La sexualité gay : le bonheur dans la PrEP ?

Publié par Sisang66 le 29.08.2016
3 859 lectures

Mettre les gays sous traitement médicamenteux, aux frais de la sécurité sociale, pour leur permettre de vivre une sexualité à risques : telle est la nouvelle politique de lutte contre le sida adoptée par le gouvernement français, la mairie de Paris, l’association AIDES et l'Agence nationale de recherche contre le sida (ANRS). Ou Comment se met en place un nouveau scandale sanitaire.


Dans une tribune publiée sur Médiapart, le militant gay Hervé Latapie, s'inquiète d'un recul de l'usage du préservatif, reproche notamment à l'association Aides de faire de la PrEP un dogme et voit dans la PrEP «une politique de santé publique coûteuse qui présente beaucoup d’incertitudes et de dangers à moyen et long terme.»


Commentaires

Portrait de Charles-Edouard

Techniquement, la Prep fonctionne... Donc halte a la desinformation

sa mise en oeuvre esr cahotique car le schema ne passe pas bien avec notre economie de santé socialisée (et d'inspiration ´socialiste ´, au sens historique). Qu'importe... On trouvera le moyen de faire recoller les morceaux...

Quand a opposer l'allégement de type ICCARRE et la PreP, c'est completement contre productif: ICCARRE c'est bien, ca marche. La prep c'est bien, ca marche.

ca c'est pour la science ( ou la technique...). Pour ce qui est de la mise en oeuvre pratique, c'est dur, ca coince, ca se bouscule au portillon, mais on y arrivera

De toutes facons, l'idee de recycler les economies faites par ICCARRE pour financer les actions qui combattent l'épidémie est plutot une bonne idée

Les ICCARRIENS feraient bien d'y penser

Les Prepistes aussi...

Portrait de bernardescudier

La Prep est elle un succés malgré tout ? Pour ceux qui par amour ou par respect de leur partenaires s'emploient à respecter la prise de Truvada dans un cadre concerté et réciproque, c'est évident.

En effet, la Prep rate des cibles importantes comme les migrants, les jeunes Hsh, les trans, ...  Le problème est d'autant plus grand pour les migrants ou les personnes sans papiers que, malgré les Pass, dans les hopitaux publics, certains malades séropositifs ne sont pas pris en charge correctement dans des hopitaux publics faute de praticiens en nombre assez important.

Faisons un forum sur  la Prep sur les migrants et les jeunes chez qui les contaminations explosent. De fait, la prep ne fonctionne peut être  pas chez les jeunes et les migrants ... ce serait super de comprendre le cadre informel, formel ou réel de la Prep.

Portrait de Charles-Edouard

bernardescudier wrote:

la Prep rate des cibles importantes comme les migrants, les jeunes Hsh, les trans, ... 

C'est un problème de mise en oeuvre de la Prep-a-la-francaise (socialiste, donc, rationnée), pas un problème d'efficacité de la PreP.

A juste titre, il y a un problème: les exclus de la PreP-a-la-francaise... Mais en Suisse, en Belgique, etc. c'est pire.

Les jeunes HSH sont le coeur de cible (de la PreP-a-la-francaise), donc si cette cible est ratée ce serait dommage

bernardescudier wrote:

ce serait super de comprendre le cadre informel, formel ou réel de la Prep.

Oui... Le billet de Latapie a le mérite de mettre l'accnt sur une chose: le PreP ne date pas de la PreP-a-la-francaise; à la mise en oeuvre de la PreP-a-la-francaise, ils découvrent l'existence de 'Sauvages', des gens qui avaient mis en oeuvre la Prep, sans le remboursement, et, parfois, avec un conseil médical informel. La PreP-a-la-francaise permet, elle, d'ouvrir la PreP à tous (presque...) sans la barrière Fric/Copains

Portrait de bernardescudier

La prise en charge des migrants et de la Prep dans les hôpitaux ? Au delà même de la Prep, les migrants ne sont pas accueillis dans divers hôpitaux malgré le système des Pass. Certains praticiens hospitaliers en charge des Pass sont intervenus auprés de la direction de leurs hôpitaux, de l'agence régionale de la santé, ou du minsitère pour relever les refus ou les diificultés de prise en charge de migrants qui étaient séropositifs dans des condition satisfaisantes. La question de la Prep est liée à la condtion d'accueil des migrants ou des jeunes dans les centres hospitaliers en particulier.

Il semblerait que le Cns, le conseil national du sida a été alerté de ces dysfonctionnements. L'enjeu de la Prep est soumis à nombreux aléas.

Portrait de jl06

Faut arreter de dire que  l,allégement type Iccarre fontionne ,  tu fait prendre des risques !

NON  sa ne marche pas POUR TOUS  , demain jai rdv avec ma viro je vais encore lui demander pour la ....fois ,*et elle va me repondre niet , comme pour beaucoup !

si cela marche pour certains il faut pas en faire une génèralité loint de la ,

et je parle pas de la prep , un passeport pour le bareback très en vogue....

Portrait de Charles-Edouard

JLB06 wrote:

NON  sa ne marche pas POUR TOUS

Combien d'echec sur les 96 patients d'ANRS-4D qui était éligibles et qui ont suivi correctement ? Hein ?

ZERO

Alors maintenant avant de dire, à tire l'arigot, que ca ne marche pas pour tous, il va falloir le prouver: et ce n'est pas gagné.

Maintenant qu'on connait, certifié ANRS, le taux d'echec (zero...), on va pouvoir jetter un oeil nouveau sur les 'témoignages' et autres allégations.

Et la PreP, ca marche, même mieux que le preso. Evidemment pas pour les autres saleté qui trainent, mais pour ce qui est du VIH, entre la PreP, le Tasp et l'allègement, on a tous les outils en mains pour en venir à bout.

D'ailleurs les promotteurs de la PreP seraient bien avisé de faire une arythmétique simple et productive:

1 ICCARRE de plus = 1 PreP de plus

C'est arythmétique. Et je le dis volontiers à mes amis ICCARRIens: il est dans l'interet des patients sous traitement de laisser la PreP se developper: une système de santé équilibré ne peut donner aux autres que ce qu'il a économiser ailleurs. Et ce n'est pas du tout une économie malsaine: c'est une nouvelle écologie...

 

Latapie mène un combat d'arrière garde, pas sans arrières pensées commerciales...

Portrait de Sophie-seronet

Bonsoir,

Pour être totalement honnête il faut préciser qu'il y avait des critères d'inclusion à l'essai 4D et que tout le monde n'était pas éligible.

Bonne soirée. Sophie

Portrait de Charles-Edouard

Certes, et maintenant il va falloir travailler 1 à 1 les conditions d'eligibilité.

Elles était peu contraignantes... Et tout à chacun peut y satisfaire: il suffit soit d'attendre (d'etre eligible) soit de bien choisir sa combo en fonction du génotype. En particulier, les gens qui ont voulu faire croire qu'il fallait au moins 350 CD4 (voire 500) vont avoir bien du mal à s'expliquer. Parce que c'est faux

Quand on regarde les conditions d'ineligibilité, il y en a quelques unes qui sont difficilement contournables:

- l'infection au VHB (alors que Leibowitch a traité avec succès des patients atteints du VHB...)

- des CD4 inferieurs à 200, (là, on peut être patient ou attendre que cette conditions soit revisité par les cliniciens)

En 2016, le patient qui ne peut pas trouver une combo pleinement efficace au sens du génotype, c'est quand même rare.

Portrait de jl06

toujours pas d,accord avec toi ! imagine que des séros lise les propos que tu écrit , et qu,ils se heurtes à un refut de leur viro

(comme moi),  de leur propre chef entame un allégement non controlé ! avec les risques que cela comportent ...rien ne les empeche dans leur petit coins de faire cela tranquille !

Je ne critique pas l,allégement en soit , juste que tu peut pas faire cela seul ....et avec la lassitude des ARV tu fait prendre des risques ,

tu pense bien que si cet apm  on me dit allé on passe à 2/7 je prend de suite ! 

Portrait de Charles-Edouard

Dans son billet, Hervé Latapie, rapèlle que l'ANRS a fait passer le projet Ypergay avant le projet ANRS-4D. C'est tout a fait la réalité.

Les ICCARRIENS légitimistes le regrettent amèrement. Si le projet ANRS-4D était passé plus tôt, on aurait economisé entre 1 et 2 milliards d'euros, économisé beaucoup de souffrance chez les patients et permis aux agences de publier des recommandations sur l'usage thérapeutique.

C'est effectivement dommage...

S'il existe de l'information diffuse sur Internet sur le 4/7 (facebook, youtube, podcasts, etc...) , et, qu'elle n'est pas toujours présentée avec les reserves utiles, c'est la seule faute de l'ANRS

Le débat sur la responsabilités de ceux qui ont bloqué ANRS-4D aura lieu, car le préjudice aux patients est énorme.

Des gens meurent parce qu'ils n'ont pas accès au traitement (pénuries), d'autres souffrent et nous lisent. Au Sénegal , les pauvres dames sont bombardées 7/7 à ... l'AZT

Latapie rappèle le lobbying intense qui a conduit l'ANRS a debourser env. 16 millions pour Ypergay (qui n'est pas entré dans les recommandations 'officielles', sauf, en France au rang marginal)...

Mais ce n'est plus le sujet. Le mal est fait.

Et le problème de l'égalité d'accès est doublement exacerbé: la jetset parisienne, qui a accès aux meilleurs médecins et qui organise des charters Prepistes à NewYork.

Une étude ANRS apporte la preuve formelle que la PreP est pratiquée, depuis plusieurs années, hors supervisation médicale. C'est dommage, mais il n'y a pas mort d'hommes.

Le retard accusé par le 4/7 est imputable principalement à la facon dont l'ANRS s'est fait abusée par un comité constitué principalement de virologues parisiens.

Et le retard n'est pas comblé: il nous faudra attendre 2-3 ans de plus pour des recommendations 'officielles' : les patients en soufrance (ou en attente de traitement) peuvent attendre ?

Moi, je n'y reste pas insensible, et, je donne à mes lecteurs de part le monde les outils pour qu'ils puissent avancer, en connaissance de cause, avec leur médecins.

Idem pour la PreP: on ne va pas laisser nos amis suisses, belges, etc. dans l'ignorance.

Aujourd'hui, tant pour la PreP que pour ICCARRE, il existe un inégalité géographique. Pour ma part, cela fait des années que j'ai résolu et l'un et l'autre. Donc, tu pourrais quand même apprecier que des gens comme moi fassent circuler l'information, alors que , pour eux mêmes, le problème est réglé.

Ca Latapie fait semblant de l'oublier: dans sa clientèle (il tient un lieu de socialisation gay), les gens sont au parfum, ca discute, ca s'echange des adresses: ca change de médecin, avec recommendation etc.

Si de ton coté tu réclames l'allègement c'est parce que tu es au courant. Et si on te le refuse, tu n'as qu'à voter avec tes pieds: l'allègement médicalisé existe; la PreP médicalisée existe: suffit d'aller frapper à la bonne porte.

La discussion de Latapie n'est pas fausse; elle est à contre-temps

Portrait de jl06

voila ma viro pas contre un allègement ! elle attend encore des resultats sous Triumeq pour ce décidè  à 2/7,

rdv dans 4 mois , par contre les reins décone la aussi elle veut voir ... de 105 on passe à 133créa , cela peut venir que je bois pas assez ....à les vieux !

mais TC4 plus de 1000....mais bon la bonne nouvelle je devrait etre en allégé dans 4 mois 

Portrait de ouhlala

y z'en pensent quoi ?

Portrait de Sisang66

A toi de leurs demander ! 

Portrait de Sisang66

Laurant Bélanger, 27 ans, prend du Truvada, une fois par jour, depuis décembre 2015.

Lire la suite

Portrait de hellow

les antibiotiques c'est pas systématique