement je cherche du travail.......entre le discours et la réalité hum hum c'est comme sidaction qui prêche pour l'égalité des chances en 2008, perso je ne vois rien venir pour les seropos et les coinfs, ou alors on se dit qu'on vit aussi vieux que les seronegs et donc on relève du droit commun, il n'y a pas plus de "privilèges" que ça! je t'envoie des bisous ensoleillés à ce soir sur le tchat

Sérofièrement

Portrait de maya

 Je ne suis pas sure de partager ton avis bichette ;-)

Pourquoi diable y aurait il des statuts particuliers pour le vih et la coinf ? Esssplik  moi ce que tu veux dire; un handicap est un handicap quel qu'il soit non?

bizatoi la vacanciere

Quelqu’un qui ne laisse pas la réalité déranger ses rêves est un sage. -C.Singer

Portrait de sonia

bonjour maya

que c'est bon d'oublier internet de temps en temps!

bref ce que je voulais dire c'est qu'entre le scandale du sang contaminé; les transfusées (non pas les missiles anti missiles lol), l'acces tardif à la vente de seringues libres, la gueguerre entre les américains et les français concernant la découverte du virus et les tests de dépisatges (western blott l'amerloc a remporté le marché!) et sans compter le déni de la maladie sida et vih confondus, ben on a fait des victimes qu'on pouvait facilement éviter......alors que l'état reconnaisse ses responsabilités à défaut d'accorder des privilèges aux personnes atteintes par le vih!

à plus bises 

Portrait de maya

vi c'est une autre affaire, à ma connaissance seuls les tranfusés ont bénéficié d'avantages' en nature, pourtant tous les toxicos contaminés entre 85 (année arrivee des depistages ) et 87 (acces aux seringues enfin possible) on a 2 ans pendant lesquels les contaminations des toxicos auraient pu etre largement minorées et on a vu par la suite que les toxicos n'etaient pas suicidaires puisque cette mise en place a largement contribuée à reduire considerablement les chiffres de conta de cette population.

Mais la prise en compte de marginaux n'etait pas leur priorité...

C'etait bien tes vacances tunisiennes ? ;-)

Portrait de sonia

oui super maya jai oublié un peu mon sida ;-) merci pour ta réponse qui est celle que j'attendais.

grosses bises et prends soin de toi