Je sais pas....

Publié par Unan le 17.05.2012
799 lectures

Passer du virtuel à la réalité, d'une hypothése à une concrétisation, d'un mythe à la terre ferme..... je sais pas, je suis pas sur. C'est éreintant de ne pas savoir. Je ne sais toujours pas trop quoi en penser. Rencontrer des autres, identiques dans leur sang à ce que je suis, c'est faire un clin d'oeil à ce 8éme passager à qui je ne serai jamais redevable. A qui je ne dois rien. A qui je pense ne rien devoir. Alors si vous me demandiez là ce que je ressens,  je n'en sais rien. Et mon sang s'est chargé en vin ce soir. Et mon esprit a continué à se troubler. Mon humeur m'appelle a "Passe le pont, entame la frontière, soldat"... pauvre clown, crois-tu que tout ceci soit si facile? Demain se lever. Demain, prendre la voiture. Filer sur la route des pins, direction l'océan, l'entité bleue. Les rejoindre. Tout le temps de forcer la musique dans ma caisse de métal et de gommes. 60 kilometres pour faire demi-tour. 60km pour m'entrainer à dire "bonjour, salut, comment va ?", m'y reprendre à 10 fois, et rejouer les scènes encore et encore. Si facile à écrire, moins facile à sourire. Je resterai peut-être un temps dans la voiture, devant la maison. Sans bouger. Respirer le temps d'avant. Entendre le temps d'après. Je ne sais pas. Peut-être que je passerai sans m'arrêter pour aller me jeter dans l'eau turquoise. L'invitation est-elle heureuse ? Peut-être. Peut-être pas. je ne sais pas... Mais on ne sait que si on fait, dira-t-on....It's ok....

http://www.youtube.com/watch?v=v-luwfQOyPA

Commentaires

Portrait de laurent44

rencontrer l'autre est toujours intéressant. Après semblable ou pas dans son sang ne justifie pas des amitiés. L'amitié naitra des gestes, des tolérances et des intérêts de chacun.

Des kilomètres avalés, tu reflechiras...

De ta voiture, tu descendras...

et des tes pas, tu y arriveras à cette maison.

Mais l'important, c'est dêtre en phase avec son soi.

Becko d'ici ou d'ailleurs  :)

L.

Portrait de RAINBOW75

oui, aller vers l'inconnu est souvent intéressant car l'explorer, c'est se donner la possibilité de mieux se connaître un peu plus soi-même aussi.

Après, on a toujours la possibilité d'essayer de contrôler ce qu'on dévoile de soi en retour afin de se protéger un peu et avancer à son rythme pour ne pas prendre le risque de se "blesser" encore et encore... 

A bientôt sur le chat (ça fait longtemps) ou ailleurs... it's all okay Clin d'oeil

Kisses.

G.

PS: j'adore la chanson et le clip !

Portrait de Grichka

Dans l'ombre trouble du 8ème passager, tangue un 9ème homme sur un radeau instable & lunaire. Chaque jour, il constate impuissant l'emprise croissante de cette part d'ombre comme un building qui n'en finit plus de se construire. Lui, c'est le passager "dembarqué", plus vraiment embarqué et pas tout à fait débarqué, celui qui laisse faire, celui qui ne dit rien ou simplement I'ts OK parce qu'il n'a pas d'autre choix que celui qu'on lui impose sans en mesurer les conséquences...et parce qu'il aime aussi...Alors, il serre les dents, dit que ça va aller, s'accroche comme il peut à son esquif et regarde la caisse de métal et de gomme tracer sa nouvelle route. De son radeau, il la voit dévorer l'asphalte, il entend ses rires de bitume et de portières quand elle s'arrête pour embarquer de nouveaux passagers rencontrés en chemin...Elle roule joyeuse sans vouloir s'arrêter car elle sait maintenant où elle doit aller...
Lui, comme il est le passager d'une histoire qui n'est pas la sienne parce que son sang est différent, il se dit qu'il se doit de comprendre, de laisser faire, de laisser partir...même si, lui aussi, voudrait tellement respirer le temps d'avant pour ne pas entendre le temps d'après...mais le pont a été passé & la frontière entamée...
Portrait de nathalie11

Ce chemin  tu l'as fais , sur la route tu as pensés , ensuite tu es arrivés . Je crois que nous avons tous fais le même chemin que toi dans notre tête et que comme toi nous nous sommes posés les mêmes questions . Mais au bout de ce chemin une belle rencontre, des bons souvenirs et surtout une belle amitié . 

Je ne regrette pas ce chemin parcouru , sourires , fous rires , que de bons moments passés et jamais je n'oublirais.

Bisous vous .

Nath 

PS: Je regrette juste le scooter rose bonbon , le casque jaune et la tenue de batman en criant BANZAIIIIIIIIIIIIIMoqueur 

Portrait de libellule33

libellule33

le livreur de pizza a bien fait de venir ! agréablement surprise par tous les convives presents ce week end là !

tres heureuse d'avoir fait ces nouvelles connaissances et d'avoir partager des fous rire !

a quand le prochain ?