Mexique : 1er voyage sous traitement...

Publié par skyline le 02.08.2011
1 277 lectures

Voilà 4 semaines que je voyage au Mexique, des côtes de Baja California et sa Mer de Cortez  ("l'aquarium de la planète" disait Cousteau à juste titre, puisqu'elle accueille à elle-seule 1/3 des mammifères marins de notre Terre), aux terres des Indiens Raramuri (Taharumara pour le colinisateur) si bien décrits par Antonin Artaud, en passant par la très gaie mainstream Puerto Vallarta face au Pacifique, pour aboutir au Distrito Federal, la plus grande métropole du monde : la ville de Mexico.

Avion, marche, vélo, voiture, bus, taxi, train, bâteau, cheval, métro, presque tous les moyens de transports ont été utilisés dans ce périple qui doit nous mener peut-être encore, mon compagnon de voyage et moi-même, sur les côtes du Michoacan ou les villes argentifères à la magnifique architecture coloniale de Cuernavaca et Taxco (selon les finances post-fiesta de la capitale).

Un voyage salutaire dans l'apprivoisement et le travail régulier de déconstruction de mes privilèges blancs, cis, bourgeois et occidental, dont on se satisfait si facilement et si inconsciemment dans la petite routine queer montréalaise...

L'insécurité méxicaine dont les médias se font régulièrement l'écho ne nous a pas traversé. Le seul sentiment de peur qui me vient de temps à autres est celui de perdre ou me faire voler mes traitements ARV, moi qui ait la chance de bénéficier de la nouvelle tri-thérapie développée dans le cadre d'un essai de phase III : Kivexa + Dolutegravir (une anti-intégrase expérimentale), hyper efficace et sans effet indésirable pour le moment!

En espérant que mes CD4 seront encore remontés lors de prochain checking début septembre, j'écris ce post en attendant de partir pour mon plan cul trouvé sur l'Internet avec un stud latino à en faire pâlir toutes les bottoms de la Terre !

Bon fin d'été à tou-te-s !

Commentaires

Portrait de ar.sule

bon plan cul garçon

et bonne route

bonne fin d'été a toi aussi 

tiens nous aux jus   Cool   de ton périple

Portrait de jarrod

c est vachement intéressant en tout cas !