plus insidieux

Publié par seanaque le 18.10.2009
371 lectures

 qu’une épidémie, plus « bénéfique » que le trafic de drogue, le faux médicament prolifère sur fond d’impunité et de misère. Soulignant que « de toutes les injustices, la plus cruelle est celle qui touche à la santé », Jacques Chirac, président de la fondation éponyme, bat le rappel contre « la catastrophe sanitaire économique et sociale qui résulte de la mise sur le marché de médicaments dangereux ou inactifs, hors de tout contrôle ». Selon l’OMS (Organisation mondiale de la santé), au moins 200 000 morts seraient chaque année victime de ce « véritable scandale ».

Depuis Cotonou, la capitale du Bénin, l’ancien président français a lancé un appel aux États membres de l’ONU pour ratifier une convention d’interdiction des médicaments falsifiés. Le volume financier de cette « épidémie silencieuse » serait en train de dépasser celui du trafic de drogue.

Commentaires

Portrait de youyou

eh oui les médias sont + captivés par l'affaire polanski et la dynastie sarkozoro que tous ces morts victimes du pouvoir de l'argent......de la bagatelle tout ça!