Et ce qui arriver, arriva !

Publié par Baboon le 21.07.2008
1 214 lectures

A force de tirer sur la corde et de vouloir "gérer", j'ai fini par craquer. Résultat des courses, comme je devais voir mon médecin traitant pour le renouvellement de mon protocole ALD, le renouvellement de mon ordonnance de Rivotril, elle m'a collé un arrêt de travail de quinze jours.

Je déteste faire ça (j'ai du m'arrêter deux fois dans ma vie professionnelle à cause d'une grippe qui me collait au lit) mais là j'ai accepté. Il faut que je change d'air, que je me renouvelle les idées, que je fasse le point.

Il faut que je sois égoïste et que je pense à moi.

J'ai déjeuné à midi avec la présidente de mon assoc pour laquelle je travaille et elle m'a également conseillé de m'arrêter.

La goutte qui a fait déborder le vase c'est l'annonce ce matin sur le répondeur du bureau du décès d'une personne qu'on suivait depuis longtemps. Même si on savait que c'était inéluctable, parce qu'il refusait de se soigner et que son état se dégradait de jour en jour, le fait d'y être confronté m'a fait un choc.

On avait ce matin une régulation (espace de parole avec un psy pour décharger le trop plein qui peut surgir de nos pratiques quotidiennes) et j'ai craqué : je me suis mis à chialer comme un gosse.

Alors j'accepte la décision de mon médecin traitant mais je ne dois pas m'arrêter là : je vais reprendre mes séances avec la psy du service qui me suit. Je l'avais déjà vu pour m'aider à accepter le handicap, là je vais la solliciter pour m'aider à verbaliser ce qui doit sortir.

Je sais, j'ai identifié ce dont j'ai besoin mais ça va mieux en le disant, ou en l'écrivant dans des espaces comme celui-ci.

Enfin, il fait beau, j'habite au bord de l'océan et à moi les après-midi plage où je vais me ressourcer à la lumière de l'astre solaire (meilleure thérapie qui soit).

J'ai attaqué parallèlement une cure de Quinton hypertonic (eau de mer microfiltrée) pour restaurer mes oligo-éléments et potientaliser les vitamines. Ca doit avoir comme effet de renouveller complétement le système cellulaire et avoir un impact sur le physique comme sur le psychique. C'est naturel, n'a pas la même interaction que des plantes comme le Millepertuis (très déconseillé quand on a un traitement ARV) et après tout, on verra bien. Je préfère ça plutôt qu'avoir recours à des anti-dépresseurs : ça je me le réserve comme dernier recours si vraiment la thérapie, le repos et le quinton ne suffisent pas.

Mais je suis sûr que ça va marcher. Parce que je le vaux bien. LOL

Commentaires

Portrait de cierva54

Salut Baboon,

tu as raison d'écouter les gens qui t'entoure, s'il te dise que tu as besoin d'un breack écoute-les car nous ne sommes pas souvent objectif pour nous même.

Et comme tu le dis pense à toi et soi égoïste et quand tu ira mieux tu reviendra plus fort.

Alors profite de la plage, repose toi concentre toi que sur toi, je te souhaites une bonne remise en forme et sache que je suis avec toi.

Des énormes bisous du plus profond de mon coeur.

Cierva54

Portrait de montagne

bONJOUR, ton message m'a touché car je suis également touchée par la fatigue( travail, stress,éducation de mon enfant en solo et mes lymphocytes qui ne remontent pas).Je pense aussi un peu trop tirer sur la corde mais je veux tellement vivre normalement !!! Mais je vois un psychologue régulièrement qui m'aude à établir des priorités.En effet, je connais mon infection seulement depuis mars dernier et mes défenses sont toujours très faibles, je suis donc lucide et reste vigilrante.As tu connu au début de telles périodes? Merci et prends soin de toi.Steph.