conférence: Dans les camps : triangles roses, triangles noirs

Publié par avenger le 09.06.2022
109 lectures

Animée par Florence Tamagne, historienne, maîtresse de conférences à l’université de Lille.

En présence d’Insa Eschebach, historienne, maîtresse de conférences à l’université libre de Berlin, directrice du Musée Mémorial de Ravensbrück (de 2005 à 2020), et Alexander Zinn, historien, chercheur associé au Fritz Bauer Institut Geschichte und Wirkung des Holocaust

. Le triangle rose était, dans l’univers concentrationnaire nazi, le symbole désignant les déportés homosexuels masculins. Souvent considérés comme les derniers des derniers dans la hiérarchie du camp, les porteurs de triangles roses étaient souvent également méprisés par les autres déportés. Les lesbiennes, qui n’étaient pas explicitement visées par le §175, ont été agrégées aux asociales, porteuses du triangle.

ps:problèmes de son par moments.

la conférence

https://www.youtube.com/watch?v=lBQFEhC72wc