A propos du forum "Le visage du silence"

Publié par romainparis le 23.02.2011
1 767 lectures

où je peux pas faire de commentaire : accès refusé. Je ne sais pourquoi.

 L'esprit du film, dixit le site.

 "Malgré la trithérapie, malgré les progrès dans la prise en charge des personnes vivant avec VIH, malgré les campagnes de communication autour de la maladie, le sentiment de honte est toujours là. La plupart des malades déclarent s’exclure d’office de la société, coupant très souvent les liens avec leurs époux ou épouses, leurs parents, leurs ami(e)s, parce qu’ils se sentent « coupable ». Pourquoi ? Parce qu’ils pensent, à tort,  que le virus ne se transmet que par les relations sexuelles. Les personnes atteintes du VIH/SIDA pensent également avoir commis une faute grave. Ils ont ce sentiment que le regard de la   société est porté sur leur comportement sexuel."

 

Si je soutiens votre initiative, je trouve votre approche trop restritive face à la diversité des séropos. Je ne dois pas faire partie de "la plupart des malades" puisque je ne me reconnais absolument pas dans votre affirmation ci-dessus, ainsi que nombre de mes amis séropos... 

Ce n'est pas une critique de ma part.

Salutations. 

Commentaires

Portrait de Sophie-seronet

Salut Romain,

J'ai du dépublier le forum parce que son objet était une demande d'aide financière, ce qui n'est pas autorisé sur Seronet.

Bises. Sophie

Portrait de archibald

personne me demande si mes resultats sont bons, des explications sur ma maladie...

on m en parle jamais.....on fait meme genre "tiens on te vois plus, sors, secoue toi"

mais on me dira pas ah !? neuropathie c koi...

c est d la faute au christianisme ! lol avant c 'était accepté!

sida....drogué et celui ki a pris une bite dans le cul....oh beurk!Surprise

Clin d'oeil (sur le ton de l humour)

Portrait de frabro

J'ai pu dialoguer quelques instants sur le chat avec le pseudo "Silence" qui mettait en lien la présentation de son initiative sur un site internet.

Je lui ai fait la même remarque que toi Romain, sur la diversité des situations et l'impossibilité à mes yeux d'en rendre compte avec quelques témoignages.

Portrait de tibear

Je reviens vos commentaires, pourquoi toujours mettre en avant la culpabilité, de quoi? de qui?

D'abord pourquoi devrais-je me sentir coupable d'avoir aimé à la folie????

C'est effectivement réducteur et c'est la même chose pour les séropos que je connais, aucun n'a de sentiment de culpabilité si ce n'est peut être au début mais très vite ils la dépassent.

Et puis, il y en a assez de tout voir à travers la morale judéo chrétienne bien pensante et qu'on essaie de nous refourguer à tout bout de champ. Pensons d'abord par nous-même avec de se laisser bercer par la facilité de dire je pense comme la majorité.

Bref, l'idée de ce film est bonne mais la finalité ne veut montrer que des séropos coupables et en dehors de la société. Ca suffit un peu cette image marginalisante qu'on essaie encore une fois de nous prendre pour la seule réalité.

Et si, d'baord, on faisait nous même le film, de petites vidéos faites par chacun!!! Là on aurait un vécu réel et en-dehors de tout cadre moralisateur. Peut être une idée à fouiller qui sait.

Sur ce, bonne journée et "enjoy your day".

Tibear de retour sur les ondes ;-)

Portrait de americain

slt à tous. Je suis le réalisateur de ce film.

Je suis très conscient de la diversité des séropo. Ce film se situe dans un contexte international.

Le mot « coupable » que j’ai  bien pris soin de mettre entre guillemets  ressort très souvent dans les pays sous dévelopé où l’on bannit parfois des séropo d’une tribu, d’un village ou d’une famille. J’ai précisé « la plupart des malades » et non tous les malades. Vous savez bien les mots durs, les préjugés et la discrimination  que l’on entend chaque jour. Ce film ne porte aucun jugement moral sur la manière dont le séropo a été « contaminé » . C’est un film qui vise à aider ceux qui vive la maladie dans l’ombre, dans le silence à trouver les mots pour parler à ceux qui leurs sont cher.

C'est un film pour ceux qui recherche juste de l'amour, pour ceux qui veulent juste entendre "Tu es séopo et alors?"...

Je vais changer « la plupart » par « certains » en espérant être plus claire.

Merci pour vos remarques. N’hésitez pas à me faire part  d’autres.

Je suis  à la recherche des personnes  qui souhaitent faire un témoignage dans le cadre de ce projet. Il s’agira pour la personne de dire juste comment et à qui elle a révélé sa séropo pour la 1ère fois et comment la ou les personnes on réagit.

 

Cordialement

Francis T