"C'est comment d'être ensemble sur le chat" ?

Publié par micheltlse le 26.09.2008
741 lectures

2 heures du mat.

Mon amour est rentré hier soir un peu plus tôt que d’habitude, vers 21 h au lieu de 23 ! Il prépare son concours pour exercer comme médecin en France et la date se rapproche : 21 octobre ! Du résultat dépendra aussi son statut d‘étudiant étranger en France. Je l’aide du mieux que je peux, éponge fragile mais volontaire (...) qui essaie d’épancher le plus gros de son stress et qui prépare aussi les dossiers nécessaires pour régulariser sa présence en France en cas d’échec avec une demande à titre de pacsé : ben oui, plus d’un an déjà... ça vaut bien aussi le petit voyage que je lui mijote à Venise et à Rome tout de suite après son concours. Voyage de noces ou dernier adieu avant les grosses emmerdes ? Toutes nos petites économies vont y passer mais je m’en fous complètement, quitte à ne bouffer que de la pasta même en mezza porzione pendant 8 jours !

La journée précédente m’avait fragilisée : un rôle épuisant de médiateur (!) pour sauver une publication dont j’écris le texte mais qui met aux prises l’éditeur et l’ayant-droit. Le sujet est certes délicat : des photos du début du XXe siècle d’enfants nus… Je dois aussi faire un travail complexe d’analyse historique, expliquer que ces photos doivent être regardées « en leur temps » avec toute la difficulté que cela représente y compris pour soi-même... Bref, des heures au téléphone. Dans la journée, quelques post sur Seronet et un repas chez mes parents avec un maquereau à la provençale qui a bercé les rêves de ma très longue sieste quotidienne…

Bref, 2 heures du mat. Nous avons mangé un peu plus tôt que d’habitude avec mon ami et pour une fois « ensemble ». Enfin… Dodo à 23h ! Vers 1heure, je ne dors toujours pas. Les idées veulent sortir de ma tête : il faut écrire ! Je reviens sur le Pc pour corriger un des deux textes du bouquin. En 5 minutes, tout est à sa place et, pour la première fois, je décide de chatter un peu sur le site…

Sophie m’avait donné le truc pour ne pas échouer comme la fois précédente : charger firefox et ne pas passer par Explorer, plus lisible mais bug, bug et rebug. Grâce à elle, çà y est, çà marche et je reste. Je dis bonjour (ben oui, sur le chat tout le monde se dit bonjour et au revoir : c’est curieux ça. Quand on s’invite sur un blog pour la première fois, vous dites bonjour ? Je l’avais fait sur mon 1er post et puis vite arrêté …) Je vois bien autour de quoi tourne la conversation mais n’arrive pas à comprendre le cœur du débat. Une fois que j’ai compris, le fil a bien sûr avancé et je surfe entre le forum et un échange plus direct. Ca y est, je « chat » : à Toulouse, notre Claude (Ô Toulouse…Vous savez ?  La ville où « même les mémés aiment la castagne »…) dirait sans doute je tchatche !

Cette nuit, je suis resté peut-être 1 heure à peine à tchatcher, pas beaucoup plus. J’ai écouté, on m’a posé des questions, j’en ai posé d’autres et malgré la brièveté des messages, de par le brassage des connaissances ou des expériences personnelles, j’ai compris que ce chat c’était vraiment bien.

J’ai eu du mal à vous quitter hier soir, « mes » quelques et chers pseudos plus vraiment anonymes…  J’ai rejoint mon chéri adoré, et non, je ne l’ai pas réveillé. Je me suis senti bien, j’ai encore un peu pensé à vous et me suis endormi en me collant à un corps tout chaud berçant mon enfance retrouvée par un petit ronflement apaisé. Privilège…

Je ne sais pas quand je reviendrai sur le chat mais je reviendrai. Mardi prochain, le thème c’est « comment être ensemble sur le site ? » C’est vraiment trop con que l’on doive encore se poser la question mais j’approuve entièrement l’initiative.

Je vous embrasse et vous dit à bientôt sur le chat...

Commentaires

Portrait de diabolo75

Et oui le Tchat on est bien par moment pour ma part à moi je suis la journée et très peu le soir, c est vrai on pass de très bon moment à discuté de tout et de rien, C'est un plaisir de retrouvé des personnes que l'on a rencontré ou pas pour passé un petit moment à discuter pour se sentir moin seul, même si c est du virutel, la preuve que non nous avons déja été 15 à se rencontré par le site et même par le tchat.

Giovanni 

Portrait de Zauberberg

En effet michel, le chat, cette nuit était vif et intéressant. Il l'est souvent. Il peut être aussi ludique et tendre. Demande à Zorg.

Bref, cette nuit, j'ai poursuivi le chat avec monsieurr jusqu'au matin, au-delà de 6 heures du matin et là aussi ce fut très enrichissant.