ça se complique !

Publié par frabro le 21.01.2022
374 lectures

Avec l'âge, les problèmes de santé deviennent plus preignants et se compliquent de jour en jour.

Il y a  depuis quelques années une insuffisante rénale modérée, pas grave et stable, qui ne nécessite pas de traitement, mais à surveiller;

Il y a le problème de vertèbres : canal lombaire étroit, provoquant des douleurs dans les jambes, et un glissement d'une vertèbre lombaire. Il se pourrai que celà nécessite une intervention à terme.

Mais le problème du jour est autre : au vu d'importantes douleurs thoraciques à l'effort, j'ai passé divers examen dont une coronarographie, laquelle a montré une "maladie coronarienne sévère" d'après les termes du spécialiste. La multiplication des atteintes de ces artères a rendu impossible la pose de stents, et je vais donc devoir subir un triple pontage coronarien qui est programmé pour le 31 janvier.

Une précision utile : il y a un terrain familial propice à ces difficultés, mon père avait eu la même chose à peu près au même âge, et l'un de mes frères vient de devoir poser des stents. Pas de rapport direct avec la séropositivité et les traitements, donc ne paniquez pas sauf si vous avez des douleurs thoraciques et en particulier à l'effort. Dans ce cas, allez consulter un cardiologue et n'attendez pas de faire un infactus !

Je vous tiendrai au courant après l'opération.

Solidairement

 

François

Commentaires

Portrait de jl06

Ah! jeunesse - l'homme ne la possède qu'un temps et le reste du temps la rappelle.

j'ai un peut comme toi dans l,éventail de nos maladies en moins grave bien sur,   perso  j'ai une plaque d'athérome sur la carotide ..., pour cela que je randonne beaucoup ,un copain toubib me dit que la rando et la natation sont les   meilleurs des  médicament ....pour les douleurs je vais hacheter en Italie de l,Arnica fortement dosé ...

bref faut s,habitué ,bon courage et rétabli toi vite 

jean-louis

 

Portrait de WhiteAngel

à toi et remets toi bien.Smile

Portrait de frabro

Après l'opération le 31 janvier, complications pulmonaires qui ont nécessité 4 jours d'intubation en coma artificiel. Sorti de l'hôpital le 15 janvier, je suis en rééducation dans un centre spécialisé jusqu'au 9 mars si tout va bien.

Hâte de revenir à la maison !

François