Qu'une personne profite du système, d'un système, ne

Publié par romainparis le 06.04.2012
1 917 lectures

me dérange pas dès l'instant où elle ne vient pas jouer ensuite les moralistes auprès des autres, car elle devient à ce moment précis, une hypocrite.

Cette phrase est une réflexion et ne vise personne en particulier. Elle fait partie de ma liberté de penser et d'expression, qui ne s'arrête pas à celle des autres ou à laquelle qu'il faudrait qu'elle soit parce que je suis séropo. Même si je le comprends - il est rassurant d'évoluer dans un cadre défini - je laisse volontiers les idéologues à leur prison, car ils sont hier alors que je suis déjà demain. C'est certes prétentieux de ma part de l'affirmer, mais je ne suis qu'un être humain.

Si vous n'avez pas compris, sachez que ce n'est pas grave, qu'il n'y a de l'importance que si on accorde de l'importance.

Demain sera humain ou ne sera pas. 

Commentaires

Portrait de mona1515

tu veux parler de ceux qui font croire au autres qu'ils sont libre et maitre de leurs pensées et vies ???Tu veux parler de ceux qui prennent les autres pour des cons???tu veux parler de ceux qui défendent une cause et qui ne sont pas convaincus eux même?Pouvoir?C'est marrant de les voire après pousser les autres dans une direction douteuse. dans quel but ? pour  protéger un intérêt  ? Veux tu éclairer ma lampe mon cher Aladin Motus
Portrait de carotte

j adooooooooore ce mot ..;PROFITER...................!!
Portrait de laurent44

il me semble que tu en as un peu trop profité....ceci dit, j adore le rouge ! :)

bizz

Portrait de carotte

a peine ....mais je vois ton oeil expert !!! bizzz
Portrait de KRIS3

....n'ont pas l'effet d'un excitant limite amphétamine survitaminée !! Vous parlez de quoi exactement en disant que l'on profite du systéme? de quel système ? des aides sociales ? des aides européennes à l'agriculture ? de quoi exactement ?

De qui parlez-vous en parlant de quelqu'un qui critiquerait ce système sociale ou même politique ?

Et donc votre liberté serait limitée par le jugement de qui , et du fait que vous êtes séropositif?

Bref en lisant votre commentaire et tout ceux qui suivent , je crois que je vais être le plus en décalage de tous !!

Je vous laisse à vos états d'âmes !  

Portrait de romainparis

un exilé fiscal qui viendrait dire aux autres de payer leurs impôts est un moraliste et un hypocrite. Ou de même l'Etat, qui sait que cette personne est exilée fiscale et laisse faire tout en prétendant lutter contre l'exil fiscal et en augmentant les impôts des autres.

Quant à la liberté, ce serait par exemple un(e) séropo qui viendrait dire à d'autres séropos de ne pas critiquer les structures qui profitent du sida car cela nuierait à l'image des séropos, tout en appartenant lui(elle)-même à ces structures ! D'autant plus si elle prétend être impartiale... Mais, c'est quoi cette belle image des séropos, à part une idéologie moraliste ? Faudrait-il, parce que l'on est séropo, se conformer à un moule dessiné et décidé par d'autres ?

Je pense aussi aux personnes qui prêchent à tout va la solidarité entre séropos... dès l'instant où on ne touche pas à  leur petit confort personnel ou à leurs ambitions.

Sinon, je n'ai pas d'états d'âmes. Pourquoi en aurais-je ? 

Portrait de lounaa

J'aime , c'est ce que j'aurai voulu ecrire, mais j'ai pas l'art pour sa ...

C'est hyper juste...

C'est à se demander parfois si certains vu le mépris qu'ils ont réalise que sans nous la structure elle n'existerai même pas ...

On devrai demander des comptes un jour ou l'autre mde ...

Sa aurait pu passer, je savais mais je m'en fouter, mais trop d'arrogance c'est trop...

Bonne soirée ... 

Portrait de lounaa

Sans aucun doutes chez certains sa fait sa, pas de doute hi hi hi ...

En plus si il rajoute la vignasse par dessus lol ...