CESAR ET L'ENNUI OU CESAR RIEN!!!

Publié par Thierry le 29.02.2020
128 lectures

Pour reprendre une phrase de Sylvie Joly dans un ces scetchs....""Chef-d'oeuvre, pas Chef d'oeuvre"".

Chef d'oeuvre, tout le monde y va les parents ,la famille ...........Pas Chef-d'oeuvre...........personne n'y vas ,bref on s'en tape !!!!

Autant les films mis en competition offraient un panel de diversités, d'interpretations de roles reussis, autant la Ceremonie de ce soir portait plus le qualificatif de Serré morne nie.

Serrés voir coincés ou pincés ,les visages de nos acteurs et actrices preferés-es ,dans cette salle Pleyel , debordante d'ennui,dans ce temple de la musique qui dit on adoucie les moeurs .

Malgré la bonne volonté de Florence Foresti ,le spectacle de ce soir laissait penser que l'on peut avoir du talent pour jouer un role, et que l'on peut aussi s'oublier  devant des cameras.

L'année fut delicate pour le "metier" et les coups durs  recents dans les pensées, mais il ne faudrait pas omettre que le job c'est d'offrir du rire, de l'emotion, du reve  et des larmes , et de reprendre la phrase d'Annie Girardot:" Je ne sais pas si j'ai manquée au cinema francais ,mais a moi,  le cinema francais m'a manqué, follement ,eperdument......""et je rajouterai que ce soir le Cinema Francais n'etait pas là, chere Annie, la salle et son auditoire brillait par une absence d'nterpretation comme si l'on niait l'evidence d'une salle remplie de talents a l'ennui poli et indifferent.

................................

ou alors  un dernier Cesar et Rosalie pour la nuit...................................................

Commentaires

Portrait de jl06

Le cinéma français ne vie qu'avec les aides de l,état ..... les producteurs ne prennes aucun risques.... de l,entre-soi ....Cool