ANNUS MIRABILIS.... ANNUS .HORRIBILIS........2020.......BEN VOYONS!!!

Publié par Thierry le 19.12.2020
172 lectures

1667 le poete John Dryden donne le nom d'Annus Mirabilis(l'année des miracles) a sa derniere oeuvre poetique  pondue entre feu et peste(grand incendie de Londres 1666 et peste de 1665,humour british surement.....) et 225 ans plus tard,et soi- disant suggeré par un de ses conseilliers, la reine Elisabeth reformule  l'expression  et nous gratifie lors de son discours de 1992 ,d'un Annus Horribilis qui rentrera dans la legende , par cette manifestation  publique de son desarroi.

"never explain ,never complain ". ne jamais s'expliquer, ne jamais se plaindre vient d'etre egratigner par la Reine ,elle-meme.

Tout y etait ,la tenue , le ton, et l'elegance du diner durant duquel Elsi c'est lachée.....

.Ne pouvant faire mieux, et je pense , trouvant un echo dans notre quotidien de 2020 je reprendrais a notre profit ces mots devenus aussi  emblematiques  que celle qui les prononça( licence poetique oblige ,je vais bien evidement changer la date ......):

" 2020 n'est pas une année  que je me re-memorerai avec plaisir, elle restera comme un Annus Horribilis...."

Mais savoir rebondir  fait aussi partie de nos vies ,pour ce soir ce sera ...................

 

dont leave me this way ,all is love..................

i like to move it...............

une ptite page de pub ..............car y a pas a dire 2020  c'etait pas un delice noir(pour ceeeuuussss qui ont connu  cette pub parodiée par les Nuls...)

bon..... un lexomil et au dodo.................

Commentaires

Portrait de jl06