Je suis au plus mal envie de faire une grosse bêtise

Publié par Soussoubidou le 07.08.2022
474 lectures

Je suis anémiée depuis plus de 10 ans sans en connaître la cause. Les médecins ne s'en soucient pas plus que ça. Sauf que moi j'en peux plus je me sens épuisée. J'ai deux enfants je bosse je m'occupe du quotidien des rendez-vous des papiers... Je suis à 5 de ferritine et je ne tiens plus et par dessus le marché je me prends dans la tronche des réflexions des jugements des reproches. Je me sens incomprise par personne et les médecins mette ça sur le compte de la dépression sauf que c'est cette fatigue qui me tue.

Commentaires

Portrait de lucklam

 Si les médecins t'ont diagnostiqué une dépression, tu devrais leur faire confiance. Après, il est possible qu'en plus ton traitement hiv te fatigue.

Courage

Portrait de Big Bad Badaboum

Selon ce que tu décris brièvement dans ton post, la fatigue que tu ressens, dûe très certainement à ton état anémié ainsi qu'aux lourdes charges d'une vie de mère, est également associée à ton état dépressif.. c'est un peu le serpent qui se mord la queue !.. car pour pouvoir te sentir mieux psychologiquement, il te faudrait très certainement te sentir mieux physiquement, et vice versa..

Je ne pourrais te donner de conseil autre que d'essayer tout d'abord de ne pas prendre en compte les réflexions, les jugements, les reproches à ton égard. Seule toi sait ce que tu vis, ce que tu ressens..

Mais, si tu en as la possibilité, il te serait bénéfique, je pense, de prendre du repos, de déléguer tes responsabilités à une autre personne le temps de récupérer..C'est p'tet pas facile a faire..

Courage

Portrait de jl06

  ,Perso j,arrive à m'isoler de tout avec un casque la musique aide ,.... vu t,on anémie ,je sait pas si tu peut marcher ,mais cela fait beaucoup de bien , pas besoins de faire des kms ...juste prendre l,air 

 j,ai passé des nuits blanches à ne plus les comptés,  ( merci le hiv ) je suis ariver avec la Mélatonine à dormir ... aprés avoir pris milles merdes ! fait aussi confiance aux toubibs ( facile à dire ), je sais ...

donne des nouvelles 

JL

 

Portrait de Soussoubidou

lucklam wrote:

 Si les médecins t'ont diagnostiqué une dépression, tu devrais leur faire confiance. Après, il est possible qu'en plus ton traitement hiv te fatigue.

Courage

La dépression est arrivé avec cette anémie. J'ai vu plusieurs médecins et rien ne bouge comment leurs faire confiance.

Merci lucklam

 

Portrait de Soussoubidou

Big Bad Badaboum wrote:

Selon ce que tu décris brièvement dans ton post, la fatigue que tu ressens, dûe très certainement à ton état anémié ainsi qu'aux lourdes charges d'une vie de mère, est également associée à ton état dépressif.. c'est un peu le serpent qui se mord la queue !.. car pour pouvoir te sentir mieux psychologiquement, il te faudrait très certainement te sentir mieux physiquement, et vice versa..

Je ne pourrais te donner de conseil autre que d'essayer tout d'abord de ne pas prendre en compte les réflexions, les jugements, les reproches à ton égard. Seule toi sait ce que tu vis, ce que tu ressens..

Mais, si tu en as la possibilité, il te serait bénéfique, je pense, de prendre du repos, de déléguer tes responsabilités à une autre personne le temps de récupérer..C'est p'tet pas facile a faire..

Courage

Bonsoir,

Tu as tout résumé sauf de ne pas prendre les réflexions et les reproches à mon égard. Je suis sensible et cela me blesse surtout que cela vient de mon entourage.

Non ce n'était pas facile ma charge mentale a débordé vu que je n'arrive pas à me souvenir de tout.

Mais vu que je suis passé à l'acte, je suis actuellement dans une clinique et le père va tout gérer il verra bien ce que c'est.

 

Portrait de Soussoubidou

jl06 wrote:

  ,Perso j,arrive à m'isoler de tout avec un casque la musique aide ,.... vu t,on anémie ,je sait pas si tu peut marcher ,mais cela fait beaucoup de bien , pas besoins de faire des kms ...juste prendre l,air 

 j,ai passé des nuits blanches à ne plus les comptés,  ( merci le hiv ) je suis ariver avec la Mélatonine à dormir ... aprés avoir pris milles merdes ! fait aussi confiance aux toubibs ( facile à dire ), je sais ...

donne des nouvelles 

JL

 

Bonsoir,

J'ai deux enfants et je bouge beaucoup mais au bout d'un moment je devais m'arrêter avec 7,9 d'hémoglobine pas évident.

C'est quoi la melatonine cela me parle ?

Le psychiatre veut passé aux neuroleptiques si les sommniferes ne fonctionnent pas il est prendra lui même.

Je lui ai parlé d'empathie ce matin il a pas aimé, je m'en fou c'était mon avis et je lui ai dit que je ne n'était pas d'accord avec lui. C'est pas parce qu'il est médecin qui faut s'écraser merde.

Don voilà je suis en clinique sedatee à rien faire et en plus je dors pas. Je me sens encore plus déprimée que chez moi.

Portrait de jl06

La mélatonine est une petite molécule synthétisée dans notre cerveau, dont l’action soporifique aide à s’endormir. Elle possède en outre une activité « chronobiotique », qui participe à la synchronisation de notre horloge biologique avec le rythme circadien, ce cycle de 24 heures auquel la plupart des fonctions de notre organisme sont soumises.

Attention il exciste des contres indication !  ( mais comme beaucoup de médoc ) faut en parler à sont médecin , de toute façon bien moins dangeureux que toutes leur merdes 

Perso depuis 3 mois j'en prend je dort nickel !

Portrait de Big Bad Badaboum

A la lecture de ce que tu postes, même si un "passage à l'acte" est avant tout la traduction de ton ressentiment de perdition, il en ressort que tu as, au plus profond de toi, la réelle volonté de t'en sortir, et non de continuer à glisser sur une pente qui ménerait à une solution définitive..sinon, tu ne serais pas ici ^^

Ton "passage à l'acte" n'en reste pas moins pour autant un appel au secours, une demande d'aide sincère et sans condition, dont tu as besoin..

Le milieu hospitalier dans lequel tu te trouves actuellement n'est certes pas ce qui peut te convenir aujourd hui, mais c'est une première étape à assumer dans la voie que tu dois prendre pour aller mieux.

Et oui, tu as entièrement raison, les médecins qui nous suiventt, qqe soit la ou les pathologies, ne sont avant tout que des êtres humains avec leur personnalité, doués d'empathie ou non, et en aucun cas nous n'avons à nous "plier" à leur façon de s'adresser à nous.. Il m'est arrivé de rembarrer un infectiologue qui me suivait, en le traitant de con, et ne plus retourner le voir !!.. Nous sommes les meilleurs acteurs de notre santé ^^

Courage à toi !