L'institut Pasteur en Grece est il compromis dans un scandale ?

Publié par bernardescudier le 12.05.2013
3 210 lectures

Portrait de bernardescudier

Un responsable de l'institut Pasteur en Grece doit-il etre juge ?

Papadimitriou, vice president de l'Institut Pasteur en Grece, l'institution francaise de recherches bien connue dans le monde entier, serait compromis dans un scandale moral et politique.

Papadimitriou, vice president de l'Institut Pasteur en Grece, est aussi en charge de la structure d'etat le Keel qui s'occupe du sida en Grece, en qualite de directeur.

Avec l'aide de docteurs, de soignants et de membres du Keel qu'il dirige, des usagers de drogue et des prostitues hommes et femmes, ont ete testes pour le Vih au hasard sur une place sans leur consentement, puis confies directement a la police a l'issue des tests qui devaient signifier leur statut serologique.

Traduits en justive, mis en prison, leurs visages et leur identites ont ete montres a la television grecque. Ces faits datent d'une annee. Mercredi dernier, la justice a libere pour partie certaines personnes.

La question des responsabilites de Papadimitriou dans un scandale moral et politique qui releve de la defense des droits de l'homme et qui eclabousse quelque peu l'Institut Pasteur ne semble pas emouvoir les autorites francaises ?

Il serait peut etre utile de poser des questions sur la conduite de ses responsabilites, dans une periode ou les Grecques et les Grecs doivent faire face a une recrudescence du nombre de contamines du Hiv  .... Cette politique de repression ne semble pas correspondre a la definition d'une politique de sante publique dans un etat de droit.

Bernard Escudier

Commentaires

Portrait de Mumbly

ça c'est un vrai scandale et justifie une action europeenne pour appel à la discrimination et à la haine ! Qui vient au secours de ces personnes incriminées? Des infos la dessus?

Portrait de bernardescudier

Bonjour,



Les infos sont  dans Seronet et dans la presse, mais les stes d'informations ne citent pas les noms et les responsabilites des dirigeants grecs et des institutions francaises incrimines.


A savoir Papadimitriou  qui est vice president de l'Institut Pasteur en Grece, et egalement directeur de la structure d'etat le Keel qui s'occupe du sida en Grece.

Avec l'aide de docteurs, de soignants et de membres du Keel qu'il dirige, des usagers de drogue et des prostitues hommes et femmes, ont ete testes pour le Vih au hasard sur une place sans leur consentement, puis confies directement a la police a l'issue des tests qui devaient signifier leur statut serologique.

Traduits en justive, mis en prison, leurs visages et leur identites ont ete montres a la television grecque. Ces faits datent d'une annee. Mercredi dernier, la justice a libere pour partie certaines personnes.

Les autorites francaises, ambassade et ministere des affaires etrangeres, ont semble-t-il, tout fait pour dissimuler les noms des responsables et des institutions.

Dans la presse grecque, le scandale a ete maintes fois denonce. Et une petition a ete adressee au gouvernement grec pour stigmatiser l'incurie des autorites sanitaires et demander des sanctions judicaires.

Je crains qu'en l'absence d'un mouvement de protestation international ou europeen, les responsables ne soient jamais inquietes.

Portrait de Mumbly

en Europe? Pas d'indignation de quelque dirigeant politique que ce soit? La position de Aides là dessus? HEEELP!

 

Portrait de bernardescudier

Mumbly wrote:

ça c'est un vrai scandale et justifie une action europeenne pour appel à la discrimination et à la haine ! Qui vient au secours de ces personnes incriminées? Des infos la dessus?

 

 

Eh bien tu vois que la justice grecque, par l'entremise du procureur de la republique, instruit une plainte déposée par les associations grecques de lutte contre le sida.

 

La justice grecque instruit la plainte déposée contre Papadimitriou en sa qualité de directeur exécutif du centre des maladies infectieuses, le ministre de l'interieur grec de l'époque et la présidente du centre des maladies infectieuses.

 

Les autorités françaises viennent, disent-elles de découvrir l'implication du vice président de l'Institut Pasteur Papadimitriou dans le scandale de l'incarcération de malades du Vih ... pour le crime de séropositivité.

 

 

Bonne soiree. Bernard Escudier.