Le passager "dembarqué"

Publié par Grichka le 30.05.2012
3 172 lectures
Dans l'ombre trouble du 8ème passager, tangue un 9ème homme sur un radeau instable & lunaire. Chaque jour, il constate impuissant l'emprise croissante de cette part d'ombre comme un building qui n'en finit plus de se construire. Lui, c'est le passager "dembarqué", plus vraiment embarqué et pas tout à fait débarqué, celui qui laisse faire, celui qui ne dit rien ou simplement I'ts OK parce qu'il n'a pas d'autre choix que celui qu'on lui impose sans en mesurer les conséquences...et parce qu'il aime aussi...Alors, il serre les dents, dit que ça va aller, s'accroche comme il peut à son esquif et regarde la caisse de métal et de gomme tracer sa nouvelle route. De son radeau, il la voit dévorer l'asphalte, il entend ses rires de bitume et de portières quand elle s'arrête pour embarquer de nouveaux passagers rencontrés en chemin...Elle roule joyeuse sans vouloir s'arrêter car elle sait maintenant où elle doit aller...

Lui, comme il est le passager d'une histoire qui n'est pas la sienne parce que son sang est différent, il se dit qu'il se doit de comprendre, de laisser faire, de laisser partir...même si, lui aussi, voudrait tellement respirer le temps d'avant pour ne pas entendre le temps d'après...mais le pont a été passé & la frontière entamée...

Commentaires

Portrait de into the wild

j'espere ne pas rater les autres episodes

sinon c mort

ziva pour la suite

p-é a tantot

vé chercher des chips!

Clin d'oeil

Portrait de ouhlala

Bienvenue sur seronet ! 

Pas facile tout ça... 

Tu dis que "il n'a pas d'autre choix", puis "parce qu'il aime aussi". Quelle autre raison que l'amour à cette aliénation ? La pitié, la dépendance ? Ce n'est pas une question à laquelle je te demande de répondre mais que je me pose en te lisant.

Sinon ITW arrête les chips, après tu passes le week-end dans ton canapé. 

Portrait de phil92

moi aussi, pareil,

je voulais embarquer, puis on m'a débarqué, on m'a dit t'es pas le passager, alors comme je voulais voyager, j'ai pris la barque, on m'a dit t'es mal baré, j'ai répondu je sais nager, on m"a dit barre toi, alors j'ai ramé, et une fois rendu, j'ai rien reconnu, alors je suis retourné, mais à l' opposé des gens fraichement débarqués, j'étais pas la ou il fallait,

finalement, la bonne décision était de rester into the wild west end... 

Portrait de ouhlala

c carrément x-files...

vous laisse entre initiés

je sais que c'étaient les championnats d'europe de natation

mais quand même 

vé chercher un valium!

Perplexe 

Portrait de Grichka

Bah les gars, la Vérité est ailleurs...en tous cas, celle de Sculder et Mully...ou des frêres Bogdanov...

@ ITW, je te ferais une compilation car étant décousu mes posts risquent de l'être tout autant...et ceux sont tous les morceaux du puzzle qui en font au final l'unité & la cohérence.

@ OUHLALA,  Merci car finalement même si tu ne me demandes pas de répondre à tes questions, elles ont le mérite d'être posées ( à garder sous le coude donc...)

@Phil92, essaye le radeau mais les méduses en moins.

Thank_U

Portrait de pouetpouet29

...tu passes un valium Ouhlàlà! ...Mais j'aime bien.

Toute façon on est dans la matrice....hein????

You're Welcome GrichKa

Clin d'oeil

T'as vu... moi aussi j'ai un gneugneu plus petit!!!

Portrait de into the wild

Portrait de ouhlala

Je ne te demande pas de répondre, mais curieux de tes réflexions, la problématique m'intéresse. Je ne dispose que du pitch, alors je ne prétendrais pas à un commentaire pertinent mais je ne crois pas qu'on puisse être profitable à quelqu'un, dans une relation, si celle-ci est trop coûteuse ou douloureuse moralement. Sauf cas limite d'accompagnement en fin de vie ou d'epreuves particulières. Ou à moins d'être très amoureux.

Mais quand les noeuds gordiens se resserrent, la solution de tout faire pêter n'est pas inenvisageable. 

Portrait de Grichka

Portrait de brw40

c'est effectivement d'une trés grande clareté quand on a les clefs Mort de rire

bise