Contrôle post opératoire,...

Publié par arthurdu88 le 31.10.2013
3 589 lectures

Bonsoir,

Voila mardi a eu lieu mon controle post-opératoire de ma 15 ième ablation. Et vue que je sentais déjà bouger les condylome 4 jours après l'intervention, je savais déjà quelle aller être le verdict.

Confirmation de 2 petits condylome récidivants à l'interieur. Mais cette fois le chirurgien ne veut plus m'opéré...

Pour 3 raisons:

Le traitement aldara n'es pas terminé; encore 2 mois,

Il désire voir si sa prolifère a nouveau ou si elles restent stable, (prochain rdv le 17/12),

Il a un congret à paris au mois de novembre, ou il y a tout les proctologue de france, et il ve l'avis de certain de ces confrères, même si j'y crois pas spécialement. Je lui es même proposé de venir avec si il le désire... (et la il me répond qu'elle se situe au marais, lol, mais bon.)

je me dis a la fois je dois pas être le seul, mais je reste quand même une exception. mais au fond de moi je me dis que, peut etre, dans les année a venir, qu'il y a aura, peut être, + de personnes comme moi avec ces condylomes très récidivant.

Il restera quad même, néanmois, 2 thérapies enore possible, radiothérapie et interférons. Tout les 2 ont des risques (différents) de complication. mais surtout le gros soucits c'est ce vide dans l'AMM, en d'autre terme, je vais devoir moi, payé l'intégralité de ces traitements de ma poche.... D'ou ma grande inquiétude! La dernière en date était de m'administré un anti-viral de 1997 qui m'aurait couté au moin 50 000€ non remboursé!

Maintenant je me pose la question, que faire jusqu'a la mis décembre?

rester dans ma chambre a déprimer, cella me saoul. J'ai plus travaillé depuis mars2013.

Si je reprend un travail, c'est anouveau tout se stresse entre, compétitivité et profit, contre ma pathologie. Ces rendez-vous impossé pour allé voir les spécialiste, qui consulte pendant les horraires de travail, ces opérations qui me donne des douleurs, me font aller tres souvent allé au wc, cette gène de mes condylomes qui me fait également aller au wc assé souvent (la semaine derniere j'ai compter 9 fois je suis aller a la selle en 1 journée) et cette incertidude de ne pas savoir comment ça va évoluer!

Comment faire pour trouver un travail ? Dois-je reprendre le travail ? Je sais pas moi même si je suis apte (non pas de me levé) mais tout simplement d'avoir la force physique et moral de travailler 8 heures...

Pensez-vous que je dois écrire noire sur blanc dans la lettre de motivation,je suis VIH+ traité et suivis, mais que j'ai une tumeurs bénigne non cancéreuse et non canscérigene dans mon systeme digestif, et expliqué dans les lettres de motivation que j'ai besoin d'aller + souvent au wc et que je dois parfois m'absenter pour aller au rdv, meme si je n'es rien contre faire des heures supp ou travaillé la nuit...

J'ai envie de travaillé mais j'ai peur de ne pas y arrivé!

Commentaires

Portrait de tessanne13

Je crois que moi j'aurai baissé les bras, je suis réellement navreé, je crois que pour le travail tu dois d'abord voir avec le monde medical, ils doivent savoir si physiquement tu sera apte.

Sauf si ton employeur est particulièrement concerné pae le vih ou est un saint, tout cela ne lui donnera pas envie de t'embaucher.

De tout coeur avec toi, bises.