Problême traitement SUSTIVA + TRUVADA

Publié par chadan le 10.12.2009
251 lectures

Bonsoir à tous!!

Je me permet de faire un petit billet d'actualité concernant mon traitement, puisque les choses ont évoluées depuis deux jours.

Sous Truvada et Sustiva depuis le premier décembre, tout allait bien, jusqu'à hier matin, lorsque je me suis réveillé,(je dormais chez des amis) et je me suis rendu compte que la totalité de mon tronc (épaule, torse, ventre, bas ventre) était couvert de boutons.

J'étais sur le point de partir justement sur Paris le matin même pour y rejoindre mon copain ,ce que j'ai fait, j'ai donc décidé en arrivant la capitale d'aller direct aux urgences.

J'ai eu eur au début que ce soit une crise urticaire liée à une intoxication alimentaire, comme j'avais eu il y a des années vers 14 ans, je me suis senti très mal et je n'en voyais pas le bout.

Heureusement, ce n'était pas ça, je reconnaissais quand même les signes avant-coureurs, je n'avais pas de fièvre, pas d'autres sympômes, sauf ces boutons qui me démangeaient.

Donc les urgences m'accueillent, m'oscultent, aucune anomalie, une tension un peu forte liée au stress, puis je passe dans les mains de médecins spécialistes.

On me sort que ça pourrait éventuellement venir d'une toxidermie dûe au Sustiva Ou au Truvada, mais on ne sait pas, on me dit aussi que ça pourrait être tout autre chose, je fais donc une prise de sang.

Ensuite, le docteur responsable, me dit de ne pas prendre mon traitement ce soir même (hier soir donc) j'ai bien évidemment obéis. Et on m'a donné rendez-vous le lendemain matin (donc ce matin aujourd'hui) pour le constat et pour m'indiquer la marche à suivre.

Tout cela était bien évidemment dû au Sustiva, après m'être fait osculté, prise de sang, puis j'ai vu une dermathologue qui a fait un constat sans appel, toxidermie au sustiva.

On m'a prescrit deux médoc anti allerigque, j'en ai pris un aujourd'hui, puis l'autre ce soir car il fait dormir.

Et on m'a recommandé de reprendre le truvada uniquement! Ce que j'ai fait ce soir.

Du coup je suis quand même soulagé mais un peu déçu, le traitement débutait tellement bien, si y'en a qui ont eu les mêmes effets, et s'ils pouvaient m'indiquer comment les choses se poursuivient pour eux, j'aimerais bien avoir quelques avis.

Les boutons commencent à s'estomper déjà pas mal sur les bras, le reste du tronc va suivre je pense.

Enfin voilà, j'ai eu vraiment peur car au départ de ne pas savoir exactement la cause de ces boutons m'ont fait pas mal flipper!

Je vous tiens au courant pour la suite, j'ai rendez-vous donc au même hopital la semaine prochaine après une semaine de truvada.

Bonne soirée à tous!!! :)

Commentaires

Portrait de milodemavie

un épisode un peu similaire...

Mais pour moi on a conclu avec mon médecin traitant à une hyper sensibilité au soleil...

Sachant que Truvada seul n'est pas trop indiquer (il faut plusieur molécules)

Et que dans mon cas j'étais déjà à mon 3ème Traitement depuis mars on a poursuivi avec l'atripla c'est pas toujours simple certains jours met quand même plus de temps à "emmerger" mais il faut parfois s'accrocher :)

Bon courage à toi

Milo

Portrait de helter64

avec les meme medocs cites , j ai eu un rash 2 semaines apres le debut traitement , j ai apelle le  medecin qui me suit a l hopital. il m a dit de venir le voir tout de suite, et m a deconseillé d aller en service d urgence ailleurs.Une prise de sang pour savoir si ce n'est pas une infection, j ai vu un dermato. Ils ont decide de continuer le traitement,  et des conseils, surveiller la temperature etc.Ils m ont dit de venir les voirs dans 2 jours pour voir l evolution. je suis retourne 2 jours apres les boutons etaient en core plus nombreus,  les medecins n' etaient pas surpris. Ils ont decide de ne pas arreter le traitement  et m  'ont demande mon avis apres m avoir explique les enjeux . J ai decide de continuer le traitement et ils m ont prescrit de l antihistamiques et redonner les consignes :surveiller la temperature etc...un nouveau rendez-vous dans 4 jours et aussi de ne pas hesiter a revenir les voir, si je suis pas bien et que si tout vas bien les boutons vont s'estomper dans 4 jours. Ils avaient raisons, 4 jours apres les boutons  s estompent. .Apres je leur ai pose la question sur quelles criteres qu ils ont de cide de ne pas interrompre le traitement.  Ils m ont repondus: la nature des boutons, le degre de confiance qu ils ont avec le patient ( l aptitude a suivre leur consigne), l etat psychologique du patient  

Portrait de helter64

verdict du rash, la cause etait  probablement du au sustiva
Portrait de chadan

Merci pour ton explication HELTER64, de mon côté, ils ont décidé de me faire arrêter le sustiva uniquement parce que le RASH c'était manifesté beaucoup trop tôt selon eux. Et surtout avec une telle intensité, donc du coup les médecins ont préférés me faire arrêter le sustiva.

Là je suis sous antistamihiniques depuis jeudi, et les boutons disparaissent progressivement,  je vais voir dans une semaine donc ce que le médecin me propose.