Com u niquer (1)

Publié par Sealiah le 13.02.2016
12 507 lectures

7 pas votre truc.Sealiah devra-t-elle s'éciplis sait?Je saits.Je suis "GRAVE" mécontante(e).Elle est où l'entraide?

Je suis désolé(e) giant jack , la bouteille restera vide.Ils ne sont pas motivés.MOI,MOI ,ET MOI.

MOI je dits NOUS.

NOUS 7 pas votre"truc".Je vais aller me lancer un film de culs homo.Voir un film sur la misère de votre monde qui vous satisfait.

Commentaires

Portrait de Sisang66

Moi voir un film de culs homo 7 pas mon truc je préfère le faire moi-même pour être satisfait.

Portrait de Sealiah

Je ne suis pas un accro aux pornos gays.La retranscription de l'amour homosexuel(le) en image m'interresse.De l'amour hétéro aussi.Quelles sont les valeurs,les tabous les idées reçues et souvent acceptées que véhiculent ces films?J'ai beaucoup fait l'amour.En y croyant parfois.Ce sentiment sincère n'est pas représenté.

Portrait de Sealiah

Comme mon  blog est sur le thème de la communication avec les sujets qui vous tiennent à coeur.Peut importe.Ce peut être une demande d'astuce bricolage, la vraie recette du far breton, une recherche d'un compagnon ou une compagne pour vôtre Fox-terrier à poil dur ou bien un conseil en jardinage.Si vous voulez en parler évidemment.Souvent les dialogues commencent par les banalités météorologiques. Ici il n'y aura pas de buletin mais pourquoi pas. Je vous sent un peu timides !!! Il n'y a que le premier pas qui coûte.

Aden n'est pas tout à fait ma destination.Je pensais juste à A.Rimbaud.Je serais plus modeste mais qui sait jusqu'où mes semelles de vent m'enmèneront?

En posant mon projet sur la toile et à vos regards je pourrais mieux le finaliser. Je compte sur vous dans l'hypothèse où certains éléments du projet vous semblerez irréalisables.Comme Jean dans la Lune vous me signaleriez , j'espère , que c'est vraiment trop loin Lohic.Je reste en France.Incursion en Espagne comme Roland?Franchir le Rubicon comme César?Pour le moment je ne sais pas.

Je n'attends pas de vous les horaires de trains ni d'avions.

Je pars à pied. Pas aux vents mauvais comme Paul mais les poings dans mes poches crevées comme Arthur. Poches crevées dans le sens  où au mois de Mai je serais sans nul doute au minima social. Ces trois mois d'errance , une opportunité pour faire des économies en délaissant mon nid douillet. La date sûrement 01 juin. Je dois faire mon bilan. Je le ferais mais annulerais mon RDV avec l'infectiologue. Pour les médicaments , j'inventerais un voyage fantastique au pharmacien. Il marchera dans la combine au moins pour une avance de deux mois. Je pourrais aller jusqu'à trois. C'est plus risqué car demande éventuelle de preuves convainquantes. J'ai pas envie. Je jouerais sur l'allègement qui me réussit pas mal. Pour mon état général au regard de mon repos total depuis juin 2015 j'ai plus de gros souci: mes articulations vont mieux , ma sciatique plus qu'un souvenir. Je me méfie; à raison d'une trentaine de Km / J je dois rester vigilant et prévoyant. Je renouvelle deux fois le traitement en cours et le mets de côté pour l'occasion. Je ne dois pas trop me charger en pharmacie et compter un peu plus sur mon potentiel insoupçonné. Je sais qu'il est là. Mon expérience avec le jeûne thérapeutique me le confirme. J'ai faits le tour de la chimie , indispensable , bien que. Pour les petits bobos imprévus , je prends J.Valnet avec moi. Petit traité de phytothérapie pas très encombrant. Je rencontrerais bien un sorcier ou une sorcière en chemin,je n'en doute pas. Pas sur les nationnales. Les chemins envisagés ;  routes de campagne , sentiers forestiers. Le long des rivières , les gros animaux ont déjà tracés la voie. Dans les bois quelques elphes , divinités de la nuit(sans E) ; si à Charles ils l'ont aidé dans son jardin extraordinaire  ,  ils ne me refuseront pas un petit coup de pouce. Je ne risque pas de me perdre , je n'ai pas de destination précise et pas d'horaire. La bohème , c'est la bohème:

J'allais sous le ciel,Muse!et j'étais ton féal;

Oh! là! là que d'amours splendides j'ai rêvées! (toujours d'Arthur)

Si vous n'y voyez  pas d'oublis , je poursuis.

J'hésite à prendre Ted mon chien fidèle. Il est de bonne compagnie. Pas un bon gardien , juste une alarme. Que risquons nous?Les animaux sauvages?Les mauvaises rencontres?Nous serions juste un fait d'hiver dans la feuille de chou locale. Si je le prends je dois prévoir un ralentissement de la marche ce qui n'est pas un souci. Nous n'avons aucun rendez-vous si ce n'est qu'avec nous. Sa nourriture, la chasse c'est pas son fort.Mais qui sait il peut redécouvrir son âme sauvage. L'eau un souci surmontable en suivant les rivières. Je vais lui en parler et faire quelques essais de marche prolongées d'ici le départ.Je l'ai déjà testé l'été dernier. Il en est capable. Je dois juste le maîtriser dans les premiers Km.Une laisse c'est pas trop lourd.Nous devrons passer obligatoirement par des lieux habités pour le ravitaillement. Je peux jeûner mais ne lui imposerais pas ce régime. Vous n'auriez pas tord de m'en vouloir.Ted pour le moment reste une option en attente. S'il ne pars pas avec moi je devrais lui trouver un auxilliaire de vie respectueux et prévenant: promenades, baignades, papotages,

Pour le sac à dos.C'est toujours un problème.Je pars toujours avec trop de fringues.Je pars pas Sitgés ou Nice.La bamboula dans les bois , la tenue de soirée ou sexy n'est pas exigée.Assortir tes chaussures au pantalon ,  au boxer (pas Ted), au T-shirt  et à la casquette est à mon avis superflu. Le sac à dos c'est Toi qui va le porter.J'ai un bon sac à dos.Grand mais confortable. J'ai deux ou trois saharvels ( je ne maîtrise pas cette langue ) suffisamment colorés pour ne pas être pris pour un gibier par un chasseur égaré , les chaussures c'est bon , un vêtement complet de pluie jaune. La pluie l'été c'est tout de même agréable. Un bon pull , deux ou trois t-shirt , pas de sous-vêtements , des chaussettes au top. Lunettes de soleil , au moins deux et casquettes autant voir plus.Empilées sur la tête c'est pas génant.J'ai fait le tour?En me lisant si vous avez des suggestions ou des questions je compte sur vous. C'est aussi un peu votre périple.

Je ferme ce message tout en sachant que les préparatifs ne sont pas achevés.Je relis. Je l'envoie et fait le point sur le board du bureau.

Bises Lohic

Portrait de Sealiah

Santé: fait.Je ne prévois pas l'imprévisible

Ted: toujours en questionnement.

Trousseau: a fignoler

Itinèraires: Les voies romaines?  Les GR. Trop de cartes tue la carte. Une bonne carte IGN du sud de la france. A quel millième?  je verrais dans les boutiques agenaises ou dans un magazin spécialisé en randonnées. Le bûcheron randonneur? Le trappeur averti? Le nom du magazin m'échappe. Le conseil du boutiquier que je suppose hyper gros randonneur pas comme Poolvoerde  , devrait faire l'affaire. J'avais pensé aux St Jacques? C'est l'autoroute du randonneur. Aux mois estivaux j'ai peur qu'ils dérangent ma ballade poëtique. L'avantage c'est le balisage et l'organisation. Je me suis tappé quelques films américains sur des histoires de randonneurs. Dans leurs forêts je te dis pas les psycho"potes" qui traînent. Oui je suis  un peu comme eux parfois. Dans mon jardin je suis le seul à bêcher. Je sais où il ne faut pas creuser.Ted n'a pas toujours finit les restes. Je viens de tomber sur un article qui promeut la dispersion des cendres de nos chers disparus au pied des arbres. A mon avis les os c'est comme un frigo ,ça met plus de temps. Juste pour être plus précis sur l'itinéraire. Je passe par Toulouse et m'arrête déjà chez Néne chérie. Descendant vers le sud , pas de détour. Le canal est jolie à cette époque. Tracet possible et facile. Fréquenté aussi mais possibilité de crochets dans la campagne.

Pour l'hygiène c'est facile et non. Ma tondeuse est électrique. Une prise électrique sur un GR c'est sûrement une anomalie mais possible.Les aires autoroutières suivent-elle le canal? Bonne question Lohic. Il me semble qu'il y a des prises électriques? Ce renseignement je le demande à ceux et celles qui fréquentent ces lieux pour vous savez " quoi ". Je le fais aussi quand je prends l'autoroute. Une brosse à dents.Indispensable si je dois rentrer en communication. Je suis randonneur pas une bête. Savon d'Alep, j'en ai en réserve. Parfum , crèmes , déo , inutiles. Je trouverais sans nul doute quelques plantes odoriférantes pour me frictionner selon l'avancée de mon voyage ; thym , ciboulette , farigoule ,romarin ,un vrai pot au feu sur pattes. Je me laisse pousser la barbe pendant quelques jours et je déciderais selon mon appréciation dans le lac de Narcisse si je me plaits.Je pourrais toujours la tondre le moment venu.La douche sera la rivière voir carremment la baignoire.J'ai pas de baignoire à la maison. Là au moins pas de sur-coût d'eau. J'ai fait le tour je pense. Si vous constatez un oubli ou des choses inutiles je compte sur vous.

Manger est indispensable lors d'un effort soutenu et prolongé. Je ne peux pas me permettre de faire une impasse au risque de me retrouver moi même dans l'impasse. C'est la belle saison. Jésus me disait:<< Ne te préoccupes pas de ce que tu  mangeras , mon Père y pourvoiera.>>.  Si j'ai confiance en quelqu'un c'est bien à Lui. Ted pour lui c'est réglé: croquettes , croquettes et encore croquettes.Petit sac de 5 kg , 500gr par jour , j'en ai pour 10 jours avant de re-rencontrer un "humain". Pour moi ; soit je profite de l'obscurité pour m'introduire en toute discrétion dans la propriété d'autrui que j'aurais pris le soin de repérer avant la nuit , soit je demande la permission en comptant sur la générosité bien connu du terrien , soit alors comme Jean je mange des sauterelles et du miel. Le choix est cornélien. La bombonne de gaz , les allumettes , les gamelles pas dans le sac à dos. Il faut à tout prix que je retourne voir Néander pour la technique du feu.Thalle c'est son nom de famille mais entre nous même si celà fait pas mal de temps que l'on ne s'est pas vu nous sommes restés cul et chemise. Cul c'est lui.Chemise c'est moi.Je pense que mon régime alimentaire est sain . Je ne déroge pas à la règle: cinq fruits ou légumes par jour avec un apport de protéines du fait de la sauterelle.Je la sents moyen "elle".L'attrapper !?!?!?.Pour la viande si toutefois Ted le Boxer retrouve son instinct sauvage , il fera pas le chien avec moi il partagera. J'ai un léger doute? Je repasse en vitesse accélérée nos souvenirs communs. C'est bon il aurait pu tomber plus pire.  J'ai aussi envisagé de tapper la manche devant vos églises. C'est de la provocation de ma part.Wally , feu, mon frère SDF me disait que ça marchait du feu des dieux. L'inconvénient c'est que je ne veux pas d'argent.J'ai rarement vu une ouille allez à la "maison" du Pére de Jésus avec un panier à provisions. C'est pas une coutume Agenaise à ma connaissance. Peut-être qu'ailleurs ? Je pourrais compter sur la bonté du curé? S'il a eu le même enseignant ?

J'hésite à prendre le numérique. Je maîtrise moyen son fonctionnement. En 3 ou 4 mois je devrais bien arriver à faire de bonnes photos , non? Je prends son manuel de fonctionnement. Dix minutes par jour et le tour est joué. Je ne suis pas trop technologies modernes. Je suis tout de même surpris. Je me démerde grave à l'ordinateur. Je suis long à assimiler. Il faut que le problème survienne plusieurs fois : l'écran à l'envers 3 fois.Une première fois en passant l'aspirateur sur le clavier allumé. Seconde fois les chats ont fait une tentative de me laisser un message privé dans mon e-mail et la troisième fois je pense une mauvaise manip de ma part. Grosse panique la première fois car tappe sur le net mais tu dois regarder à l'envers.Tu rigoles mais va diriger la flèche de la souris pour cliquer au bon endroit. J'y suis arrivé mais sans vraiment retenir le processus. A la deuxième fois même topo sauf que j'ai une bonne mémoire visuelle. La vue de certains truc me parlaient. Galére tout de même.La troisième plus facile sauf le dernier clic. Je comprenais pas trop la question que la machine me posait. Choix multiples; tu m'étonnes; mais pas nombreux. Je les ai touts fait. Javais pas le choix.Pour la quatrième fois, pas de souci je pense.Une fois j'ai changer la langue. Tchèque je crois.Pas grave je commençait juste le net dont pas loin dans mes touche de touches.

Je pense avoir posé toutes les bases du voyage poëtique.Mon toit sera la voute céleste ou si je passe près de chez mon ami Néander , son abrit sous roche.Il devait prendre une nouvelle compagne il y a au moins 100 000 ans voir plus.Depuis je suppose que la famille a dûe s'agrandir. Rahan a grandi. Lui , vachement ingénieux et tu lui en racontes pas.Les vaudous , les chamans , les prêtresses il te les retourne comme des crêpes. Maman lui a donné la recette. Les soirées crêpes ! génial dans la grotte. On n'a fait des dessins sur les murs avec nos mains trempées dans le charbon de bois et la suie du cul de la poële.Je crois qu'il y a des photos sur le net. Privé le net?!Mon cul.

Je compte sur vous pour des conseils , des astuces voir des projets d'itinéraires. Je descends dans le sud.C'est peut-être l'occasion de se voir.

Bises .Lohic

Portrait de la-vie-en-rose

Le spécialiste n'est pas le trappeur averti ni le bûcheron rang d'honneur... 

C'est AU VIEUX CAMPEUR. 

Boutique en ligne :

auvieuxcampeur.fr 

Et sinon :

Rubicon comme César 

OU 

Rue bizarre comme c'est con

Surprised Oh, j'ai encore contrepété !

Il faut : rendre à César le Rubicon et non pas : rendre à ces cons le rut bizarre. 

Portrait de Sealiah

Pour l'info.Jamais en ligne mes achats.Je pense que le gérant à plein de choses à me raconter.

Bien les contrepétries.Il faudrais que je m'y mette.

Ce voyage je vais le faire.J'étouffe.J'avais éte fasciné par l'expérience d'Henry David Thoreau lors d'une émission France culture sur l'auteur.Walden le titre du bouquin.Une expérience d'autonomie au milieu des bois dans une cabane.J'ai pas lu le livre.Je le lirais ainsi que "Into the wild " de Jon Krakauer.

Réflexion(s) sur la vie pour Thoreau et refus de la vie en quelque sorte pour Christopher McCandless , le vrai personnage d'into the wild.Se séparer de la norme, de la vie imposée.

En y repensant , j'aurais dû discuter plus longtemps avec Wally qui avait choisi une vie de SDF.Au départ elle s'est imposée.Circonstances familiales.Je l'ai pas connu à ses début j'étais moi aussi imposé dans une vie de circonstances.Nos vraies rencontres ont commencées quand il avait pleinement fait le choix de vivre comme ça.Je ne sais la vision que la plupart des gens ont sur un SDF.J'ai une image vraie,positive,souriante, acceuillante.Je suis un marginal selon les critères sociétaux ( que je n'admets pas) et eux aussi.Il n'y a eu aucun rejet.J'étais le grand frère homo-séropo de Wally.Là je me dits si c'est pas ça la vérité, j'ai rien compris.Le lieu de drague était leur quartier général.Je me suis posé parfois en observateur du comportement des homo et des SDF.Accepter l'autre, je ne sais pas si tout le monde en est capable.C'est dur d'entendre un homo avec qui tu vas "baiser" traiter l'autre , le SDF de merde.Je suis très provocateur ,j'allais faire la bise à mon frère.On baisé plus.Il est resté sur sa position ignorante.Là je me dits qu'il y a du boulot pour faire changer les mentalités dans le bon sens.C'est pas difficile de faire un pas vers l'autre sans préjugé sans arrière pensée,sans jugement.Comment je fais.Je vois comme vous les codes(skin,loubard,sdf, black,folle etc.) je connais les apriori, les jugements à 2 balle.Je vais vers eux en laissant derrière moi la leçon que j'ai du mal à imprimer.Je vais vers un être humain, pas vers un homo,un clochard , un rebeu, un manouche.Aprés la différence que tu perçois devient enrichissante.T'es tu déjà arrêté dans un camp de gitans et participé à la fête autour du feu.C'est génial.

Ce qui pêche à mon avis chez la plupart des gens et qui empêche la rencontre c'est la leçon (peur, préjugés...etc).Chez moi elle n'est pas imprimée.Cette leçon imprimée génère des ondes négatives.Le chien ou n'importe quel animal sent quand tu as peur.Nous sommes des animaux classe hominidée.La leçon pourrait générer du plaisir.Un chien sent aussi quand il peut avoir confiance.Peut-on changer la leçon?Veut-on changer la leçon?

Je dis souvent aux personnes que je rencontre et que j'apprécie de lire la vie de Jésus sans arrière pensées religieuses.Tu fermes  les yeux et tu perçois juste au travers de ces mots son énergie positive.Toutes ces démarches qu'il a faites vers l'autre est celle que je vous écrit.Il va à la rencontre de l'homme , pas la prostituée, pas le collecteur d'impôts, pas le centurion ,pas le malade seulement vers l'homme.Lui aussi il connait les codes , les apriori,les tabous.
Changer c'est possible.Voir l'homme plutôt que ce qu'il est sensé représenter dans votre leçon.

Le voyage m'enmène parfois dans des endroits insoupçonnés. 

Portrait de Sealiah

Les livres.Je les ai achetés.Je vous donnerais mon appréciation dans une autre vie virtuelle.Je n'aurais plus accés au voyage de Sealiah.Je vais le vivre.

Portrait de Sealiah

m'avez gravement agacé.Le net c'est pas un blog.C'est mille lettre dans ta boite aux lettres.Tu pensais que sealiah n'était que sur seronet?Je parlemente avec sophie.Je lis que la disparition possible de sealiah,MOI,serait un manque à gagner ou perdre.

Si je dois disparaitre et afin  de vous perturber dans ma trace IP, Je passerais par un autre sentier.Je déjoue en quelque sorte la communiquation MP.

 Je suis encore là.

Portrait de Sealiah

J'ai lu le récit de Christopher McCandeless dans la nuit.Expérience extrème mortelle.Je n'irais pas voir le film.Les scénaristes pour des raisons de temps ne présentent l'histoire que sous un angle pour satisfaire un certain public.J'ai eu la même déconvenue en lisant un thriller qui a été porté à l'écran.Kurt a été réduit à une bète sanguinaire.Un sérial killer est nuisible.Il faut le détruire.Le côté policier a été privilégié.Le livre pose la question de savoir jusqu'où un être vivant peut aller quand il est privé de sa liberté , humilié et otage ( femme et enfants séquestrés).La dénonciation des puissants de ce monde à utiliser les services du psychopathe pour satisfaire leur soif de pouvoir.Le désir de survie que l'histoire des enfants séquestrés en hongrie démontrent.L'histoire même du psychopate pris lui même en otage dans sa jeunesse.La recherche de l'otage face à une situation qu'il ne comprend pas.La possibilité de devenir killer.Le livre l'envisage .le film esquive ces problématiques.L'homme est bon ou mauvais est réducteur, simpliste.

" Plutôt que l'amour, l'argent, la gloire,donne-moi la vérité.Je me suis assis à une table où il y avait de riches mets et des vins en abondance servis par des domestiques obséquieux, mais où la sincérité et la vérité étaient absente; j'ai quitté cette table si peu acceuillante la faim au ventre.Leur hospitalité était froide comme la glace."H.D.Thoreau (Walden ou la vie dans les bois.)

Alex était dans cette recherche.Je le suis aussi.Il a été imprudent.Dans ces derniers moments il a repris son nom véritable pour lancer un S.O.S.La nature n'a pas besoin d'un faible.Il était face à ses propres choix sans contradiction possible.La nature est impitoyable.J'aurais aimé dans son journal lire une approche intellectuelle de la nature.Il ne parle que de survie.Il a défié la nature en pensant qu'elle allait le préserver.Je ne pense pas que l'Alaska pordonne l'erreur, le manque de modestie, d'humilité.

 Trahis par son père mais ouvert aux autres.Ses rencontres sont extra-ordinaires.Le livre est à lire.

Je n'ai pas répondu à un MP.Je n'y répondrais pas.Je n'ai pas à me justifier.La vérité qui m'a été révélée n'est pas de votre monde.

Je pars dans une autre lecture.

Bien à vous Lohic

Portrait de Sealiah

ou la vie dans les bois de H.D Thoreau.

Cristopher y fait référence.La lecture de l'aventure de Thoreau est plus difficile du fait du style.La démarche est identique.Fuir les commodités et le superflux de ce monde pour se cantonner à l'essentiel.Passer de l'homme esclave consentant et résigné à l'homme libre .Se réduire à l'animalité et à un certain égoïsme.De l'homme dépendant je devient acteur de ma propre existance.Je répond seulement à mes besoins vitaux en oubliant sciemment l'autre-communauté.Je foule volontairement l'idée d'association.Je suis laboureur, je suis charpentier que n'ais-je faire d'un architecte ou d'un agronome.

Pourquoi planter 10 hectares de pommes de terre alors que 3 ares suffisent?Pourquoi batir un chateau à mille pièces alors q'une caverne suffit ?

L'idée même de couple , homme-femme , je la remet en question.Quelle femme n'est pas capable de se fabriquer un abrit , de cultiver sa terre?Faiblesse ne serait que de s'en remettre à l'autre.L'idée  de l'autonomie n'est plus de ce monde .Je vais la vivre.

Lohic.

Portrait de Sealiah

" La plupart des hommes mènent une existence de désespoir tranquille."C'est de toi qu'il parle.

Portrait de Sealiah

Portrait de Sealiah

Portrait de Sealiah

Je parle d'un autre monde mais aussi d'ici.Je vous demande juste de réfléchir à votre situation.J'ai amassé pendant 50 ans des richesses matérielles.Je vous les donne.Je m'investie dans une vie de simplicité.J'ai peur.L'appel est unique et trop fort.

Je sais que beaucoup liront mais personne ne répondra.Mes frères et soeurs, puis-je compter sur vous?

J'ai peine à le lire.

Portrait de Sisang66

..et que Dieu vous bénissent!

Amen.

N'empêche Loic ils doivent en fumer de la bonne les anonymous pour raconter de telles conneries à mon avis ils doivent la faire pousser chez eux.

Sisang

Portrait de Sealiah

Je ne sais pas de quelle autorité ils parlent.Je ne suis pas leur dealer.Ma beuuuuuu pousse chez moi.Cette année je vais devoir être plus prudent.Un de mes voisin est un délateur.Il a senti l'an dernier ma beu.Son cédre cache mon jardin.Il envisage de le sacrifier.Ma stratégie est de la planter dans l'espace public , sur les boulevards de la ville.Une amie ma proposée des graines de citrouilles.Nous allons envahir votre ville.Nous allons vous réapprendre la vie.

Caïn 666.

Portrait de Sealiah

Portrait de Sealiah

Je suis subversif.Me contenter de ton monde.N'y croit pas.G pas encore fumé.Merci Jako.Tu le connais?G fumé.Ce blog est mon blog.J'y peut tout dire.Venez chez moi.J'ai peur.Même pas peur!

Bien à MOI.Vous? je vous sents moyen.

Portrait de Sealiah

Portrait de Sealiah

Je ne sais pas que fume les anonymous.Comme eux je faits un constat négatif du monde.Le père Noël ne m'apporte pas la paix.Une minute de paix sur la terre...................................................................................................................................................

Portrait de Sealiah

Mes ami(e)s me déconseillent de partir avec Ted.Raisons invoquées:sa résistance à l'effort , l'accés aux musés ou tout endroits publics et le surpoids du sac à dos.Risque aussi de l'égarer.Je ne pense pas qu'après deux ou trois mois d'absence il m'interdise l'accés à la maison.

J'ai un bon vèlo équipé avec porte-baguages.Mon avancée sera plus rapide possibilité de prendre plus de matériel voir quelques pacotilles pour commercer avec les indigènes.J'étais parti sur une base de 3o Km /jours à pied soit 5 Km/h  donc 6 h d'efforts. Le vélo me permet grosso-modo 15 Km/h , soit 4 h de moins qui me permettent le bivouac dans les endroits plaisants.Je sais je peux pédaler plus longtemps."Chi va piano,va sano e va lontano".

Pour le feux? Néander ayant lever son campement d'hiver vers des contrées plus giboyeuses je vais faire avec la technologie moderne.Une loupe pourrait faire l'affaire mais celà suppose d'allumer le feu en plein jour.Pour se faire repérer , y'a pas mieux.J'ai pas envie de passer mon séjour à l'ombre pour infraction au code rural.Je ferais bien attention de ne pas mettre le feux dans les contrées traversées.

Est-il prudent de partir avec un stock de ce que vous savez mais que m'abstiendrais de nommer?Ce pourrait-être une monnaie d'échange? Je préfère le côté festif que commercial.C'est souvent un sujet à conflit.Sauf fuite de votre part je ne vois pas la raison pour que les "perdreaux" aient de quelconques soupçons. 

Ne prenant plus Ted je dois penser à son ravitaillement durant mon absence. Je ne veux pas qu'il soit à l'origine d'un conflit avec son maître par intérime. 0,5 Kg/j X 31 j X 3 mois = 46,590 Kg : 10 = 4,659 sacs X 8,99 euros = 41,87441 euros.

Je lui congèle de la soupe de légumes.Ted adore ma soupe.Elle nous est commune et au gré des saisons: poireaux-pommes de terre , tomates-asperges , citrouilles-christophines , haricots vert-bettes et parfois gratinée à l'oignons.

Il se fait tôt dans la matinée et n'ayant pu dormir hier soir , je vais aller faire un somme.J'ai donné à manger à mon fidèle compagnon , pris Eviplera avec mon café et ma soeur ne vient que dimanche.Pas de raison de perturbation .Si le téléphone sonne ou que l'on frappe à la porte je faits l'absent.

Bien à vous , Nous.

Portrait de Sealiah

Trop occupée à lire les réflexions , les rapports sur l'indétectabilité et la non-contamination. Ayant regardé hier soir , entre autres "Danish girl" je me suis interressée à Einar Wegener. La silouhette de l'acteur jouant le(a) transexuel(le) m'a fait songer à David Bowie pendant ses années berlinoises. Lili Elbe a succombé à la deuxième opération qui devait la rendre vraiment femme par l'inplantation d'ovaires  lui permettant d'enfanter. C'était tout nouveau voir une première dans ce genre de chirurgie. Chapeau ! assumer sa féminité ou du moins l'erreur d'appartenance sexuée en passant par le travestissement puis l'opération dans la fin XIX début XX ième ne devait pas être aisée. Très beau passage quand Einar se carresse et cache son sexe entre ses guisses en se mirrant dans le psyché. Ce genre de sexualité était passible de l'internement psychiathrique:perversion ou démence selon le bon vouloir des tribunaux et sûrement du statut social. Paul Grappe alias Suzanne Landgard qui pour échapper à la police et l'armée s'est travesti en femme jusqu'à la fin de sa vie. Assassiné le malheureux par sa femme pour des raisons de violences conjugales et connu sous le surnom du "déserteur travesti".

Je suis passée à "Opium" un film sur Cocteau et son époque. Malgrè que l'homosexualité et sûrement l'usage de stupéfiants étaient des délits , ils avaient l'air de s'éclater "grave". Retour aux violences conjugales avec le film français "Emprise". Belle playdoierie de Marc Lavoine pour l'acquittement de l'épouse Lange (histoire vraie)Pour finir un film sur un enfant juif qui repart en Israël tout jeune . 40 ans après retourne en France à la recherche de son père. Celui-ci enquête  sur un mystérieux vagabond muet qui n'est autre que son fils.Je n'ai pas saisi ou entendu la raison de la rupture du couple mais le père à une forte amitié pour un copain (Guy Marchand). Sexuelle?

J'ai téléphoné à mon ancien ami Laurent pour lui faire part de mon projet de voyage "poëtique".Il est susceptible de venir voir le chien et la quiétude de la maison en mon absence.Erick sera sûrement celui qui s'occupera de Ted.Il habite à 20 m.Suite à son AVC la promenade de Ted ne sera pas des plus longues mais il pourra le prendre dans son jardin. Petit jardin potager , rentable l'été.Le mien restera peut-ëtre en friche sauf si courant Mars le temps me permet de le retourner à l'ancienne.Une 20 aine de M2 .En deux trois mouvements  , le tour est joué.La terre est fertile et fraîche.Pas de pied de c......s ou seulement en pots, histoire de ne pas réveiller les soupçons de mon voisin lunatique.

Ayant entamé ma période de jeûn pour au moins 15 jours, je finis mon tabac à rouler illico presto.Le bar est vide.Je vais pouvoir me lancer dans des activités ménagères et de tapisserie d'ameublement.Mon second " club" des années "5o" en a vraiment besoin.J'hésite pour la couverture finale.Velour rouge à impressions froissées ou Madras?Je n'en suis pas encore là.Je les avais refaits il y à 17 ans . Inspiration anglaise (écossais vert-grenat avec médaillons de grosses pivoines) . Je n'avais pas lésiné sur le nombre d'agraffes pensant à tord que la technique était moins solide que les semonces.Les enlever demande plus de temps. Je suis d'un tempérament minutieux et endurant.Pas de souci a me faire.

Je reviendrais ce soir si je ne m'écroule pas de sommeil.

Bises Judith.

Portrait de Sealiah

La soupe de Tédouille;

<< Surtout ne lui répétez pas que je vous ai donné son surnom d'enfant. Il m'en voudrais à mort.>>

C'est un psychologue canin qui m'a affirmé que l'utilisation des petits noms de l'enfance ont tendance de placer l'adulte dans une position enfantile et de soumission. C'est le père ou la mère qui s'adresse à l'adulte que tu es supposé être. Cà marche aussi pour le genre humain. Si on m'appelait encore "poils de carotte" ou "fillette" j'aurais encore l'impression de faire pipi dans mon lit. Comme quoi le fonctionnement de l'inconscient est particulier.

Quand ma chère amie Renée m'appelle "petite quéquètte" tu peux imaginer les sentiments qui me viennent à l'esprit: frustration, honte , dégoût et pourtant plaisir. Je me suis torturé , encore aujourd'hui ,  l'esprit pour connaître la raison de "plaisir" à l'évocation de ce surnom. Souvenirs refoulés m'a expliqué la psy. Je la crois.

Ce soir , pour la soupe de Ted j'ai respecté la règle d'or : 5 fruits ou légumes. Bien qu'il mange des pommes , des abricots secs et des pruneaux , je suis resté dans le classique.Bien que les légumes ne soient pas à-priori l'alimentation d'un carnassier , c'est préférable à l'eau tiède pour accompagner les croquettes " Doggy". Butternuts, échalottes, pommes de terre et féves. Tout du jardin sauf l'échalotte qui est de chez Messieurs Mousquetaires ( j'en ai mis 3.).

<<Il en manque un ?>>me diriez vous.Un mousquetaire et un légume. Le GERME de blé est une céréale.Je le travestis en légume   Recommandé pour un bon équilibre diététique. "Biaw ".  Il me semble que c'est l'ortographe en patois régionnal. A faire confirmer par un gars ou une "garce" du terroir. Garce dans le sens de féminin de gars sans le côté vulgaire que nous lui accordons de nos jours. Je considère ses bienfaits pour le soin capillaire. J'avais un shampoing à base de germe de blé pour entretenir ma longue chevelure couleur Ziggy mais au naturel. C'est vous dire que  mes deux premiers surnoms me collaient à la peau. Laiteuse la peau tellement mes gènes étaient roux. Pour le troisième je préfère passer sous silence. Je verrais plus tard si je vous en parle.

<< Respecté , respecté la règle d'or ! Lohic.Tu ments un petit peu.>>.

J'avoue.  J'y ai ajouté du sel de céleri pour lui ouvrir l'appétit et comme assaisonnement une salade de la mer. C'est diététique. Source de minéraux y compris le NA CL2. Vieux souvenir de ma seconde catastrophique en physique-chimie. Je me souviens plus du nom du prof mais avec lui quand on rentrait en travaux pratiques nous n'étions pas sûrs d'en sortir indemnes. Plus tard ça aussi si je n'oublie pas.

Mixage du potage. Ted n'aime pas les légumes entiers. Moi non plus. C'est une erreur . Je devrais les manger en morceaux ce qui obligerait la mastication et faciliterait la digestion.Vieux souvenir d'une Tata bretonne. Lorient ou Vannes. C'est loin et flou.

Le mixage parait une activité facile pour une cuisinière attentive et précautionneuse. Malheureusement je ne le suis pas.  La cocote minute ;  je dépasse largement le niveau de remplissage autorisé. Toujours jusqu'à la "gueule". Tant qu'a faire un potage autant qu'il y en ait pour plusieurs. C'est Maman qui me le rappelait:

<< Penses poils de carottess qu'on est huit.... plus l'assiette de " l'Infortuné ".>>

.Qui tarde toujours à venir. C'est une tradition du terroir. Il faut s'y plier sinon , maudit sois-tu. Le plus souvent c'était un copain au "vioc" qu'il ramenait de ces virées éthyliques. Il mangeait pas il continuait à s'abreuver jusqu'à plus soif. Lamentables ces adultes. Ils sont grands donc ils savent ce qu'ils font. Ils iront dormir et nous ,  les petits on se fera du caramel avec le tisonnier chauffé au rouge dans la cheminée. Deux carrés de sucre " Mélissa ". Elle est de la Martinique.

Pour en revenir au mixage c'était plutôt coton. J'ai pas un mixeur de collectivité avec une plongée longue. Non. Juste le "machin" que vous avez sûrement  dans vos placards de cuisine. Un peu riquiqui mais suffisant si je m'obligeais à respecter le niveau. Je peste souvent après ma ceinture de sécurité qui me rappelle à l'ordre quand j'oublie d'attacher Madaammeuuh...C'est là qu'il faudrait mettre une alarme. Au moins pour  ceux qui sont distraits .Je ne dis pas pour "CELLES" ; je ne pense pas que ce genre de désagrément  vous arrive.

Soit je plonge l'aèration du petit moteur électrique dans la soupe et je peux jeter Seb , soit je sors trop le plongeur et je m'ébouillante et en mets plein le carrelage. On croit que c'est facile Femme au foyer. En y regardant de plus près et surtout en expérimentant on s'aperçois non seulement de la technicité du travail mais aussi de la difficulté d'exécution. On aurait dû voter pour le "salariat obligatoire" de la mère au foyer. La Mère. Pas la Maîtresse. Ce n'est pas le même travail ni la même désignation professionnelle.

Je suis tout de même parvenu à exécuter la tâche. Sans trop de dégats. Je suis aguerrits à la manoeuvre . A raison d'une soupe par semaine celà durant 6 mois l'année et huit ans de formation ; déjà!!! je serais vraiment un "nul".

Demain en manoeuvrant bien la louche je laisse les morceaux encore entier au font de Claudia . Oui  , elle est de Naples la Cocotte . Bien large et grande. Les survivants de la veiellle je les remixent sans scrupules............Seb et Claudia forment un beau couple.Seb IV. La Claudia elle en a vu des hommes.Pour arriver à bout de sa culotte Cuivre massif il faut qu'ils soient endurants et fiables. C'est de l'intérieur qui se déglinglent.<<

Tu m'étonnes , les roulements plastic ; mon fondement en cuivre ;  tu vas pouvoir d'atteler Bonhomme.>>.

Bacione. Fillette.

Portrait de Sealiah

Portrait de Sealiah

J'ai recontacté mon frère virtuel. C'est mortel ici le W-E.Croire que tout le monde travaille.Je ne le crois pas; le président n'a pas tout de même résolu le boulet "chômage"?

J'ai parcouru les discussions du site en votre abscence écrite.Il faut bien passer son temps.Je suis chômeur et rechercher du travail quand il n'y en a pas ne demande que peu de mon temps.

Entre le visionnage de films et reportages sur la toile , la lecture et l'écoute de la Bible il me reste encore assez pour cet exercice.J'envisage de reprendre le tricot.Des choses faciles au début.Le tricot ce n'est pas comme la byciclette on oublie vite les techniques sophistiquées;diminutions,torsades.J'ai envie d'une grosse écharpe avec poches.Ce qui m'évitera la mouffle ou les gants qui demandent d'être réellement une tricoteuse avertie.

Un gros pull irlandais me tente.Je vais monter dans mon grenier en espérant que dans mon dernier rangement je me suis abstenue de les jetter.La grosse aiguille pour tricoter cette laine sauvage chinée.

J'ai appris le crochet à mon ancien ami.Il nous a fait un dessus de lit.Pour un début je trouve qu'il en voulait "grave".Je l'ai aidé pour la bordure plus fantaisie; des fleurs en relief.Tu comprends que mon aptitude au tricot,crochet et broderie justifie mon surnom de "Fillette".Pendant ce temps mes amis jouaient au foot ou aux "gendarmes et voleurs".Mon activité dite "féminine" a l'avantage de se moquer de l'état du temps.La leur par contre en est tributaire.Bien que jouer sous la pluie soit possible . Se rouler dans la boue à un côté excitant , j'u suis partante.Ma seule condition:la douche collective sans tabou.Ce n'est pas de là que vient mon autre surnom je vous rassure.Renée voulait faire des rimes seulement sans désir de vexation.C'est ma meilleure amie tout de même.Quand on est gamin en pension la sexualité est généralement le sujet qui suscite le plus de fous rires.Entre "Concorde" pour celui qui l'avait tordue vers le bas et "mono" pour l'unique couille nous avions de quoi passer des heures sous la douche.Le moniteur fumait pendant ce temps 2-3 slibiches dans le couloir.A sept ans peut-on parler de sexualité?Je vous le demande.A14-15 ans c'est plus délicat.Tendance homosexuelle dans de telles situations tu as du mal à gérer le désir.Sortir de la douche avec la trique ça se remarque sans pour autant susciter les cailloux.La pension était encore sur la séparation des sexes ce qui à mon avis ne peut que favoriser ces tendances sans pour autant les expliquer.Loin de moi de penser que mon passage en pension m'a fait devenir homo.Je le suis par naissance.Ce n'est pas non plus génétique.Les connaissance actuelles ne permettent pas de l'affirmer.

A 12-13 ans les concours de "branlettes" sont monnaie courrante dans les dortoirs collectifs.A l'extérieur aussi ,prétextant d'aller soigner nos expériences avec les animaux domestiques nous nous adonnions sans retenue à la pratique au soleil.La chambre à deux a été ma première expérience homosexuelle.Le choix du partenaire de chambrée est crucial.On peut rester sur la branlette de nos 12 ans avec celui qui à l'esprit le tabou de l'homosexualité.A 16 ans on est plus demandeur.Le concours n'est plus suffisant il faut du tactile.J'avais choisi Etienne qui physiquement me plaisait beaucoup.Blond , grand et menu.Un peu timide. Le garçon qu'il faut protéger face aux " grands " et rassurer face à ses indécision.Dans la situation présente il faut user de patience et de persuation.Il n'est pas question de viol mais de faire tomber les barrières morales inculquées.C'est très facile avec une personne où ses barrières sont floues.Je pense que je n'aurais pas quitté la pension à 17 ans nous serions allés jusqu"à la sodomie.J'aimais bien sa queue longue et d'un diamêtre raisonnable.Pas l'outil qui t'en impose et disproportionné.

J'ai revu Etienne bien longtemps après dans la vie ordinaire.Nous étions l'un comme l'autre passé à autre chose.Il était marié et avait une gamine.Sans rancune.

Nous avions un sentiment amoureux mais pas en public.Nous aurions été la proie des personnes à l'esprit étriqué.La libération de la sexualité n'était pas notre préoccupation.En 77 nous étions encore considérés comme des malades .Deux enfants de la DDASS je vois d'ici la une des journeaux.

Par la suite dans la presse et à la télévision j'ai constaté que certaines révélations ont été mises au grand jour.Le moniteur adulte a plus à avoir à rougir que nous.

Bises Judith

Portrait de Sealiah

Portrait de Sealiah

Pas de réponse de votre part.Mon monologue ouvre pas mal de sujets discutables: l'inceste,la bi-sexualité, le manque d'investissement, les préjugés et ma musique qui n'est pas anodine.

Problème horticole.Juste histoire de vous faire participer.Mon Pothos baisse les feuilles.Je l'arrose et toujours il s'acharne a baisser les feuilles qui tournent au jaune.Help her , please.

Judith qui vous embrasse.

Portrait de Sealiah

Une envie soudaine de me satisfaire.Je tappe sur la toile mon site favori de cul homo.Vidéos en tout genre: bi, shemale, hétéros, SM...etc.J'ai le choix.

Je l'ai cherchée longtemps afin de me rassurer.Baiser avec son frère jumeau, cà pose des questions sur la "normalité" de ma sexualité.Deux frères jumeau qui s'adonnent à l'amour.Recto-verso.J'ai au début cru à une plaisanterie.Je ne voyais pas les deux visages en même temps:une bite dans un cul sans visage, un visage oeuvrant.Puis plan d'ensemble.Le même.

Mon frère jumeau est mort.Je l'ai ressucité virtuellement.Je vous donne là des clefs de mon fonctionnement que vous n'aviez peut-être pas saisi à ma première apparition sur le site.Wally(ce0413) et Lohic(sealiah) , une même personne. Deux personnes avec un parcours différent et pourtant liées par le sang.Perdre son jumeau et y survivre 7 très angoissant.

Mon délire de voyage n'est que la copie de mon frère.C'est lui qui viendra aux urgences me donner sa plus belle chemise et qui d'un baiser fraternel m'acceuillera.Je n'ai pas voulu intervenir dans son choix de vie; il n'est pas intervenu dans le mien.Il avait raison.Nous serons des ADF au paradis.

Bises Wally, ton frère.

Portrait de Sealiah

Sans opposition.L'homme est pris dans sa globalité.Sans pour autant dire que la chimie réponds à tout, ni dire que la phytothérapie est la panacée.En écoutant les intervenants je suis réceptif.Je vous laisse juge et intervenant.

Portrait de Sealiah

Portrait de Sealiah

C'est ce0413 qui l'a tentée en 83 lors de son incarcératoion dans les géoles militaires. 40 jours au gnouf; ça pousse..Ils n'étaient pas arrivés à me raser la tête et me faire revêtir la couleur kaki.Processus de dépersonalisation.Qui normalement d'enmène à la soumission totale à l'autorité supérieure qui est aussi rasée et kaki.Je fais appel à mes souvenirs.01 /02 /1983 incorporé au 33 RIMA de poitiers.Ce même jour refus de ma part à adhérer à leur idéologie.Sanction de leur part.J'étais arrivé comme un homme normal.Jétais Témoins de Jéhovah., pas un va nu pied qui frappe à ta porte pour précher la bonne nouvelle.

Pour parler de Dieu , le Père , nous devions correspondre au milieu dans lequel nous préchions.Je pense que l'adjudant m'apercevant après 40 jours de geole as dû voir en moi le Christ.Cheveux long et barbu et surtout amaigrisJésus m'avait prévenu:<<Tu seras emprisonné à cause de mon Nom.>> 40 est un nombre symbolique.Ils m'avaient laissés quelques effets personnels, dont ma Bible.J'ai prié  seul dans la cellule.Touts les jours et toutes les nuits.J'ai lu et relu le jeûne de Jésus pendant 40 jours dans le désert.Je me suis mortifié.J'étais comme Lazare.Une résurrection à la vie.

Je n'ai pas rasé ma barbe malgré l'injonction des autorités militaires.3  fois 40 jours ils m'ont imposé l'épreuve.J'avais vu des films sur la passion du Christ.J'en était loin mais j'attendais cet ultime moment.Je sais qu'en 83 ils ne seraient pas allé jusque là.C'est l'esprit pas le corps qu"il essayent de détruire.Mon esprit à résisté grâce au Seigneur.C'est pilate qui m'a condamné par la suite. Pas à mort mais à l'emprisonnement pendant 17 mois.

La foi a tout pouvoirPeu importe la foi Allah, Yavhé, Jéhovah,Vishnu, Quetzaquoat, Isis...etc.Notre nature est dvine.Nous sommes loin de la divinité.Certains et certaines en sont conscients.Le peuple élu?Pas élu par l'humain mais par Dieu..Je suis conscient que je vous choque en affirmant que je suis un "élu".Je ne suis pas un "berger".Le "berger" est déjà venu et se manifeste encore.Je ne fais que le suivre;

Bien à vous si vous entendez mon message.Lohic.

Portrait de Sealiah

Le second fauteuil est plus rapidement déshabillé.Tout est a refaire:le guindage ,l'assise et le dossier.A la longue le sanglage se distant ce qui laisse apparaître des déformations sur le tissu décoratif.Les ressorts étant fixés sur des lattes de bois dans les années 50 , technique qui m'enlèvent un travail important.Les styles préccédents étaient cousu à même la sangle et demandaient un travail à l'aiguille courbe minutieux pour obtenir un fini parfais.Pour s'en convaincre prenez le temps de contempler un fauteuil Louis XIV, un crapeau, une banquette Empire refait à l'ancienne.Pas d'artifice , que du crin végétal et animal pour la derniére couche.Les angles , les galbes ne sont qu'un travail de points de couture.Aujourd'hui c'est des mousses plus ou moins compactes qui remplacent ce travail.Le dernier matelassier que j'ai vu travailler de la sorte était à St Jean de luz sur le chemin qui nous menait à la plage.Nous allions touts les matins à la baignade et pendant 3 semaines que comportait mon séjour je comtemplais de mes yeux de gamin (13 ans) le viel homme donner forme au sommier.

C'était aussi l'occasion de discuter avec les peintres qui sur le port inlassablement couchaient sur la toile la forêt de mats et la multitude de coques , un ciel menaçant annonçant la tempête ou une entrée au port d'un bateau heureux de la pèche du jour.Sur la petite place avant d'arriver à la plage d'autres peintres peignaient l'activité du jour ; des personnes aux terrasses des cafés , un bal impromptu au rtyme d'un acordéon ou un clown faisant le bonheur des gamins.

J"ai arrêté le travail du fauteuil.Je vais devoir faire du bruit et mes voisins ne seraient pas d'humeur d'entendre des coups de marteau pendant leur sommeil.Je ne suis pas spécialement fatigué.Je vais continuer ma nuit devant la toile en regardant quelques films.J'ai beaucoup apprécié "Préjudices" , un film traitant de l'handicap mental avec Nathalie Bayle et Arno.J'ai oublié les autres acteur(trice)s.

Bien à vous.

Portrait de Sealiah

Sera le club.Coussin réversible vieu rose et madras.J'ai positionné le tisu et demain je l'agraffe.Je suis hyper content.

Demain arrive Joëlle pour 3 jours.Je vais me surpasser question cuisine.Gratinée à l'oignon, poulet basquaise et du saumon voir un lapin aux olives.J'aime bien les cailles farcies.Peut-être un foi gras mico onde façon Joël Rebuchon.Facile le truc et hyper bon.La recette dans un prochain post.

Un petit tour sur le site et dodo.

Bises Lohic.

Portrait de Sealiah

Un peu désert le site.Je garde un oeil sur vous tout de même.J'ai fais une erreur en nommant mon blog "communiquez" nul n'est parfait.Moi le premier mais je fais des efforts.

C'est pour un film qui est sorti sur youtube le 24/11/2015; "Les dissociéss." que je soumets à votre interrogation.Je n'ai pas trouvée la vidéo à partager .Les curieu(ses)x trouveront facilement en tappant sur Google.La démarche est fantastique.C'est un film à petit budget qui utilise les marques connues en tout genre pour se financer.Il a fait un "t'abats" ,"t'ABBA",lire une sortie "mortelle" dès le premier jour.Je ne vous dévoile pas le sujet,nous en parlons si ,,????.

C'est un trio d'humoristes.Je les trouve géniaux avec une imagination qui me plait beaucoup.Bon visionnage .

Judith.

Portrait de Sealiah

Portrait de Sisang66

T'aurais du mettre comme titre Com u(n) niquer, y 'a juste un N à rajouter demande a Sophie ou Ernesto de te le rajouter Sealed

Merci Loic heu! non Judith enfin sais plus.. pour Golden Moustache Sympa j'ai trouver ça coolWink

Portrait de Sealiah

Nous sommes deux!J'ai cru un moment que la Terre avait explosée et que j'étais la seule survivante.Pour niquer c'est pas le pied , pour comuniquer encore moins.J'ai pleuré quand Magalie est morte.Oui j'avoue je me suis remise le film "Les dissociés".Il faut avoir beaucoup de degré pour approcher un soupçon de compréhension du film.J'ai un avantage "JE suis plusieurs".Tu nous perd jolick ou ludith.Ma psy me diagnostique "trop d'imagination".<<Dois-je me contenter du réel que vous me proposez?>> .

Elle ouvre le tiroir de son bureau(musique de suspens).Je te ramène à la réalité , le divan c'est dépassé.

En sort un 99:69 ou un 66:96, les armes c'est pas mon domaine de prédilection; se tire une balle dans la tête.

Je me suis tiré sans payer.

Je te rassure: elle est trés maladroite . Je la revois la semaine prochaine.J'ai pris de ses nouvelles: Elle a perdu la mémoire.Yahyah à repeint le bureau en rouge, le blanc est trop salissant.

Hé! 666; je vais pas demander à Sophie de changer le titre de mon blog.Il faut pas pousser Mémé ( j'attends la suite).Je ne connais pas Sophie; selon certaines qui ,j'espère l'on rencontraient ,me la dépeignent( tu entends les mauvaises langues?).Allez on swap.

Portrait de Sealiah

Portrait de Sealiah

Portrait de Sealiah

Portrait de Sealiah

Mon esprit me dit que j'ai plein de choses à faire, le corps lui par contre ne suit pas.<<Penses plus lentement Loick.>>

Autrefois je faisait les choses du lendemain la veille. Actuellement je repousse à demain ce que je suis sensé faire aujourd'hui.Je suis lucide , je vous en parle.En vous en parlant je me motive.C'est 60 euros la psy.Ici c'est gratuit.

C'est un art de repousser à demain ce que l'on est sensé faire aujourd'hui.Cette pathologie porte un nom que j'ai oublié ( je fais appel à votre mémoire).Un livre a été écrit sur le sujet. J'ai écouté des philosophes en discuter dans la radio, mon home-cinéma chéri.Il fait plein de trucs.Je me limite au minimum: ON-OFF et le volume.Le premier jour que l'ai installé j'étais motivé pour bien le gérer et connaître tous ses secrets.Normalement je devrais le relier à un écran TV, j'ai pas de télé.

Le vendeur de chez Darty me l'a bien vendu.Le copain de mon ami (j'aime pas dire ex.Ca n'a pas de sens on va rebaiser ensemble dans son dos sans rien lui dire.) avait le vieux modèle des home-cinéma avec une dizaine d'enceintes.T' avais le même.Ce qui m'a gavé c'est les fils.J'ai bien essayé de les camoufler derrière les meubles,les canapés,sous les tapis .C'est faisable mais coton; 20 cables t'en as toujours un ou deux qui sont là en plein milieu du passage que tu accroches en passant Dyson ou qu'un ou une invité qui a largement abusé de l'alcool et de la fumette emporte dans son délire de fuite.Ma fume rend les utilisateurs et trices un peu parano flippés.Je préviens  à l'avance, si t'es d'ordinaire flippé(e) contentes toi du sky mais ne manges pas trop.Un invité un peu fragile de l'estomac  remets tout sur le tapis.Dyson ne fait que la poussière.Le vendeur de chez Darty m'aurait tout vendu..Il était beau et j'ai pas mes yeux dans les poches.La seule condition pour conclure l'achat ; un home-cinéma sans les fils.Je lui avais exposé le souci et il a bien compris mon exigeance.Je suis reparti avec le dernier modèle et le nouveau système de répartition du son .Il m'a expliqué le système.J'étais trop absorbé à le bader pour vraiment suivre les explications.

Demain n'étant pas si loin ,le souci n'est pas trop grave et ne mérite pas une consultation.Le fauteuil est en chantier sur la table de la cuisine.Si j'avais une épouse j'imagine ses remarques désobligeantes.J'ai pas d'épouse.Comme pour la télé c'est un choix personnel.L'avantage de ne pas avoir de télévision c'est ??????.... la communication.De ne pas avoir d'épouse?????....je ne risque pas d'être trompé.

J'ai retourné le jardin.Je me suis déchaîné avec le sécateur sur le laurier sauce et les hibiscus.Aucune inquiétude ça va repousser.Dans la foulée j'ai planté des pommes de terre.Un vieux filet germé.Mon chien Ted est admiratif.<< Là Lohic ,t'as grave bossé.>>.Je lui ai fait part de mes projets de jardin.Pas de pied de B..H sauf si spontanément une graine germait.Je sais un pied qui a des graines c'est pas le top.Je suis dans une culture out-door.Pas celle qui pousse en serre sous lumière artificielle et chauffée à bloc.Elle sont stériles.Trop de graines c'est la merde.La difficulté c'est que cette plante est magique.Elle est soit mâle,soit femelle et aussi les deux à la fois.Il faut éviter le mâle qui n'est pas facile a démasquer au début.Il connait son devenir, le tas de compost dès qu'il montrera ses clochettes.Le truc il fait 1,80.Un peu de peine à le couper.Il le faut.Le net n'est pas trop net à ce sujet:comment reconnaitre un pied mâle d'un pied femelle assez rapidement?J'ai fait un peu d'observation mais sans certitude.Le pied mâle est plus élancé et il me semble que la disposition des feuilles n'est pas alterne.Les têtes des femelles sont plus trappues.Les bisexués c'est plus délicat.Quand le pied fait 2 m sur une circonférence de 1,5 m il faut surveiller toutes les têtes et supprimer les mâles.C'est de la botanique que je vous parle aucune incitation de ma part à la culture encore illicite dans notre pays.Quant tu as vu un pied , tu tombe amoureux de la plante.Majestueuse , généreuse et stimulante pour le reste du potager.J'imagine la tête des jardiniers de la ville quand ils vont découvrir les pieds parmi les plantes et arbustes des ronds point.Je sais qu'il y en a qui fument.J'ai commencé le taff.

7 h!!! je vais faire dodo.

Bises , Nous.

Portrait de Sisang66

Tu aurais pas l'adresse à com u niquer du rond point que j'aille faire une raffale avant la venue des jardiniers de la ville.

Merci

Portrait de Sisang66

Durée: 1h15min

Vidéo hébergée sur Youtube

Après s’être fait voler leur corps, Lily et Ben vont explorer un monde où le corps ne compte plus et dans lequel leur âme sera mise à l’épreuve. Ils seront aidés par Magalie, une enfant de 5 ans dans le corps d’un homme barbu de 30ans


Réalisé par RAPHAEL DESCRAQUES avec l’aide de JULIEN JOSSELIN et VINCENT TIREL

Écrit par RAPHAEL DESCRAQUES, JULIEN JOSSELIN et VINCENT TIREL

Superviseur Artistique : VLADIMIR RODIONOV

Directeur de la Photographie : REMY ARGAUD
Ingénieur du Son : CLEMENT MAURIN
Musique Originale : JULIEN BELLANGER
Producteur : ADRIEN LABASTIRE
Directrice de Production : JULIE COUDRY
Assistante de Production : ELODIE COUDRY
Régie : THOMAS PLANCHAIS

Avec : 
VINCENT TIREL, RAPHAEL DESCRAQUES, JULIEN JOSSELIN, MARSU LACROIX, YONI DAHAN, CARLITO, ELEONORE COSTES, THOMAS VDB, WILLIAM PELLETIER, SABINE PERRAUD, JUSTINE LE POTTIER, BAPTISTE LECAPLAIN, PV NOVA, ADRIEN MENIELLE, SLIMANE_BAPTISTE BERHOUN, BENOIT BLANC, KYAN KHOJANDI, BRUNO MUSCIO et QUENTIN BOUISSOU dans le rôle de Milo.

Et avec la participation agréable de : 
FloBer, DAVID MARSAIS, GREGOIRE LUDIG, NICOLAS BERNO, VALENTIN VINCENT, LUCIEN MAINE, ALICE DAVID, FLORENT DORIN, BENJAMIN WAXX HEKIMIAN, YACINE BELHOUSSE, DEDO, ANTOINE DANIEL, MATHIEU SOMMET, FRANCOIS DESCRAQUES, JIMMY LABEEU, AXEL MALIVERNEY, et VANESSA BRIAS dans le rôle de V.K Briasse et STEFAN CARLOD dans le rôle du Passant Qui Se Fait Posséder Au Milieu Du Film.

Costumes : PRISCILLIA DELSAULT
Accessoires : MARINE BURIDANT
Conseillère maquillage : MARJOLAINE VIAILLE
Assistante caméra : ELODIE FERRE

Production : ADRIEN LABASTIRE & NICOLAS CAPURON
Directrice de Production : JULIE COUDRY
Assistante de Production : ELODIE COUDRY
Administratrice de Production : ASTRID BORDELOUP-HAUSCHILD


Montage : RAPHAEL DESCRAQUES
Renfort montage : JULIEN JOSSELIN et VLADIMIR RODIONOV
Assistant Monteur : DOUGLAS DREYFUS
Effets Spéciaux : STEFAN CARLOD
Renfort Effets Spéciaux : ANTOINE BEHAEGHEL et JULIEN JOSSELIN
Illustrations séquence animée : BOULET
Mixage & Sound Design : CLEMENT MAURIN
Étalonnage & Finishing : FLORIAN JARRY
Musique Originale : JULIEN BELLANGER
Compositeurs additionnels : JEREMY LE VIAVANT - Salut les kidous Anthem
ADRIEN ROBERT-PATTERSON - Weirdo 
TAYLORYTHM - Coda & You Are Amazing (remix - Eleven)
Musiques additionnelles : A-music
- Bathed In Blood / Jason Bowld - Colin Doran
- Breaking and Entering / Luke Richards
- Catacombs / Dan Skinner - Adam Skinner
- Damascus Gate / Luke Richards
- Death Chase / Terry Devine-King
- Drum Carnage / Chris Blackwell
- Energy Bar / Gareth Johnson - Chris Bussey 
- Farewell My Dear / Luke Richards 
- Goodbye / Luke Richards 
- Heroes Return / Luke Richards 
- Jupiter Rising / Terry Devine-King
- Missing in Time / Luke Richards 
- Marching Time / Terry Devine-King - Chris Warner
- Sorcery / Robert Northcott
- They're coming for Us / Luke Richards
- They're coming to get you / David Tobin - Jeff Meegan
- Time to Die / Adam Drake - Terry Devine-King
- You Know I Love You / Phillip Guyler - John Stax
Enregistrement pick up voix : SAM DEKYNDT (SAMSTATION)
Illustrations Comics “Normal Girl” : LEO REGEARD
Affiche : ANTOINE BEHAEGHEL
Photographe : EMMANUELLE DESCRAQUES
Maquillage Shooting : JEANNE DEHEE


Figuration : HANAEL HYLL, YOANN CESPEDES, SACHA ROSENBERG, CHRISTOPHE MAROTTE, MARTIN WARMANT, LUCAS INGWILLER, CHRIS SURGIAO, MARTIN LE ROY, MARGAUX LOPEZ, DALILA ABDI, PERINNE LENZINI, ROMAIN LANCHAIS, NOEMIE MARTIN, ESTEVAN LAURENTY, NOEMIE DESBORDES, THIBAUD DI DOMENICO, AURORE-MELODY ROCHER, LEA PAILLAT, JULIEN AVEQUE, COLINE ROIROT, BABOR LELEFAN, MEGANE AMICO, THIERRY GUERVIN, BENJAMIN LEVY, ARNAUD ROCCA, ALEXANDRE BRETON et QUENTIN LAVANANT dans le rôle du Touriste Breton.

Moyens techniques : Tigre Productions, TSF, DCA, Canon France, Golden Moustache, Rémy Argaud, Clément Maurin, Des Mecs Sérieux
Stock Footages : Pond5 & Shutterstock
Décors : La Machine du Moulin Rouge - Le Grand Rex - Le Ground Control - Golden Moustache - La Ville de Paris

Cette vidéo comporte du placement du produit.
Hill Valley : Eric Nebot Laurence Paoletti Anne-Sophie Bernard Elodie Ichou Camille Chambault
LOVOO - PARROT - PILOT - GIFI - ALLORESTO - MEIZU

Remerciements très spéciaux : ADRIEN LE RAY, DAPHNEE PAPINEAU, CLEMENT MAURIN, GREG ROMANO, ARNAUD JOYET, NATOO, FloBer et PATRICK BAUD
SURICATE tient à remercier éternellement : VLADIMIR RODIONOV, CLEMENT MAURIN, REMY ARGAUD, THOMAS PLANCHAIS, ELODIE COUDRY, FLORIAN JARRY, STEFAN CARLOD et la magnifique JULIE COUDRY sans qui ce film n’aurait JAMAIS pu exister.

Portrait de Sealiah

A voir aussi "Un fantôme de merde".

Agen et Le Passage.J'espère avoir un article dans le "petit bleu".L'an dernier je m'attendais à une descente à mon adresse.Les voisins ont tenu leurs langues.Ca va mettre un peu le zouc au niveau des mairies concernées.Mais bon!

En voyant la plante j'espère que les gens mal informés l'aimeront.Elle est fumable certes mais aussi mangeable.J'ai essayé la tisane avec les feuilles , tu planes un peu près du sol c'est tout.Comme séparation entre voisins c'est plus sympa qu'un Leylandis.Je pense qu'il y a un débouché certain et une source d'emploi phénoménal.J'arrive pas à faire passer le message au ministre de l'agriculture et de l'environnement.

J'entends plus parler du côté thérapeutique de la plante?Cà rame grave.Ses vertues c'est comme la spiruline chère à Fonkib datent des premiers rastas préhistoriques.J'imagine pas l'état cultiver le cannabis il faut que ça reste artisanal.Quand je fume c'est pour échapper à l'ambiance maux rose que ce même état me propose.Certain(e)s avanceront que ça nuit à ma santé ,s'il n'y avait que cà je serait le plus heureux.Je suis contre le trafic.J'offre la mienne.Mon seul délit est d'être horticulteur.C'est plaidable.Mes semis germent sur le radiateur.J'ai même quelques pieds qui ont germés spontanémment le long du mur et qui n'ont pas gelés.N'allez pas sur le net pour la culture.la technique du coton c'est bidon.Une graine de cannabis est rarment à côté d'un champs de coton pour germer.Elle tombe sur le sol et la nature fait le reste comme d'habitude.

Je vous fait un peu la causette.Sur le blog toute discussion est possible a part les conseils médicaux que je laisse aux autres blogeurs.

Bien à vous.Lohic.

Portrait de Sisang66

Hier j'ai regarder le film Star Wars j'ai pensé à toi!

Portrait de Sealiah

A l'époque j'étais pas trop attiré par le battage médiatique autour du film.Beaucoup de bruit pour rien était ma pensée.J'ai mûris et le verrai avec un oeil différent.Il y a une nouvelle écriture du film il me semble?J'ai pu lire les films sur ton blog.Je l'avais parcouru rapidemment au début en te répondant.

Bien à Nous.Lohic.

Portrait de Sealiah

Les semis germent déjà.Tout juste deux jours.Le technique est simple: dans une boite en polystyrène de la largeur du radiateur et un film étirable pour créer une ambiance confinée chaude et humide.Il doit faire 18-20°.Il faut pas remplire la caisse jusqu'à la gueule comme la cocotte minute.La plantule au contact du film risque de pourrir.Normalement si tu as bien arrosé le terreau au semis tu n'y reviens pas avant la levée de ses demoiselles.Mon conseil aux nulles du jardinage:si au bout de trois jour et dans les conditions ci-dessus tu ne ne vois rien sortir, les graines sont inaptes à la germination.J'ai pas de lumière naturelle dans ma salle de bain , c'est une pièce aveugle.Dés que le semis sera uniformément levé je les mets dans la véranda à la lumière en sans le plastic.Si j'ai peur qu'elles aient froid  avec 4 baguettes chinoises je leur fait une serre plus haute Dans une dizaine de jour premier repiquage en godets et pour ceux et celles qui n'ont pas le matériel adéquate, les pots de yahourt font l'affaire en n'oubliant pas de lui faire un trou au cul.Le repiquage se fait à deux vraies feuilles.Les deux premières étant la graine.Dans la plupart du temps et par manque de luminosité la plantule est étiolée..C'est pas un souci en la plantant on courbe la tige dans le trou préalablement fait dans le godet tassé mais pas trop..On doit avoir presque au ras du sol les deux fausses feuille.C'est la partie la plus difficile car en courbant la tige elle peut casser..Avec la baguette chinoise tu entends si elle casse.Pour éviter trop la casse il faut éviter que le semis soit trop arrosé avant le repiquage.La plantule est plus souple par un léger manque d"eau dans les tissus.Tu arroses copieusement et mets le tout à l'ombre le temps de la reprise (2j).Dans une 15 aine de jours soit vers le 25 avril tu peux procéder à un second repiquage en pot de 1 l.Plus facile le rempotage mais veiller à entérer de nouveau la tige en plaçant le godet pratiquement au fond du pot pour avoir toujours ces fausses feuilles au niveau du sol.Tu as pu pendant ces 15 premiers jours pincer la plante pour la faire déjà ramifier.Je pince à 4 feuilles la première fois et après à  2 ou 4 toutes les nouvelles pouses.Normalement au 15 Mai tu as une belle plante ramifiée et prête à être mise en terre ou gros container.

Pour l'engrais il peut être débuté quelques jours après le premier repiquage et poursuivi au deuxième.La dose 1gr/l au début puis 2gr/l.Quel engrais me diriez vous.?On est pas là pour se ruiner.En coopérative agricole style gamm vert ils vendent des engrais soluble par 25 kg(12-9-34 chez soluplant ou Duclos).C'est un engrais spécial irrigation hydroponique donc trés soluble qui sert principalement à la fructification et la floraison des fraises,géranium,citronier.Un vrai miracle utilisé pratiquement à chaque arrosage.

Pour les parasites à part la limace au début du printemps combattu avec de la cendre ou sciure de bois non traitée ça peut le faire.La mineuse est parfois problématique.Elle fait des galeries translucides sur la feuille trés repérables à l'oeil.A la premiére galerie éliminer la feuille en la jetant au feux et srveillant tous les jours les pots.Elle peut réaparaitre l'été plus rare car trop chaud.

Ce sont des plantes qui dans de bonnes conditions d'éclairement d'engrais et de sol atteignent largement les 2m 2,5m et une circonférence selon les pincements prévoir un bon mêtre à la plantation en cinquonce.et un tuteurage simple.Pour ce qui est de la détermination du sexe des pieds, le net n'est pas trés précis mais donne une idée pour les passionné(e)s.Il ya des sites pour aider en tapant déterminer le sexe d'un plan de cannabis.C'est une culture trés interressante et qui demande du temps car pendant la saison il faut éffeuiller les grosses feuilles à la base de chaque départ pour concentrer la séve dans la tête.Ne pas trop ebruiter votre culture même 3 pieds.C'est pas les gendarmes qui craignent mais les petits merdeux qui risquent de récolter les pieds avant vous courant octobre si l'arrrière saison est belle et sèche.J'en ai récolté courrant novembre.

Ma culture n'ayant aucun but lucratif j'espère que si quelques un(e)s parmi se lancent dans cette expérience la fera dans le même état d'esprit.

C'est un jardinage à la portée de tous qui peux très bien s'accomoder d'un potager comprenant des plantes hautes style maïs décoratif ou de consommation des haricots à rame histoire de cacher un peu la plante des regard indiscrêts voir jaloux.

Portrait de Sealiah

C'est au sujet de ma barbe qui va avoir une quinzaine de jours.

Pour la densité et la répartition pas de problème.Y'a du poil voir trop.La couleur c'est moyen rousse et blanche.C'est pas génial mais acceptable.J'envisage de la teindre de façon éphémère genre vert pomme assortie à ma casquette ou rose et bleue.Un truc un peu rigolo pour marquer un évènement sans pour autant me coltiner la couleur des lustres.C'est possible?  où et avec quels produits?

L'autre souci c'est que sa pique grave au niveau de la peau.Il y a peut-être des lotions anti démangeaison.J'ai essayé avec un lait nivéa ça calme mais l'épaisseur empêche la pénétration du produit en profondeur.C'est un peu le bordel.

Pour les lipodistrophies du visage c'est génial elles sont bien camouflées.

Merci d'avance pour les astuces.Lohic

Portrait de Sealiah

Je m'évade.Libéré des chaines Qui va venir me chercher?TOI?.................Je sents en toi le baiser de la trahison.C'est quoi la vie?Tues mon corps.Mon esprit jamais.

Portrait de Sisang66

Bisous en passant Lohic, j'espère que tu me fais pas une déprime!