Etre réellement c'est être libre de n'avoir rien d'autre // To be is to be free from having nothing else

Publié par lucklam le 25.05.2021
263 lectures

Peut être une image de chien, plein air et texte

Commentaires

Portrait de Superpoussin

Chaque possession est un lien qui nous retire de la liberté, mais parfois qui nous en redonne par ailleurs.

Une voiture par exemple pourra être cause de soucis, de contraintes, mais par ailleurs apportera en liberté de mouvements.

Un ordinateur, smartphone,... aussi impliquent des contraintes mais pas que.

Dans mon cas le smartphone dont je déteste les contraintes (et le fait qu'on cherche à nous l'imposer de plus en plus) est aussi l'outil qui me permet d'envisager de très longs treks pour lesquels l'usage de cartes papier n'est pas possible (trop lourd).

Je crois que le désir croissant de dépouillement correspond moins à une prise de conscience des humains de ce qui leur serait essentiel qu'à une réaction à trop d'excès dans la recherche d'un bonheur matérialiste qui a été encouragé depuis maintenant trop longtemps.

Ce qui me pose le plus problème est moins le smartphone que je prends pour faire mes treks et faciliter mes voyages que le smartphone qu'on me demande d'avoir de façon quasi-obligatoire (pour un passeport vaccinal par exemple).

Je trouve la phrase "Etre réellement c'est être libre de n'avoir rien d'autre" assez juste mais je ne considère pas la liberté comme une valeur aussi grande qu'on voudrait nous le faire croire.

Chaque lien envers une chose, un animal, un autre humain réduit notre liberté, pourtant rares sont ceux qui renonceraient à tous ces liens (qui semblent par ailleurs vitaux au sens propre du terme).

Personnellement je serais heureux d'abdiquer une partie de mon actuelle liberté en contrepartie de liens privilégiés avec une complice qui me redonnerait envie d'aimer.

Portrait de lucklam

j'ai écrit " être réellement" j'aurais pu écrire " être présentement ou entièrement" ........avec cette image on voit bien l'être vivant l'instant et l'être absent.

Concernant ta complice; ce n'est pas elle qui te redonnera l'envie mais c'est toi qui lui donnera le désir de s'attacher à toi ou pas; alors c'est le printemps ; passe une seronet-annonce Smile