Certains films au cinéma n'ont jamais choqué!! La preuve

Publié par Paradixman le 19.02.2014
5 036 lectures

Sortie en 1976 avec 997 608 entrées au Box Office et une note moyenne de 4,7 sur 5 ce chef-d'oeuvre mérite d'être vu au moins 1 fois 


Je vous donnerai pas le titre du film mais en voici juste un petit extrait.

ÂMES SENSIBLES, ACCROCHEZ-VOUS, LA BARRE EST HAUTE

En savoir plus sur Allociné

Bon appétit bien sûr!

Commentaires

Portrait de ce0413

Si je me trompe pas.Insoutenable pour les ames sensibles.En dépassant l'image on percoit les rapports de force de la classe dirigeante de l'époque de Mussolini.Pour ma part j'ai beaucoup aimé le film.La décadence des pouvoirs.

Portrait de bubulle

Ah oui quand même...

Portrait de ce0413

est a voir dans son intégralité.En faisant un petit crochet dans le parcours de Pasolini.J'en convients,il ne fait pas dans la dentelle.

J'ai visionné le film alors que ma recherche était "Voyage au bout de l'enfer".Un autre questionnement?

"Bon appétit"? 7 de l'humiliation que traite le film en empruntant ce qui est le plus commun aux humains " la sexualité ".L'humiliation que le détenteur d'un certain pouvoir incertain inflige à celui qu'il considère comme inférieur.Ne serions-nous pas capable d'agir de la sorte et d'en jouir si pouvoir nous était donné?

La sexualité n'est qu'un prétexte.Je suis persuadé que certains se sont branlé en regardant le film,moi le premier.Quand je vois la barbarie du régime nazi,les différentes dictatures des pays de l'est ou africaine,le rapport de force est identique.Heureusement pour nous qu'actuellement les peuples ouvrent leur conscience.

Ce film est intérressant:il met chacun de nous face à notre position devant la " barbarie".Tu la faits subir,tu te révoltes,tu t'y soumets ou à ton tour tu la faits subir.Comment devient-on bourreau de nos semblables: statut sociale,pouvoir économique,notoriété ou par complaisance.

La fin du film est un massacre sans parti pris, les bourreaux et les victimes.Tu es spectateur du massacre.Lesquels aurais-tu sauvé si pouvoir t'en était donné?

7 une partie des réfexions que m'inspire le film.

Bien à vous , Caïn666

Portrait de Paradixman

Manger de la merde et violer des adolescents est une chose mais voir les mêmes scènes se répètées inlassablement pendant presque deux heures enfin!....

...Chacuns ses goûts, certains aimeront le chocolat et d'autres la marmelade à l'orange... moi personnellement j'aime ni l'un ni l'autre.lol

Portrait de lounaa2

Voir violer des ados ou pas des ados ne serait ce que une minute me donne une seule envie ,

tuer ces connards qui violent et torture  à la manière de dexter en pire !!!

suis je hors charte ?

 Après chacun ces gouts effectivement ,

Je n'aime pas ce genre de film , je trouve sa abject ...

Je me demande comment on peut regarder un truc aussi immonde ...Undecided

je sais c'est de l'intolérance , et oui  sa fera une rumeur en plus Smile

Portrait de ce0413

Ton anlyse.Mais 7 un film qui ose dénoncer les choses.Ce sont des acteurs,ce n'est pas un reportage.

Cette fiction n'est pas loin de la réalité d'ou notre répulsion et la confusion.

Je suis convaincu que si nous osions infiltrer ces milieux obscurs du pouvoir,de la prostitution,du trafic d'enfants nous vérrions pire.

Bien à vous Caïn666.

Portrait de lounaa2

Incroyable !!!

une fiction qui torture et viole et toi tu dit prendre ton pied avec relis toi !!!

dénoncer ? il y à d'autres façon ...

pire que sa ? Undecided

bref ...

Portrait de Paradixman

Durée 112min

Patientez un 1ou 2min le temps que le film se charge.

Ou regarder le film ici

Portrait de lounaa2

vais me forcer , te dirais après ...toute façon  qu'il dénonce des trucs ou pas je prendrais pas mon pied en visionnant des humiliations des tortures ou des viols ...

et je ne juge pas , sa me laisse Undecided

je l'ai dit relis moi je ne juge pas mais je vais pas mentir !

le peu que j'ai vu je trouvais sa abject , j'aurai du mentir ?

Portrait de ce0413

Ce film est terrible dans la dénonciation de la perversité d'une certaine classe dirigeante.Je ne cautionne nullement ces pratiques qui sont faites sous la contrainte et la peur.Je reconnais l'audace et la franchise du réalisateur d'avoir porté à l'écran et à une époque difficile un tel témoignage.

Pasolini a été toujours cofondu avec ses films,lui même était homosexuel et il me semble qu'il a été abatu par un amant jaloux.

Si j'écrit que je prends mon pied 7 que Pasolini a le chic de choisir de très jolis garçons et jeunes filles,il a un certain goût de l'estétisme du corps.

En regardant ce film il faut dépasser nos préjugés.Ce ne sont pas les pratiques sexuelles qui sont condamnables mais l'abus de pouvoir.Des adultes qui dans le film appartiennent à l'élite du moment font subir des atrocitées sexuelles à des adolescent(e)s non conscentants.

Pour dénoncer les choses il faut les montrer.Je pense à l'extermation des juifs dans les camps de concentration,au génocide Arménien,au Vietnam,à touts ces conflits scandaleux aujourd'hui pour des raisons économiques et biens d'autres scandales perpétrés sur les plus faibles.L'image permet le choc et la prise de décision.Mais il ne faut pas se tromper de cible.

Sous le prétexte de la sexualité, le cinéaste dénonce 7 abus de pouvoir et son mauvais usage.

Que fait notre élite loin du regard du plus grand nombre?

Vu les nombreux scandales qui font ou ont fait la une de nos jt ou journaux il serait de bon ton de se poser la question,Vous ne croyez pas?

J'ose me poser la question.

Je m'oppose à tout pouvoir abusif,qu'il soit    intellectuel,spirituel,philosophique,militaire,économique,médical,médiatique...etc.Sans mon consentement tu ne me fera jamais cautionner ce que je réprouve.Ces mots que j'écrit 7 pas du vent, j'ai payé de ma personne en refusant l'armée,en claquant la porte aux religieux,en quittant des travails abêtissant ou maltraitant la clientèle qu'il était soit disant servir,des ami(e)s racistes et intolérants.

Aucun pouvoir ne me fait peur et encore moins les pouvoirs merdiques que certains s'octroient.

Loick

Portrait de lounaa2

beau ou laid c'est pareil pour moi après si certains prennent leur pied en voyant des beau gamins ou des jolies gamines se faire humilier en mangeant de la merde ou violer ou torturer je ne JUGE pas !!!

mais chacun ces gouts moi j'aime pas on à deja parler de la pédophilie en priver lohic tu sais très bien ce que j'en pense aussi ...

suis désolé que sa tourne à la polémique mais je vais pas me forcer à dire que j'aime voir ce genre de chose

que il dénonce c'est Bien , mais de la à prendre mon pied NON jamais pas avec de telles horreurs pour moi ,

après chacun fait comme il veut tant que je ne vois pas sous mes yeux une personne traiter de force une autre de cette façon la je resterais pas les bras croiser ...

Portrait de Paradixman

Ressorti dans dans nos salles récemment au mois d'octobre 2013, Pourquoi compte-t-il parmi les plus trash de l'histoire du cinéma? (Voir la vidéo à la fin de l'article)



Alors que la Cinémathèque Française de Paris rend hommage au sulfureux Pier Paolo Pasolini, ressort en salles son dernier film, Salo ou les 120 journées de Sodome, libre adaptation du marquis Sade dans l'Italie fasciste. Au menu: soumissions sexuelles, sévices corporels et excréments en papillotes...Bon appétit! 

Pasolini, Mussolini, Berlusconi et ... Sade!

Romancier, poète, intellectuel, cinéaste, Pier Paolo Pasolini était l'une des figures les plus importantes du XXe siècle. 

L'homme sera retrouvé sauvagement assassiné sur une plage d'Ostie le 2 novembre 1975, à l'âge de 53 ans. Si à ce jour, l'affaire conserve son mystère, les pistes n'ont jamais manquées. Communiste notoire, en délicatesse avec les religieux, Pasolini, qui ne cachait pas son homosexualité, s'apprêtait à lancer une bombe à la face du monde: Salo ou les 120 journées de Sodome, transposition dans l'Italie fasciste de l'oeuvre du marquis de Sade.  

Divisé en quatre tableaux, Salo va crescendo dans l'ignoble. La dernière partie où des notables regardent à la jumelle la mutilation de jeunes suppliciés offre une "jolie" parabole de la société du spectacle et préfigure les bassesses berlusconiennes à venir. La télévision avec ses jeux de télé-réalité reproduira en effet, le schéma des 120 journées de Sodome, en enfermant à tour de bras des candidats dans des lofts aseptisés pour s'entredévorer.

<<J'irai cracher sur votre monde!>>

Entreprendre la lecture des 120 journées de Sodome (1785) écrit par un Marquis de Sade embastillé, c'est se confronter à une douloureuse expérience. On y suit une orgie orchestrée par quatre aristocrates désoeuvrés sous le règne de Louis XIV. Nos héros prennent d'abord le soin de kidnapper une flopée de vierges et de puceaux, afin de les enfermer dans un château pour leur faire subir les pires abominations sexuelles, psychologiques, physiques...  

George Bataille, qui pourtant en avait vu d'autres, écrivit à son propos en 1957: "Personne à moins de rester sourd n'achève les Cent Vingt Journées que malade: le plus malade est bien celui que cette lecture énerve sensuellement."  

Pasolini a bien-sûr achevé l'oeuvre, s'en est imprégné pour la recracher dans notre monde moderne. Un monde où la bourgeoisie -grande et moyenne- a certes remplacé une aristocratie désuète, mais reste tout aussi vorace. Le film de Pasolini situé dans l'Italie fasciste se reflète dans toutes nos époques passées et actuelles. Cette intemporalité est peut-être ce qui le rend si choquant!

<<Mais c'est de la merde!?!?!?!?>>

Toutes celles et ceux qui ont vu le film de Pasolini, se souviennent avec horreur de ces scènes de banquet où de la merde humaine est servi en plat de résistance. Ou encore ces gros plans où des jeunes filles et des jeunes hommes sont aspergées de pisse. Et oui, nos excréments bigger than life ne sont pas beaux à voir, encore moins à manger!  

Une telle crudité visuelle reste encore aujourd'hui inédite dans l'industrie du cinéma mainstream. Si des sites pornographiques spécialisés permettent d'assouvir toutes ses envies - y compris les moins avouables - Salo ou les 120 journées de Sodome oblige le spectateur de cinéma, à voir l'horreur en face. Stanley Kubrick dans son Orange Mécanique réalisé 4 ans auparavant, avait déjà exploré cette rééducation par l'image. Dans le film de Pasolini, le voyeur est désormais pleinement consentant et met en scène la propre violence de ses images.

A quand une version 3D de Salo?Sealed

Portrait de lounaa2

voyeur pleinement conscient  et consentant , des propres images de sa Propre Violence ...

pas de doute la dessus ,il faut aimer  ce genre de violence et j'en passe ,

suis en mod  boucle la alors m'étalerais pas à dire ce que j'en pense vraiment ...

amen

Portrait de ce0413

1 personne révèle vos perversités vous l'a dénigrée.

Quand 10 personnes dénoncent vos excations vous les emprissonnées.

Quand 100 personnes les montrent vous les exterminées.

Quand 1000 de personnes les prouvent ,vous les niées.

Quand 10 000 de personnes les réprouvent,une question est posée.

Quand 100 000 de personnes persistent,vous vous interrogés.

Quand 1 000 000  personnes meurent, vous résistez.

Quand 10 000 000 se sacrifient,vous hésitez.

Quand 100 000 000 vous supplient, vous daignez écouter.

Quand 1 000 000 000 vous injurient,je vous sents  plier.

Quand 10 000 000 000 personnes n'en n'ont plus rien à foutre;liberté.

Croire que Pasolini fait la propagande de la perversité.Tu es spectateur,Je sais Tu as regardé son oeuvre .Elle t'a choquée,7 le but.

Question encore de pouvoir.Il dépasse ton acceptable.Tu es faible mon mignon.

Que de morts pour ouvrir vos yeux à votre vérité.

Caïn666

Portrait de lounaa2

Parle au nom de TOI s'il te plait !!!

Car de la perversité etc , etc , etc ,  ou pas des autres tu connais quoi !!!

tu est qui pour juger  ce que chacun doit aimer ou pas lohic , moi je ne juge pas je dit j'aime pas cette violence

je comprend le masochisme consentie de part et d'autre , mais pas l'abus par FORCE !!!

le roseau plie mais ne casse pas , tache de t'en souvenir ...

bonne journée Smile

Portrait de Paradixman

Chaque vérité à son histoire. ce n'est qu'un film une fois de + choquant pour certains mais une réalité qui à bien existé.

Tout comme la déportation des homosexuels ou ils en on fait 2 films, sans compter  tous les films sur l'holocauste au temps des Nazis et j'en passe...pédophilie,viols,violence et autres..

Le cinéma est une source de culture qui nous en apprends beaucoups et davantage.

Bon allez je te propose d'allez revoir un extrait de  film tiré lui aussi d'une histoire réelle et moins choquant ça va te calmer.

Immagine toi avec loic au devant d'un gros paquebot.lol

Portrait de lounaa2

mon chéri je suis zen  ,

Je sais bien que ce n'est que un film c'est pourquoi j'ai parler de triste polémique ...

ce n'est pas tant le Film qui ma fait réagir ,

c'est que je n'aime pas que on me force à aimer ce que je n'aime pas

dixit viol , violence , torture etc ...

que le film dénonce des choses c'est super !

que l'on me juge parce que je n'éprouve pas de plaisir jusqu'à la masturbation sur ces scénes dégoutantes ( à mes yeux à moi et à mon esprit ) c'est cela que j'ai moins aimer ...

on ne me formate pas et le prends pas pour toi ..

quand à titanic ( si tu fais allusion à r ..!  , je nage dans d'autres eaux au cas ou tu aurais pas suivi  ..Surprised

bonne soirée

Portrait de ce0413

Il n'est pas question d'aimer ou pas ce film.La question d'infliger à autrui nos propres perversités sous la contrainte est-elle acceptable quel que soit le contexte?

Tu fais bien Paradixman de rappeler qu'il y eu aussi la déportation des homosexuels sous l'ére nazi ainsi que des noirs, des tziganes et des handicapés.

J'ai lu le Marquis de Sade et Mein kampf non par adoration de ces personnes mais pour apréhender leur façon de concevoir le monde.

Le cinéma ,la litérature ,l'art en général j'y inclu la TV est là pour nous exposer les disfonctionnements de la société que nous avons construit et que nous construisons.Je n'aime pas l'art complaisant; je vais bien ,tout va bien.Tu m'endors pas.

Je parle au nom de MOI.Je ne pense pas avoir dit que j'aimais 7 violence.Que Pasolini me la montre ne me dérange nullement.Mes fréquentations aussi sulfureuses soient-elles sont trés soft à côté.

La seule question que je me pose 7 que fais-je:

Pour empêcher les gens de penser qu'un homosexuel est un pédophile caché ou en devenir.

Qu'un S+ est une bombe biologique.

Qu'un tziganne n'est qu'un voleur.

Qu'un arabe, un terroriste musulman.

Un chomeur, un fénéant né.

Un africain un clandestin.

Une femme un être inférieur.

Un handicapé une bouche de trop à nourrir.

Je n'ai de leçon a recevoir de personne sauf si Tu as des souffrances qui ne m'ont pas encore été infligées.Je suis à l'écoute sans jugement.Je suis un roseau qui a la force du chène.

Restons dans l'analyse du film pas dans des attaques personnelles.Please.

Bises Loick

Portrait de lounaa2

Tu devrais te relire je te l'ai deja dit cent fois ...

je suis admirative de ta tolérance pour tous même pour la barbarie ...

je fais pas référence au film mais aux posts

alors quand une personne n'éprouve pas de plaisir à voir  les autres se faire violer ou torturer

faut la rajouter à ta jolie liste sur la tolérance ..

désolé mais tu peux sortir toute l'histoire de l'humanité sur la barbarie sa effacera pas les posts ci dessus LOL

je parle pas du film encore une fois !!!

et n'en profite pas trop de ma moderation ...

car moi j'ai bonne mémoire

Portrait de ce0413

Moi plus, j'ai suivi tes conseils.Je constate que Tu n'es pas à même de les mettre en pratique ou alors quelqu'un me mènne en bateau?

Ici nous sommes pour parler du film et de l'analyse que chacun d'entre nous peut en avoir.Il n'est pas question de convaincre qui que se soit.Mon analyse ne force persone à l'accepter,j'irai à l'encontre de mes convictions profondes: la liberté de chacun de penser ce qu'il veut et d'agir en conséquences.

En faisant preuve de mémoire,je vous mets en face de vos incapacités d'accepter l'AUTRE.

T'inquiètes quand je sentirais l'oubli du passé Tu peux compter sur moi pour vous le remémorer.

Je suis UNIVERSEL.Je n'ai pas d'âge.J'existe depuis la naissance de votre monde.Je sais vous ètes mortel, pas MOI.

Bien à vous, Moi.

Portrait de ce0413

Du film!!!

Portrait de Paradixman

lol

Portrait de ce0413

ni une vierge éffarouchée.

La vérité de ce monde aussi immonde soit-elle je peux la regarder.Il ne s'agit là que d'un film.La réalité est-elle plus acceptable ?Serais-je à même de commettre de telles perversités?

7 quoi au juste la perversité?

L'homme pervers a-t-il conscience de sa perversité?

Je n'ai pas envie d'avoir un discours moraliste.Ma morale est-elle meilleur que la vôtre?Elle est seulement mienne.

Beaucoups de questions auxquelles je réponds: <<je sorts ma tête du sable>>.Je ne suis pas dans le meilleur des mondes.

Je faits en sorte de ne pas être l'objet de ce monde.Je peux être le marionnettiste.Le virtuel est un terrain de jeux.

Nous en parlions hier avec mon oncle François.L'inconvénient du net 7 sa mémoire.Ce que j'écrits sera lisible dans le temps.On pourra toujours citer mes écrits.

Ce que je pense aujourd'hui, demain sera nuancé, vers , je l'espère une meilleur compréhension.

La pensée ou la réflection n'est pas figée.Je ne suis pas versatile.Mes convictions du bien et du mal sont bien établient dans mon esprit.Je constate quelles ne font pas l'unanimité.

Je respecte totalement la divergeance et la sensibilité de chacun(e).

LOL pour moi ne veux rien dire.Si ce n'est fin de dialogue.Pourquoi lancer un dialogue?

Tu devais t'attendre en lançant 7 vidéo à des réponses divergeantes ( nous ne sommes que 3-4?).

Bien à vous Lohic

Portrait de lipote

 j' ai vu le film de salo c' est une denonciation du fascime  et du pouvoir absolu et si il  y faut des images chocs n'hesitons pas ca c'est rien a coté  des fussillades de masse et des familles républicaines balancées dans les fosses communes  et entérrés vivantes par les fachistes espagnoles ey ne parlons pas de la shoah .

Portrait de ce0413

Dans un an peut-être.

Les personnes qui n'ont vu là que perversité sont elles même perverses.7 la dénonciation du pouvoir absolu.Si tu me donnes le pouvoir mon prénom est Adolph.Celui ou celle qui se soumet à moi  est sûr d'y laisser sa vie.Ne vous y prenez pas je ne suis pas un despote.

Tu as raison lipote ce n'est rien à côte des exécutions de masse , des garotages, des sacs en plastic sur des personnes entérrées et je passe sur la diversité des supplices que l'on peut faire subir à notre semblable pour l'asservir.

J'ai vu des bulldozers pousser des juifs dans des fosses de fortune.Des fumées aussi.7 lamentable,intolérable.

Dénonçons ces exactions et nous n'offusquons pas si un cinéaste par fantaisie nous les présentent.Elles sont presque sympa dans "salo".

Je revients sur ce post demain.

Bises Lohic

Portrait de lipote

 pour en finir ce film est insoutenable pour certains, mais pasolini intellectuel remarquable grand poete et surtout grand cinéaste ( regardez le merveilleux  film l' évangile selon saint mattieu)  ne peut pas  etre

taxé de voyeurisme 

   en denoncant la pervesité du pouvoir absolu  as t'on retenu  la morale car il y a une morale!!. non!  en bosnie il ya dix ans il ya eu purification  ethnique, avec viol en serie et dans d' autres pays en proie a la guerre   certains faits divers sont térrifiants ( le gang des barbares , l' affairre fofana les supplices qu' a connu le jeune juif je ne souviens plus de son nom).

et ce n'est par fantaisie que pasolini  a fait ce film

c'est mon point de vue  naturellement .

Portrait de ce0413

Je ne parle que de ceux qui ne vont au ciné que pour se divertir.

Nous sommes les nouveaux Don Quichotte.A travers l'oeuvre nous voyons le message, certain(e)s ne voient que l'image.Ils sont outrés.Bien sûr que Pasolini dépasse votre entendement.Il met sur la pellicule ce que vous sembler ignorer par indifférence ou désinvolture.7 trop gros pour être vrai.Il est pervers ce cinéaste, vous passez à côté du message et ce monde continu.

Mon ami Sancho me dit que nous avons d'autres moulins a abattre.Nous partons guéroyer.On va pas faire le poid? Tu rigolles! A notre simple vue, les c..s désarment.

Je partage ton point de vue lipote.Il nous faut réveiller ce monde endormi.7 une bataille pour Don Quichotte.J'irais voir l'évangile selon Matthieu.

Les leçon d'hier ne servent pas.Tu le constates toi aussi.Nous ne sommes pas assez nombreux pour faire pencher la balance.Des froid du cul, des why not, des je m'en fou. *** un propos a été modéré ***

Demain nous serons nombreux.

Le monde est dans l'éveil.Je n'aspire qu'a le quitter.

Bien à Toi et vous Légion et Lohic.