Coronavirus : comment savoir si je souffre de gêne respiratoire ?

Publié par mohican le 31.03.2020
251 lectures

  Il y a 15 heures  comment savoir si je souffre de gêne respiratoire ?© Istock Coronavirus : comment savoir si je souffre de gêne respiratoire ?La gêne respiratoire fait partie des symptômes du coronavirus. Un médecin a dévoilé deux tests simples à réaliser pour identifier ces troubles respiratoires.

En plus de la fièvrede la toux, des essoufflements, des troubles de l'odorat et du goût, le coronavirus peut causer des difficultés à respirer. Ces gênes respiratoires peuvent susciter une inquiétude, mais à partir de quel moment faut-il consulter un médecin ?

Le Docteur Jimmy Mohamed, médecin et chroniqueur sur Europe1, a détaillé deux tests pour déterminer si ces troubles respiratoires nécessitent de consulter un médecin ou de contacter le 15. Attention, il précise que ces tests ne sont pas à 100% fiables, mais ils permettent de faire un premier tri et d’éviter d'engorger les salles d'attente aux urgences pendant la pandémie de Covid-19.

  Gêne respiratoire : calculer sa fréquence respiratoire

Le premier conseil donné par le Docteur Mohamed est de mesurer sa fréquence respiratoire en comptant le nombre d’inspirations en une minute. Pour ce faire, inspirez, puis expirez en calculant votre nombre de cycles sur une minute. Le spécialiste a également recommandé d’être accompagné pour cet exercice afin de vous concentrez uniquement sur votre respiration. Si vous arrivez à 20 cycles par minute, vous souffrez peut-être de polypnée (augmentation de la fréquence respiratoire). Pour vous assurer que tout va bien, contactez votre médecin traitant.

 Coronavirus : comment mesure son score de Roth ?

Second test du médecin : le calcul du score de Roth. Il consiste à prendre une inspiration profonde et à compter rapidement de 1 à 30. L’important est de savoir jusqu’à combien vous avez réussi à compter et de combien de temps il vous a fallu pour le faire.

Si vous n’arrivez pas à compter au dessus de 7 ou ou que vous devez reprendre votre respiration avant 5 secondes, le docteur Mohamed préconise d’appeler rapidement le 15. Ces données signifient que votre taux d’oxygène dans le sang est peut-être inférieur à 95%.