des nœuds au cerveau pour quelques années encore...

Publié par jl06 le 14.08.2020
361 lectures

Pouvons-nous forcer l'univers à s'effondrer?Repéré par Mathieu Barrère — 14 août 2020 à 11h24Si nous vivons tous et toutes dans un monde virtuel, ce serait un bon moyen –quoique risqué– de le découvrir à coup sûr. Il n'est pas impossible que nous vivions dans la simulation d'une simulation d'une autre simulation... | Joshua Sortino via Unsplash  Il n'est pas impossible que nous vivions dans la simulation d'une simulation d'une autre simulation... | Joshua Sortino via Unsplash Temps de lecture: 2 min — Repéré sur Scientific American L'idée selon laquelle le monde n'est qu'une simulation n'est pas nouvelle. Elle surgit régulièrement depuis des milliers d'années dans différentes cultures, de la Grèce antique à la Chine.

Mais une version plus récente de cette théorie, basée sur des calculs mathématiques, a pris un nouvel essor en 2003, avec la publication d'un article du philosophe Nick Bostrom intitulé «Are You Living in a Computer Simulation?» («Vivez-vous dans une simulation informatique?»).

Un bug dans la matrice

Curieusement, cette hypothèse de simulation peut être testée sous certaines conditions, relate Scientific American.

La meilleure façon de la vérifier serait de faire tomber en panne le système qui fait tourner notre simulation. Naturellement, cela semble un peu malavisé, mais si les êtres humains sont des entités virtuelles de toute façon, est-ce vraiment important?

Un redémarrage et une restauration express pourraient nous ramener en ligne comme si rien ne s'était passé, mais nous serions peut-être capables de nous en rendre compte. Reste une question: comment faire tomber de l'intérieur une simulation de la réalité ?

La technique «Inception»

Une simulation devrait sans doute faire des approximations pour économiser sur des élements nécessaire à son bon fonctionnement, comme le stockage des informations et la puissance de calcul. En d'autres termes, elle aurait des limites en matière d'exactitude et de précision.

La stratégie la plus évidente serait alors d'essayer de la pousser au maximum de ses capacités, en demandant plus d'espace dans la mémoire active du programme que ce qui est disponible.

Une bonne façon d'y parvenir consisterait à créer un processus excessivement récursif, par exemple en construisant nos propres réalités simulées. Dans ces mondes virtuels, des entités créeraient leur propre version d'une réalité simulée, dont les entités feraient à leur tour la même chose, et ainsi de suite.

Si tout cela fonctionnait, l'univers tel que nous le connaissons pourrait s'effondrer, révélant son statut de mirage au moment même où nous disparaîtrions de l'existence.

On pourrait argumenter que toute espèce capable de simuler une réalité aurait sans doute anticipé cette éventualité et mis en place des garde-fous pour l'empêcher de se produire. Nous pourrions découvrir qu'il est étrangement et inexplicablement impossible de créer nos propres univers simulés, quelle que soit la puissance de nos systèmes informatiques. Cela pourrait être en soi le signe que nous existons à l'intérieur d'une simulation.

Nous pourrions même être nous-mêmes une simulation au sein d'une autre simulation, dans le cadre du test d'une autre espèce pour savoir si elle est elle-même dans une simulation. De quoi se créer des nœuds au cerveau pour quelques années encore...

 

Commentaires

Portrait de jl06

    

 
« L'enfer c'est les autres »

 

https://youtu.be/aJbU1PImbMY?list=RDaJbU1PImbMY

                                                     

Portrait de Lowie

La boîte de " La vache qui rit " est une image récursive . Une image mise en abyme . J'étais fasciné par la fascination qu'elle créait chez moi quand minot , ma mère pour le 4H , sortait une portion de la boîte . Je restais des heures à observer cette image triangulaire , récursive elle aussi . J'ai en ce moment sous les yeux cette fameuse image qui me procure cette même sensation enfantine . Une vache qui rit avec comme boucles d'oreilles une boîte d'une vache qui rit qui a elle aussi comme pendentif aux oreilles une boîte de vache qui rit avec le même bijoux aux oreilles . Et ainsi de suite à l'infini . 

L'infini , l'abyme . De la première image , je passe au détail du pendentif  représentant la même image pendu à ses oreilles . J'observe le détail et le détail du détail . Et le détail du détail du détail . Je ne suis plus dans un sens visuel ordinaire .C'est un sens mental visuel qui me permet de voir par mon imagination ce qui n'est pas peint mais suggéré par le peintre . Rêve éveillé . Auto-hypnose . Méditation . Jusqu'où sui-je capable de voir la vache qui rit ? Pour l'instant elle est toujours visible sur le détail . Je n'ai pas le choix je me dois d'observer encore ce détail . Combien de temps vais-je être dans cet état d'observation mentale ? Trop longtemps , la pâte fromagère ramollie me rappelle à la réalité du 4H que j'étais sencé prendre . Je n'ai plus faim . Tiens , mon chien , c'est ton goûter .

Cette obsevation visuelle m'amenait dans une autre réalité détruite quand la vache qui rit a fondue . Je n'avais pas anticipé que se monde était aussi fragile . Ce monde existe toujours et je suis capable de le recréer en prenant de nouveau une boîte de vache qui rit . Cette réalité virtuelle visuelle est aussi possible en auditive . J'ai découvert cette réalité avec l'artiste Camille sur son album " Le fil " . Pendant des jours j'ai laissé l'album dans le lecteur CD bien que terminé auditivement mais mon oreille mentale entendait toujours cette note . Cette autre réalité a disparue , coupure de courant . Fragilité de cette autre réalité virtuelle . Je peux retrouver cette réalité en écoutant de nouveau le CD . Seule ma disparition physique pourrait m'empêcher de recréer ces réalités que j'ai crée du fait même de ma réalité physique . Dieu pour certain(e)s existe . Il n'a aucune réalité physique . Nos morts existent aussi , ils n'ont plus de réalité physique . Tout celà existe dans la mémoire , une idéologie que nous pouvons matérialiser avec nos progrés techniques . La ou les réalités pour pouvoir les apréhender nous avons besoin de les matèrialiser . Y'a-t-il des réalités non matérielles ? Je vais réfléchir à mon questionnement auquel j'ai déjà répondu personnellement .

Bien à toi et vous . Lohic .

 

Portrait de jl06

des images qui te font plomgé  dans l,infinie nous en avont toute et tous et heureusement .... 

perso moi se sont les toiles de certains Mâitres qui m,aspire...certaine notes de musique aussi , des que je suis seul en montagne,  ou en mer le matin de bonne heurre , je plane ... plus ce Maelstrom ambiant  qui t,asphyxie  doucement mais surrement ,

après tu te racroche à la vache qui rit , moi je serait plutôt Banania ...le noir je le considére comme mon sorcier ,loint de moi de voir un  quelquonque racisme au contraire le mec m,envoute ...

bon ont cuit ici .... hier sur cannes 37 ...vite que cet été de merde finisse .....

JL

Portrait de Lowie

C'est la définition du terme " récursif " qui m'a rappelé ce souvenir d'enfance . Je plane aussi avec les oeuvres de Mandrian , Kadinsky et Dali que j'ai pu voir à Figueres . S'échapper de la réalité ambiante qui me déplait fortement , chose facile à faire . Bien que ? Etre entier au moment est ma solution .

Pas de parasite . Je reste concentré sur une seule chose à la fois et l'explore au maximum . Je ne fais rien pour me changer les idées , je change d'idée simplement . Faire l'amour en étant dans le moment exactement est planant . Re garder une oeuvre , les coups de pinceau tu les perçois , je suis à côté de l'artiste .

Devrions-nous passer en MP ? Je vais faire comme si .

Je ne sais pas , Jean-Louis , si tu as la même impression ; moi je me fais "chier" sur seronet . Heureusement il y a jl06 qui poste des trucs et l'autre Lowie qui commente. Je me tate sérieusement , dans tout le sens du terme : quitter l'espace ? Il y a bien aussi Big Bad Badaboum et quelques autres mais bon . Pas néccessaire de mettre le masque , la distanciation sanitaire est respectée . Cà va pour Toi , tu t'éclates grave dans ta région . C'est cool . J'ai passé une annonce sur le site . J'ai une réponse . Wouah , un(e) nouvel ami . Pour le moment je te cache son identité mais je sens que çà va le faire . Sur tous les plans ? Why not .

Toi !!! Sur le plan des amours , c'est chaud ? 37° à Cannes c'est chaud , non . Côté Q , pour ma part je suis en manuel , Emanuel m'a largué. Ne sois pas triste  !!!  j'ai de la ressource . Je t'en ai parlé de mon auto-suffisance sexuelle . Je suis très satisfait de mon outil , il est grave bon . Bien sûr je suis narcissique , et alors , qui ne l'est pas . J'ai un grand miroir exterieur . Je m'y reflète de pied plusieurs fois par jour , histoire de ne pas oublier ma beauté . A poil ? Aussi .

Dois-je quitter le site ? Qu'est-ce-que t'en penses Jean-Louis ? Je suicide Lowie ? Il a bien suicidé Ziggy , David !!!! Je me suis justement écouté " Blackstar " tout à l'heure de David Bowie , j'ai même visionné la vidéo . Grave !!! lui aussi .

Je t'embrasse mon grand . A bientôt sur seronet ????

Portrait de jl06

Aucun conseil si ce n,est , prend du recul ici .... t,inquite je m'aperçoit aussi que l,on fait les clowns ....mais bon rien ne nous y obliges aussi...

tu a de la chance d'avoir un beau reflet de toi même ,moi je vielli chaque jours ... aucune crême ni fait ! même du jus de premiere qualité ...bon passe en MP si tu le veut ,je répond pas dessuite car je bouge aussi ! le je rentre de la mer ,

quand au plan amour j,ai trouver deux endroits assez bien pour me satisfaires ...en 2 jours 4 plans ... trop c trop ! mais j'y retourne ....

persiste et signe sur Séronet ! pense a toi  ?  les autres .......Cool

PS : tu a du confondre Mandrian ? je connais pas  ? ou alors un petit nouveau ...Mondrian Piet , oui !

les artistes ont tous l,habitude de s,exposé pour pas grand chose en retour ,  des amuseurs de galerie  , fait comme eux , 

Composition-I-Piet Mondrian par l'artiste Marion Tenbergen

bonne journée bises JL

 

Portrait de Lowie

Le nom de l'artiste est bien celui que tu nommes. Je pensais aussi à Vasarely qui m'obsède lorsque j'observe longuement une de ses oeuvres. Qu'est-ce que je n'aime pas ? C'est une question à laquelle il m'est difficile de répondre . La beauté ou du moins la conception que l'on s'en fait est partout selon l'idée que j'en ai . Toutes formes d'expressions , artistiques ou non me plaisent . Elles génèrent une réaction , du moins chez moi . Je ne suis jamais indifférent , toujours dans l'émotion .

Comme toi je vieilli. Le pacte d'éternelle jeunesse que j'avais conclu n'a pas été honoré par celui qui m'en avait fait la promesse . En relisant le portrait de Dorian Gray ou revisionnant " les prédateurs " avec C.Deneuve , D.Bowie , Suzanne Sarandon , la promesse n'est qu'illusoire . L' important est d'être toujours en harmonie avec soi ce à quoi j'aspire bien que certains de mes blogs révèllent des troubles de cette harmonie . Je suis toujours en " chantier " . Il serait prétentieux de ma part d'affirmer que le tableau est fini . Les regards que portent certaines personnes sur le tableau m'indisposaient autrefois . Regards motivés par la jalousie ou l'incompréhension de mon anti-conformisme . Un frein à ma réalisation . J'accepte le reflet de moi même . Rémy , un jeune ami et occasionnellement partenaire sexuel a du mal avec son reflet . Le regard qu'il porte sur lui n'est pas objectif . La société actuelle tente dans tous les domaines à une standardisation . Je l'aime parcequ'il n'est pas dans le standart ;il ne s'aime pas car pas dans le standart . Il m'aime parce que je suis hors du standart . C'est une situation compliquée , pas insoluble . La dernière discution que nous avons eue avait pour thème : la taille de son sexe . Sujet intime et délicat . Aborder ce sujet avec un sexologue est je suppose génant , avec un ami relève d'une profonde et sincère amitié . J'ai vu pas mal de sexes masculins ,il le sait et mon avis à ses yeux est important . Le problème n'est pas son propre regard mais de la comparaison qu'il fait avec le regard qu'il porte sur l'aspect du sexe d'un autre homme ; syndrome des vestiaires . J'ai fait du rugby et ce syndrome existe bien et peut devenir trés problématique dans l'épanouissement de sa sexualité et affectif quelle que soit l'orientation sexuelle que l'on choisisse. Ne pas rester dans la généralité mais étudier l'organe en question , le sien . Les mots qu'il donne pour le décrire , les situations dans lesquelles il doute de sa taille , ce qu'il trouve plus appréciable chez un autre sexe masculin . Lors de nos rapports , comment personnellement je l'apprécie ? C'est une discution sérieuse mais source de fous rires . Naturiste par nature et observateur , les plages et le comportement d'un homme exposant sa virilité est très riche d'enseignements . Le fier qui pavane en bord de mer , celui qui tire sur l'élastique à la sortie de l'eau , celui qui le remet en place dans le maillot pour le présenter sous son meilleur angle voir celui qui sort de l'eau en reculant ou qui carrément ne sort plus de l'eau , celui qui décolle le maillot . Mes observations l'ont rassuré , tout sexe plongé dans l'eau froide rétréci . Nous avons évoqués les moyennes mondiales ( 7 à 10 cm au repos , 13 à 15 en érection ) , les phantasmes sur les blacks et les beurs , la standardisation de l'épaisseur et longueur du sexe masculin par la péniplastie . Nous avons fini par chanter la chanson de P.Perret sur le " zizi " ( je déconne mais nous aurions pu le faire )

Cette discution a-t-elle dédramatisé ce complexe naissant ? J'ai amené Rémy et un ami au lac naturiste et en partie homo et spontanément Rémy a parlé du sujet en décollant son maillot qui lui collé au sexe . Tu imagines bien que j'aime son sexe et l'intégralité de sa personne . J'ai perçu dans le regard des autres homos la convoitise . Je surnomme affectueusement la plage homo  " le cimetière des baleines ". J'ai la dent dure mais réaliste . Je suis contre le standart de l'homo mais je l'aime bien au fond . Je m'y conforme tout en gardant mon individualisme . J'aime tout le monde mais dans mon lit je sélectionne .

Profites J-L avant de n'avoir que des souvenirs .

Bises. Lohic

 

 

 

Portrait de Lowie

7 tout ou rien . J'ai la nette impression que Lowie pète un plomb . Va-t-il disparaître comme il est venu ? 

Portrait de jl06

 Dommage que tu soit loin  ... se matin spectacle plein de charme , un couple  de trentenaires faisait l'amour dans l'eau ....excercise périllieux s'en prendre la tasse .... je me serait bien joint à eux ....pour leur enséigné les rudiment  !

voila des moment pour  te relaxer ,

demain une autre chanson ... 2800m , je vais faire un éssai .... si pas trop haut ...