Peut- on avoir des enfants non contaminé par le vih quand on es seropo+

Publié par arlequin37 le 20.08.2008
883 lectures
pour moi, je suis un peu jeune pour avoir des enfants, mais j' avoue que l' idée ma déjà traverser l' esprit plusieur fois. Aujourdhui, je me dirai que ce n ai plus la peine d' y penser. Existe t' il peut etre des solutions?

Commentaires

Portrait de cierva54

Bien sur qu'il existe des solutions pour avoir des enfants en tant que séropos.

Mais qui est séropo, toi, elle, vous deux, quoiqu'il en soi je te rassure c'est possible.

Le lavage de sperme par exemple, et même la maman peut allaiter, alors ne t'inquiètes pas, tu auras des enfants si tu en veux mais avant parle avec votre médecin VIH car le médecin traitant cela dépends si vous avais confiance, s'il connait le sujet, s'il est objectif par rapport à ces opinions...

Bref en tout cas c'est possible sans problèmes.

Portrait de ictus

C'est possible ! ça s'appelle "l'aide médicale à la procrétion à risque viral". plusieurs CHU en France assume cette aide dont celui de Rennes ! 
Portrait de ecceomo

- CHU de Besançon hôpital Saint-Jacques 25030 Besançon 

- CHU-Maternité Pellegrin 33076 Bordeaux Cedex 

- CHU de Lyon Hôpital Édouard-Herriot 69003 Lyon 

 

- Institut de médecine de la reproduction 13008 Marseille 

- CISIH Nord Marseille hôpital Nord 13915 Marseille Cedex 20 

 

- CHU Nancy 
Maternité A. Pinard 54042 Nancy Cedex 

 

- Hôpital Bichat-Claude Bernard 75018 Paris 

 

- Hôpital Cochin 75014 Paris 

 

- Hôpital Pitié-Salpêtrière 75013 Paris 

 

- CHU de Rennes hôtel-Dieu 5000 Rennes 

- CMCO (Centre médico-chirurgical et obstétrical) 67300 Schiltigheim 

 

- CHU Toulouse hôpital Paule de Viguier 31059 Toulouse Cedex 9 

-------------

Il est possible  quand l'homme est séronégatif de faire une auto injection avec une grosse seringue sans aiguille. 

Les études suisses sur le fait que dans certaines conditions (voir le blog  sur ce sujet et le dernier remaids qui explique clairement) permettent d'envisagé de ne pas s e prendre la tête .... 

 

-------Je suis passé par là (à Toulouse) et c'est une grosse galère avec une intrusion dans l'intimité du couple qui laisse de grosses traces, peut-être un jour j'aurai la distance pour raconter...

ça a fini par marcher mais bébé est mort avant la naissance et on a accouché d'un petit cadavre... Séparation en suivant... 

La tyrannie du désir avait commencé par des mois d'anorexie jusqu'à ce que cela deviennent une évidence. 

Maintenant je suis délivré de ce désir d'enfant (ceux des autres sont géniaux et je travaille couramment avec des groupes de bébés en musique..) 

 

 

 Le poids social du devoir de procréation n'est pas négligeable loin de là...

Et puis se pose la question du projet et de la viabilité du couple sans, de pourquoi un enfant de soi... la question de à qui ont veux passer le flambeau de la part d'humanité que l'on a porté dans la vie. Est ce nécessaire que ce soit par la transmission de nos gènes ?... 

 

Quand à l'adoption, je crois qu'il faut même pas y penser... De toutes les façons c'est un chemin très difficile. 

 

Voilà vaste sujet

à suivre peut-être

 

ecceomo 

 

Positivement / / De passage avant compostage

Portrait de ecceomo

Si la mère est séro+, on sait maintenant bien faire pour éviter au maximum le risque de contamination du nouveau né.

Les infos à ce sujet se voit avec le ou la médecin

il existe aussi de nombreux article (dans remaids aussi) 

 

ecceomo

 

Positivement / / De passage avant compostage

Portrait de michèle

pourqoui pas?

aujourd'hui une femme seropositive bien accompagner par la therapie peut même oser une naissance spontane. il y en n'a plus de nessecité du cecarienne!

mais: les idées dans les têtes n'ont pas changées, encore la pluspart des gens crois qu'on soit irresponsable d'avoir des enfants, ils savent ni que nous mourrions pas toute suite, ni que nous transmettions pas le virus au bébé ou au partenaire.

voilà les question sont plustôt si vous oser, si vous avez pas peur, si vous avez l'energie de refuser la discrimination et les rumeurs...

les questions fait par ecceomo je trouve importantes, mais: pas seulement pour les seropositifs- pour tous qui vivent avec le désir d'avoir des enfants.

personellement moi je vie la vie d'une mère seropositive visible, si jamais tu aurais des questions n'hesite pas à me contacter.

Portrait de ecceomo

Oui Michèle, je trouve d'ailleurs que bien des réflexions qui nous viennent du fait de cette situation de séropositivité, devraient intéresser tout le monde et est une richesse pour un partage plus large que seulement les séro+

 

ecceomo 

 

Positivement / / De passage avant compostage

Portrait de PAMELOS

moi je suis une femme: j'ai donner la vie à fils en 1995 je prennais déjà des antiviraux depuis près de dix ans !

Une bonne prise charge médicale et une observance de la prise du traitement ont contribué à ce que je ne tansmette pas la contamination la dietéticienne de l'hopital saint louis a fais mettre en place une livraison chaque mois de complements allimentaire par un labo sans passer par un pharmacien ainsi je n'avait rien à débourser de ma poche tout a été pris en charge à100%!

je n'ai pas allaité bébé car le lait maternel contient une forte concentration du virus , une césareinne à auusi été pratiquée pour optimiser les chances de bébé ! aujourd'hui je le vois grandir et me dit que j'ai eu raison d'étre rester positive en espérant très fort pour cette nouvelle vie ! pour moi c'est un sacré pied de nez à ce virus !

bébé=vie contre virus=mort drole de cohabitation dans mon corps !Le meilleur, le plus fort, a 'LA VIE" a gagné!

au jourd'hui donner la vie est toujours possible mais la toxicité des traitememts doivent etre pris en compte pour débuter une grossesse prendre le temps de peser le pour et le contre et lui donner le maximum de chances à ce bébé désiré de bon concert avec le corps médical:

dans le cas ou c'est le potentiel futur papa le contaminé il y   a oui le lavage du:sperme:

si les deux partenaires sont contaminés donner la vie est également possible avec l'aide a la procréation bonne chance !

Portrait de mousse

ben alors ma grande,on fait chauffer son cerveau,attention il va rentrer en ébullition,je vois déjà la fumée sortir par tes oreilles,je plaisante,comme d'hab.........merci pour ton témoignage encourageant,bises,à bientot de te lire.
Portrait de Zauberberg

Arlequin, ma soeur cadette est professeure de médecine en biologie de la reproduction. Et je peux t'assurer que la situation que tu évoques est une routine de sa pratique.