La rencontre amoureuse

Publié par pascal1969 le 22.03.2010
454 lectures

Je l'ai déjà dit et je le répète, je crois profondément que le seul vrai mariage est avec soi-même et que toute quête de l'âme soeur est vaine. De la croyance à l'expérience, j'ai eu récemment la confirmation récente que je ne me connaissais pas réellement : trop de choses envahissaient ma conscience et voilaient mon regard sur moi-même. Enfin dégagé, je deviens disponible pour une rencontre intime et profonde avec moi-même. Et curieusement, disponible envers moi, je sens en même temps approcher et renaître une disponibilité pour la rencontre avec l'autre.

J'ai longtemps cru que le sexe était la première indispensable pour construire quelque chose avec quelqu'un. J'ai essayé de nombreuse fois et je me suis toujours planté. Maintenant je comprends que, fondamentalement, je ne fonctionne pas comme cela. Je ne peux concevoir une vie avec quelqu'un que si je suis profondément amoureux de la personne. Le sexe n'est pas la base de la rencontre amoureuse mais la conséquence.

Prendre le temps de se rencontrer, prendre le temps de se découvrir, prendre le temps de s'apprivoiser, prendre le temps de s'écouter, se regarder, se caresser, s'embrasser...