Pôle emploi, l'arroseur arrosé

Publié par Ferdy le 07.03.2013
423 lectures

Pôle emploi, lasse de voir son image se dégrader à chaque nouvelle tentative d'immolation, envisagerait un partenariat original avec les sapeurs-pompiers.

http://www.lepoint.fr/societe/nouveau-drame-a-pole-emploi-06-03-2013-163...

En effet, les restrictions budgétaires actuelles l'empêchant de pouvoir recruter de nouveaux conseillers, ni d'humaniser le parcours parfois cruel réservé aux allocataires, l'organisme né de la fusion des Assedic et de l'Unidec, Pôle emploi étudierait une joint-venture avec une entreprise spécialisée dans la détection de fumée, afin d'équiper ses locaux d'un dispositif d'arrosage automatique, en complément d'un partenariat exclusif avec les pompiers.

Une autre idée à l'étude consisterait à réquisitionner les piscines municipales pour y établir ses antennes d'accueil. Evacuer le stress tout en prévenant les incidents de combustion, l'idée pourtant ne semble pas avoir été retenue par le gouvernement qui table encore sur le retour au plein-emploi à partir de 2038.

Commentaires

Portrait de Ouhlàlà

ou Comment briller définitivement en société.

C'est ce qui s'appelle torcher le boulot. 

Merci pour ce délicieux pétillement au fond de la piscine, une info qui prête à frire ça fait du bien. 

Franck

           

Portrait de Ouhlàlà

la substance précède l'essence

je brûle d'impatience de retravailler

n'oubliez pas d'éteindre en sortant 

Portrait de Ouhlàlà

Textiles à usage technique ; TUT

Les TUT sont de plus en plus dénommés textiles techniques et fonctionnels. Ils contribuent à la diversification du secteur textile traditionnel, en réponse aux délocalisations notamment.

Ils regroupent des tissages de matériaux dont les performances et propriétés fonctionnelles qui diffèrent de celles des fibres textiles traditionnelles. On les retrouvera notamment surtout dans des applications techniques et parfois 'extrêmes' : ailes d'avions, voiles de bateaux, pansements, vestes de pompier, prothèses médicales, stabilisateur de route, para-grêle, dirigeables, etc.

Le 1er producteur et le 1er consommateur de textile technique en Europe serait l'Allemagne où la recherche est pilotée par un réseau de compétences supra régional dit Conseil en Recherches Textiles, avec 16 unités de recherche (en 2007) et de nombreux partenaires institutionnels et industriels.

On évoque aussi des tissus susceptibles de produire de l'électricité, c'est-à-dire jouant le rôle de panneaux solaires, susceptible de recharger des batteries de téléphone, ordinateur, etc. voire d'alimenter des dirigeables.

ET APRES ON S'ETONNE QUE LE HINDENBURG SE SOIT IMMOLE AU-DESSUS DE LAKEHURST ??? JE SUIS STUPEFAIT.

Portrait de Ferdy

Merci Franck, un follower qui me devance, ça m'éclate (crash-test inévitable).

Bon, mais c'est pas tout ça.

Pioché dans Libé (07/03/13), le J.O. du quinquennat (à ne pas confondre avec l'acronyme pluriel, réservé à une cohorte d'athlètes patriotiques posant sur un podium, les années bissextiles, pour être allés plus haut, plus vite, plus loin), donc, le sais-tu jeune chômeur en début de carrière, à quoi ressemble ce jeu de société amusant appelé le zwickmühle ? bien sûr que non, l'appli n'est pas encore dispo sur ton smartphone :

"Il faut chercher ce mot dans l’Allemagne d’antan pour retrouver tout son sens métaphorique.

Il s’agirait d’un jeu d’enfants, où l’on avance les pièces pour bloquer l’adversaire en le mettant dans une situation d’où il ne pourra plus bouger. Mais l’adversaire fait de même et il advient que les deux parties se trouvent bloquées, les deux perdantes.

Au contraire de la relation win-win («gagnant-gagnant»), c’est une situation de perdant-perdant où la recherche de son propre bénéfice provoque la perte de chacun créant une impasse, un cul-de-sac. Un zwickmühle."


Un jeu à tenter lors d'un entretien d'embauche. 


Portrait de Ouhlàlà

qui ont beaucoup joué au Zwickmühle avec les français au cours de la première moitié du XXè siècle, le lance-flamme faisant office d'arbitre (comme quoi tout est lié).