La convergence des délires

Publié par frabro le 09.11.2020
309 lectures

Je suis de plus en plus consterné par le fait que la "croyance", au sens général de ce terme, remplace de plus en plus la réflexion sur un ensemble de sujets d'actualité.

Dernier sujet en date : l'élection présidentielle américaine, et les délires de Trump largement repris par ses "partisans" à grand renfort de déni de réalité, de mensonges éhontés, de diffusion d'informations diffamatoires, et de thèses complotistes. 

Je constate que ce sont les mêmes personnes qui ici défendent ces thèses absurdes, qui nient également la gravité de la crise sanitaire de la covid19, qui prétendent nous donner des leçons sur l'emprise de "big pharma" sur nos sociétés à coup d'arguments tout aussi fallacieux que ceux qui veulent nous faire croire que Trump aurait gagné les élections américaines.

Il y a, à mon humble avis, convergence des délires pour défendre des personnages dont l'égo surdimensionné les empêche depuis longtemps de voir la réalité en face et d'admettre leur défaite. 

Il n'est pas honteux de s'être trompé. Il est honteux de refuser de le reconnaitre quand tout démontre le contraire. Il est de plus malhonnête de tenter de manipuler l'opinion publique à travers des "réseaux sociaux" qui deviennent ainsi des diffuseurs de haine et d'idéologies nauséabondes, ou au moyen des "chaînes d'information" qui diffusent allègrement ces thèses pour entretenir leurs audiences à coup de polémiques.

Il serait dommage que Séronet devienne également le terrain de jeux de ces gens là.

 

 

 

Commentaires

Portrait de jl06

POUR LA covid , AUX QUELQUES FADAS QUI DOUTE de complot ou autres cacades , je vous souhaite pas de rencontrer le virus ...vos analyse a deux balles s,écroulerait  vite ,

Seronet ne devrait pas servir de tribune ,

trés heureux que l,autre avec sa choucroute  sur la tête tire enfin sa réverance ,gageons que les juges US vont avoir du fil a retordre pour lui faire payé cher ,  a cet escrot de grand chemin ,

bon trés petite forme pour moi .....mais je vais y arriver 

jl