Macrophages, CD36 et rupture de stock...

Publié par ouhlala le 20.11.2013
1 999 lectures

Commentaires

Portrait de Spiritarbre

Bonjour, quand je pense à tous  les progrès qui sont faits tous les jours dans la recherche médicale et en particulier sur le V.I.H. il n' est pas une maladie qui ait été autant étudié sur le plan international. Chaque mois apporte son lot de résultat positif....telle équipe américaine a su modaliser la capside du VIH (avec l'objectif de développer un médicament ciblant son point faible..) telle équipe chinoise a su modéliser entièrement le co récepteur CCR5....cette fois çi c' est une équipe française qui étudie les anticorps CD36 dans les macrophages....sans compter les nombreuses recherches actuelles faites sur les vaccins thérapeuthiques....Je pense que le virus du VIH aussi diabolique soit il par sa capacité à muter si facilement a aussi ses points faibles qui sont démasqués petit à petit.

Et là c' est la compétition internationnale pour déposer un brevet et développer un médicament éfficace. Je ne parle pas seulement de l' amélioration des trithérapies classiques (qui sont pour le moment indispensables.....) mais aussi des médications qui si elles n'éradiquent pas le virus, le rendent inoffensif.

Les trithérapies sont lourdes à prendre et couteuses, non dénuées d' effets secondaires (à court et à long terme) imaginez un médicament qui permette de se passer de trithérapie ou de n' en prendre que ponctuelement....Ce serait le pieds.

Je pense que cette periode va bientôt arriver en tout cas je l' espère. Toutes ces recherches vont aboutir il faut juste prendre son mal en patience (et continuer à prendre les traitements ARV existants en attendant).

C 'est sûr personnelement je suis impatient et le développement de nouveaux médicaments prend des années c 'est frustrant...mais gardons espoir et foi dans la science, elle n'a pas fini de nous surprendre...pour le meilleur bien sûr.!!...

Portrait de ouhlala

qui permettent d'espérer des lendemains meilleurs... c'est vrai aussi qu'on en a connu beaucoup, peu ou pas suivies d'effets ou d'applications concrêtes, mais ça fait toujours plaisir de voir que ça cherche et que ça trouve aussi à l'occasion.

Sûr que faire des macrophages des pelotes à virus c'est une idée originale... Il y a quelques années c'est le vorinostat qui était devenu la coqueluche des chercheurs, molécule qui, elle, allait purger les réservoirs... avant quelques désillusions... 

Merci pour le commentaire Spiritarbre ! Les allégements de traitements sont déjà une réalité, le sujet est récurrent sur le site, même si pas encore possible pour tous. Je suis depuis trois ans en monothérapie prezista boostée, et ça fonctionne très bien pour le moment.

Smile