Les préservatifs, ça cire aussi les chaussures

Publié par seanaque le 29.10.2009
539 lectures

A Bandundu, les organisations qui luttent contre le VIH/sida et les maladies sexuellement transmissibles sont très inquiètes. De nombreux habitants de cette ville congolaise utilisent en effet le lubrifiant des préservatifs (souvent distribués gratuitement) pour donner de l’éclat à leurs chaussures. Un détournement inquiétant.

“Réduire l’usage du condom à un simple cirage est un acte d’immaturité flagrante et un sabotage”, proteste le chef d’antenne du Fonds des Nations unies pour la population (UNFPA) à Bandundu, le Dr Philémon Sikulisimwa. La pratique fait grincer des dents dans les organismes qui battent la campagne pour l’utilisation des préservatifs dans la lutte contre la propagation du VIH/sida et des infections sexuellement transmissibles. Des actions timides sont menées pour y mettre un terme, notamment auprès des groupes jugés très vulnérables en matière de propagation du sida.

“C’est la pauvreté qui pousse les gens à utiliser ce lubrifiant comme cirage, surtout qu’on distribue gratuitement les préservatifs”, explique Bienvenu M., qui en fait lui-même usage. “Ça va avec les chaussures de toutes les couleurs et l’opération est simple”, affirme pour sa part un jeune du quartier Ngamilele, Christian  N.

Syfia Grands Lacs, via mediacongo.net