Comment cela a -t-il pu m'arriver à moi ? A moi !

Publié par maya le 06.02.2014
1 962 lectures

Comment cela a -t-il pu m'arriver à moi ? A moi !

On a un corps fier, dru, on est invulnérable, on irradie une énergie communicative, on reçoit des coups mais on se redresse, on prend des risques, on bouillonne de désirs, de révoltes, d'élan vital. les années défilent par dizaines sans qu'on les voie passer...

-...-

Un jour on se découvre, petite chose molle, fragile, l'oreille dure, le pas incertain, le souffle court, la mémoire à trous, dialoguant avec son chat un dimanche de solitude..

Cela s'appelle vieillir et ça m'est pur scandale. Non parce que la vielliesse annonce la mort , je me fiche de la mort-dela mienne, veux-je dire. Je ne l'appelle ni ne la crains.il y a longtemps que je l'ai apprivoisée comme une présence familère qui rôde et m'apportera un jour le repos.

C'est la viellisse que je déteste , la mienne et celles des autres, la dégradation physique, le sentiment d'être devenue superflue, le regard que certains vous jettent comme à des objets mis de coté à l'intention d'un brocanteur-ca ne vaut plus grand chose mai son ne peut tout de même pas les jeter . Tout cela est dans l'ordre inexorable des choses. La vie m'a appris que la résignation est, en règle générale, l'attitude la plus stérile que l'on puisse adopter donc je combats !-...-

Mais plus ou moins vite, vous glissez dans la catégorie des "intouchables" qu'aucune étreinte ne viendra plus jamais réchauffer. Le grave d'ailleurs ce n'est pas de ne plus allumer led ésir , c'est de ne plus en éprouver soi même

-...- Tout ceci pour dire que si les humains avaient un grain de raison , ils cesseraient de chercher  prolonger toujours plus l'espérance de vie, qui augmente d'un trimsetre par an et atteint chez nous 82 ans pour les femmes et 76 ans pour les hommes. Qui peut se réjouir de ce progrès là comme si la multiplication des vieillards dans une société était comparable à la multiplicaition des arbres? 

Francoise Giroud.

Commentaires

Portrait de CAROLE

et combien il résonne en moi

je t'aime petite Maya d'amour, ma soeur de coeur pour toujours

Portrait de Felix77

 tous le monde est mis à contribution, nous, on a le karma des lapins, mais pour voyager comment stopper le temps ! ben c'est pas possible, c'est comme l'eau, ça circule.

Portrait de rudy84

Il est vrai que dans une société qui devient de plus en plus orientée vers "le jouir sans entrave" vers l'idée que "l'eugénisme" ambiant voudrait que les "anciens" soient poussés très vite hors du champ social voir vers la mort avant terme ! 

Alors, je voudrais rassurer un peu les esprits car il existe aussi "le bien vieillir" et que cela passe vers une autre organisation du temps, un regard sur le monde moins cruel, nos enfants et petits enfants ont besoin des générations de "papy et mamy", il est vrai que cette société en dérive de sens a besoin de plus de sagesse. 

Bien amicalement !