Des scientifiques tentent d'empêcher le VIH de pouvoir contaminer les humains avant même leur naissance

Publié par Sisang66 le 16.05.2016
2 912 lectures

Des scientifiques chinois veulent immuniser les embryons

La recherche d'un traitement du Sida se poursuit dans le monde entier et dans le sud de la Chine des scientifiques tentent d'empêcher le VIH de pouvoir contaminer les humains avant même leur naissance. Partons dans leur laboratoire pour découvrir comment ils altèrent les gènes humains et répondent aux interrogations sur les implications éthiques de leurs recherches.
 
Voici un embryon humain juste après la fécondation. La manipulation génétique durant les premières étapes de la vie humaine peuvent produire une mutation qui immunise contre le VIH. Cette hypothèse audacieuse est le fait de l'équipe de recherche du docteur Fan Yong de l'Université médicale de Guangzhou, dans le sud de la Chine.

FAN YONG
Médecin, Université médicale de Guangzhou
 
"Nous avons utilisé les techniques d'édition génétique CPRISPR/CAS9 les plus avancées pour parvenir à des modifications précises des gènes humains, ce qui a donné la possibilité de l'immunité contre le VIH."
 
Cette technique peut être décrite comme un "couteau suisse moléculaire". Le docteur Fan s'en est servie pour désactiver un gène afin de provoquer une mutation qui empêche le VIH d'entrer et d'infecter les cellules. 26 embryons humains ont subi cette procédure qui n'a réussi que dans 4 cas.
 
FAN YONG
Médecin, Université médicale de Guangzhou
 
"Il reste encore beaucoup de chemin à parcourir avant de pouvoir utiliser cette méthode pour guérir du Sida. Actuellement, nous montrons que le concept fonctionne. Mais la technologie pourrait également être utilisée pour soigner les bébés nés avec des problèmes génétiques tels que la surdité ou la cécité. Cela pourrait ouvrir la voie à des "bébés sur mesure" avec des spécificités. Mais à l'heure actuelle, les lois chinoises interdisent strictement les opérations sur les embryons humains."
 
Les implications d'une telle technologie suscitent de nombreuses réserves. Mais le docteur Fan précise que son équipe n'ayant effectué des tests que sur des embryons présentants des déficiences les empêchant de devenir des êtres humains, les questions éthiques ne se posent pas à cette étape des recherches.

Source:CCTV.com

Commentaires

Portrait de ballif

oui je dépistage du vih est proposé à toute les femmes en seinte  alors si cette personne est infectée  un protocole de soin est mis en place pour protéger le bébé à venir  après la naisance pendant 3 mois il sera administré un traitement pour la sécurité et il ne sera pas infecté

cette condition date d'une ou deux années

Portrait de Sealiah

J'avais entendu parler du sécateur qui permettait et permettra de supprimer de l'ADN  humain la partie indésirable.et recoller les deux morceaux sains puis les ré-implanter.Actuellement les scientifiques arrivent à localiser les gènes de certaines maladies .

La sexualité du futur passera par cette étape , tanpis pour le plaisir.

Portrait de IMIM

S'ils savent se servir de cette science pour le bien de l'Humanité, c'est super !!

Mais, il y a fort à craindre que les questions "ethiques,"  soient balayées par l'aspect financier, comme feuilles mortes par le vent

Ils ne sauront pas gérer Il y aura de graves dérives

Plus notre technologie évolue,  plus notre intelligence "humaine" régresse !(?)

C un antagonisme

Portrait de Sealiah

mais vigilants.4 sur 26 embryons ,c'est un début.L'ADN étant la carte d'identité de l'homme y toucher peut entrainer des dérives.Comme Toi, IMIM je me pose la question de savoir de quelles façons ils font se servir de ces nouvelles avancées.Débarrasser les gènes des maladies de l'ADN humain va dans le bon sens.Determiner le sexe ou la couleur des yeux de l'enfant à venir est déjà une dérive.Il y a une demande.Je ne sais pas si elle est satisfaite.

Portrait de nef59dk

Ils se sont servi de nous et de nos peurs pour faire joujou avec nos gènes, c'est bel et bien de l'eugènisme arrêtons de nous voiler la face !

*** des propos on été modérés ***

Faut pas êt'con, et voir la vérité en face.

Cry

Portrait de nef59dk

Tout est dit à la fin ! "les questions éthiques ne se posent pas à cette étape des recherches."

La nouvelle devise de notre pays et de tous ceux qui bossent avec lui : "l'immoral prévau !"

Cry

Portrait de Sealiah

7 aussi de l'eugénisme.Les chinois précisent que les embryons étaient non viables, j'ai lu autre chose.De quelle vérité tu me parle.Evites la modération ou passes en MP.Je préfère un discours visible.

bien à toi.Lohic

Portrait de Sisang66

moi aussi je voudrais savoir c'est quelle vérité qui à été modérée lol

Portrait de Sealiah

par la contradiction que contient les comptes rendu scientifiques:

-les lois chinoises interdisent strictement les opérations sur les embryons humains.Nous parlons bien de 26 embryons "humain".

Pas de souci nous allons déhumaniser ces embryons en spécifiant qu'ils n'étaient pas viables.La technique opératoire a pour but de rendre viable ce qui à priori avait un handicap, le VIH en l'occurence pour avoir une vie normale.4 embryons ont réussit le test.Si le concept fonctionne et pour tirer une telle conclusion ces embryons sont encore vivants.

Pour parfaire cette technique il faudra dépasser l'éthique actuelle.Accepter que la manipulation du génome humain est indispensable pour débarrasser l'humanité de maladies.

La science fiction évoque les dérives possibles,nourris nos peurs.Autrefois nous avions peur que le ciel nous tombe sur la tête.Aujourd'hui que grâce à la manipulation génétique émmerge une armée de soldats indestructibles sanguinaires à la botte d'une puissance obscure.Une espèce humaine identique dans sa forme et ces motivations.Mon imagination dans ce domaine est sereine; tout ne dépend pas de la génétique.

Portrait de IMIM

tt le reste....!!???

Il y a toujours eu des savants fous et des hommes de pouvoir pour s'en servir.....

Le blem est que l'intelligence scientifique progresse au détriment de l'éthique Humaine

Portrait de nef59dk

Tu oubli un détail qui n'en est pas un, à quel corps de la société profite en priorité les nouvelles découvertes scientifiques ?

Portrait de Sealiah

Les progrés scientifiques profitent actuellement à ceux et celles qui ont les moyens financiers de se l'offrir.Nous sommes un grand nombre à penser que ce seul facteur représente une menace potentielle pour la survie de l'humanité.Depuis quelques jours je visionne des tas de documents sur la théorie de l'évolution,l'apparition de ou des humanités,la génétique.Ce que Ch.Darwin n'avait pu que voir nous sommes en mesure de l'expliquer par l'étude du génome en partie.

Après des heures d'images et de sons il ressort que seul la diversité est source d'évolution et de progrés contenue dans nos gènes.En supprimer une partie est une perte.

23.000 gènes constituent le génome humain et seulement 1% nous différencie du chimpanzé.La technique pourrait grâce à la suppression ou l'ajout d'une partie de génome décider qu'au tout début du dévelloppement de l'embryon , soit deux cellules , du devenir de cet embryon.L'éthique actuelle sur la manipulation génétique humaine n'autorise pas ce genre de recherches mais sont envisageables.

La génétique ne nous a pas encore livrée touts ses secrets.Même avec 100% de génes identiques je peux être différent grâce à des "switch" qui bloquent ou débloquent tels ou tels gènes.Ces interrupteurs sont connus mais on ignore la raison de leur activation.Porteur du gène de telle ou telle maladie je peut la manifester ou ne jamais la développer.Nous nous orientons vers une suppression des parties génantes du génome.A mon avis et afin de ne pas perdre du capital génétique la recherche devrait s'orienter vers la compréhension du mécanisme de bloquage.

A l'heure actuelle de nos connaissances,les émotions, nos sentiments nos actions et nos décisions ne sont pas déterminés par des gènes?Ce pourrait-ils qu'ils le soient?Si la cupidité et notre propension à l'égoïsme dépendaient d'un gène , les "switcher" serait à notre portée.Un "switch conscient" et personnel.

Les observations de Darwin sur les becs de pinsons qui sont à nouveau re-étudier sur le plan génétique démontrent qu'avec un même capital génétique , l'animal est capable de modifier sont apparence physique pour s'adapter à son milieu.Celà se fait sur plusieurs générations et l'animal n'est pas enclin à détruire le milieu dans lequel il vit.Il s'y adapte ou disparait.

Nous sommes sous le charme d'une élite.Pour combien de temps encore? Le futur que j'envisage ne prévoit pas de place pour une élite.

Portrait de IMIM

ou sous la pression !?

Merci de ce résumé "génétique appliquée"

En effet, Je ne pense pas que les gènes gèrent tout

Et pourtant certains de nos traits de caractère "parentaux" peuvent ressortir, et mm si  l'éducation n'a pas été faites par eux !?

Le chemin de vie, l'environnemnt doivent contribuer également dans notre conception personnelle de la vie

Et comme ns sommes des "pti singes"("1% ns différencie du chimpanzé")....!!!!mdr

L'âme ou esprit serait en fait fabriqués par nos neurones (dsl pour les croyants)

Alors s'ils arrivent à manipuler les gènes, ils arriveront surement, un jour, à manipuler les neurones

Progrès oblige !!!MDR

Quant au pinson... g toujours révé d'être un oiseau !!!!

Portrait de Sealiah

déjà les végétaux.Le projet Svalbaard qui est le grand congélateur pour abriter la diversité de la végétation mondiale est à surveiller.Par les OGM le monopole des semences est déjà en de bonnes mains.Dans les vidéos sur Darwin, le souci est soulevé en racontant l'histoire de ce cultivateur canadien qui ne voulant pas acheter les semences au semencier mondial c'est vu contraind de ne plus cultiver son colza.Ces champs étant entourés par des semences OGM.Un control ayant été fait sur ses propres cultures qui malheureusement ont été pollinisées.L'OGM est un brevet. donc une propriété.

On parle des cultures de maïs en amérique du sud qui vont sûrement être aussi pollinisées par les cultures de l'amérique du nord tôt ou tard.Le danger c'est qu'un monopole mondiale des semences peut être une façon de tenir par les "couilles" les agriculteurs du monde ou pour les plus récalcitrants les mettre dans des situations catastrophiques pour leur survie alimentaire.La pollinisation étant faites par le vent ou les insectes il n'y a pas grand chose à faire pour l'empêcher et se retrouver aussi pollué.Je ne vous parle pas des dites cultures "bio" qui vont subir le même sort.

La pression est bien réelle.La réflexion du scientifique sur les OGM est parlante:<< En croisant deux maïs entre eux on ne sait pas ce que l'on va avoir,en le modifiant génétiquement nous connaissons le gène introduit.>>Tu m'étonnes, on croise le maïs depuis des millénaires et on a eu toujours du maïs.Il n'y a pas de recul sur les répercutions des OGM sur la santé.Pour l'instant la modification ne concerne que la résistance aux parasites.Si j'avais l'intention de me débarrasser de la population d'un continent il me serais aisé d'introduite un gène pathogène pour l'homme.Tout est possible .

Je vous fait flipper?

Portrait de Sealiah

Pour trouver le lien en rapport avec le projet de sauvegarde de la diversité végétale mondiale tapper dans le moteur de recherche:réserve mondiale de semence du Svalbard.

Lire l'article en fin de journal mais surtout le lien extérieur concernant les financeurs.Vous allez être surpris.Les gros de l'agro-alimentaires,les gros semenciers,les grosses banques et les plus grosses fortunes et en décortiquant plus finement surement les groupes pharmaceutiques puissant et peut-être une nation.

Les semences ont un pouvoir germinatif pas de très longue durée même conservées au froid.Le patrimoine génétique sûrement.La sécurité de l'endroit au top.Pour des semences ont peut se poser des questions.Quels danger?

Portrait de IMIM

Cherchez à qui bénéficie le crime et vous trouverez les coupables ! MDR

Quant à moi, perso, + rien ne m'étonnes !!!! (jsè + si jlè dja di ?!!?MDR)

Portrait de Sealiah

Tu es déjà contaminée par le virus de l'amnésie.En passant à la loupe ces avancées technologiques nous devons comprendre leurs finalités.L'information est aussi leur monopôle. Quand il y a quelques années nous nous posions la question de l'allègement thérapeutique ou les origines du VIH nous avons rencontrés des réticences.99 % des gens pensent que le VIH a une origine naturelle.VIS=VIH.

Je suis dans la résistance.Irresponsabilité de nos gouvernants , gouvernantes.J'y revients + tard.

Lohic.