La justice nous engouffre de plus en plus dans l'obscurantisme

Publié par BESA le 13.06.2008
1 415 lectures

Après le mariage annulé parce que la mariée était "en rouge" voilà qu'à Niort on interdit un homme d'accueillir chez lui son enfant parce qu'il est diabétique.

Voilà une "double peine" très injuste de la part de cette aveugle savantasse. 

Commentaires

Portrait de Anonyme

en effet, cette décision de justice est extrêmement inquiétante pour l'avenir des malades, alors que la maladie devrait justement suivre le chemin inverse, celui de la sortie du tabou, de la culpabilisation... rappelons qu'en 1933 le régime nazi a commencé à s'en prendre, entre autres, aux diabétiques, l'une de ses premières cibles... on sait comment ça commence, ce genre de dérive, jamais comment ça finit... j'espère que cette décision sera cassée en appel, puisque le monsieur qui en est victime a fait appel... imaginez pour les séropos : les risques de discriminations irrationnelles sont encore pires !