Journal de lutte année 11, jour 176 : lendemain de conseil de guerre

Publié par Coco57 le 24.06.2008
928 lectures

Hier soir, mes potes et moi, on a tenu un conseil de guerre. Dans le jargon aidien ça s'appelle un conseil de délégation, un CDD ou plein d'autres noms encore bizaroïdes. Dans le  monde de la France qui se lève tôt, on pourrait dire que c'est une réunion de travail, mais en réalité c'est plutôt briefing et débring de bataille. Avant la grande hétéro Pride du 14 juillet, nous aussi on a fait notre défilé. J'attends les photo pour vous montrer comme elle était belle ma petite troupe, avec Lola en tête dans sa belle robe rouge, et nous autres derrière avec nos tee-shirt roses.  Et ouaih, on a même des uniformes et des banderolles en guise de fusil. Mon gamin de 12 ans a voulou défiler avec nous (déjà militant). Un abruti lui a dit "l'a pas 10 ans, déjà pédé", du coup mon môme et encore plus fiert de moi. Maman, mon héro.

Hier soir, ça c'est terminé tard comme d'hab, parce qu'on a jaquetté comme des goudous et des tapettes après jusqu'à deux heures du mat. On a refait le monde à la sauce communautaire, on a parler de cul aussi, de trucs qu'on se dit entre amis, du trucs supers intimes.  Donc ce matin, madame G à la tête dans le gaz, et ce matin la France qui se couche tard emmerde la France qui se lève tôt. Hélas ce n'est pas un lendemain qui chante. Sur France inter ce matin, annonce de nouveaux bombardements ennemies. Déremboursements annoncés pour pas mal de médocs. Courrage mes frères. La lutte continue !