Réponse du groupe "ICCARRE" à Monsieur Spire

Publié par Lili11 le 28.07.2013
4 392 lectures

LiLi11, pour les porte plumes d’ICCARRE

 

Vol d’ICCARRE au secours du discours de Monsieur le Président de AiDES, pour construire « l’Europe de la Santé des Droits Humains »

 

 

 

Cher Monsieur le Président,

 

A la lecture de votre discours préoccupé, ICCARRE, et ses 90 patients, pour le moins concerné s’est senti en légitimité de s’exprimer,  dans le strict respect de la démarche communautaire et démocratique, et d’immiscer ses propositions de solutions.

 

Malgré votre colère, noble et compréhensible à certains égards, vous auriez pu parsemer votre discours d’optimiste en évoquant ICCARRE, qui défend aussi « les droits, les plaisirs et les libertés », par un traitement mieux adapté, efficace et économique pour une majorité de séropositifs.

 

Votre déception, à l’annonce du tout juste maintien de la contribution de la France au fonds Mondial de la lutte contre le SIDA alors que c’est l’un des principaux leviers de soutien des militants LGBT en Afrique et dans le monde, pourrait être consolée.

Si vous le considériez, le protocole ICCARRE transformé en essai thérapeutique de masse pourrait diminuer de 40 à 80 % cette contribution, en multipliant du coup l’offre médicamenteuse pour tous. ( voir : www.iccarre.org).

 

Votre rage pourrait envisager de se calmer, en implémentant ces 40 à 80% de réduction de médicaments et de coûts économiques via ICCARRE et en faisant un geste utile en signant la pétition ICCARRE pour un meilleur traitement avec moins de médicaments et moins d’effets secondaires pour tous les séropositifs de la planète.

 

http://www.avaaz.org/fr/petition/Le_protocole_de_soin_ICCARRE_en_danger/

 

Faire de la politique, c’est s’engager pour une vision du monde et se donner les moyens pour y parvenir, dites-vous. Nous sommes bien d’accord sur ce point, puisque nous sommes directement concernés !

ICCARRE est un moyen, que vous refusez de promouvoir, pourtant il y est bien question de libertés, de dignités, de possibilité de relations non-contaminantes à l’autre.

 

Prévenir, dépister, traiter, accompagner les personnes pour leur santé et leur droits, les outils sont là !... Iccarre en est un, un outil que vous ignorez depuis toutes ces années.

« le droit des hommes et femmes séropositifs à la JUSTE posologie utile et suffisante , contre l’INJUSTE sur-médication 7 jours sur 7 jours actuelle que vous laissez en place depuis toutes ces années ».

 

Quant à l’explosion des découvertes de séropositivité dans les pays où les politiques d’austérité font loi, les 20-30% qui fuient le dépistage, aux vues des seules offres de soins bétonnées à 7 jours sur 7 à vie !!!... pourraient être réduits, avec ICCARRE et l’éventualité de prendre moins de médicaments pour une aussi juste efficacité.

 

Qu’attendez-vous depuis 4 ans ???

Mettrez-vous autant de temps à soutenir ICCARRE, que vous ne l’avez fait à accepter de force 4 ans après le rapport Hirschel ? (Un séropositif sous traitement, charge virale indétectable, sans MST, ni IST, n’est pas contaminant !!!)

 

 

Il nous reste un an pour construire l’Europe de la Santé et des Droits Humains, l’Europe que nous voulons commence ici, et bien, puisque vous ignorez ICCARRE, nous ferons passer le message au parlement Européen via le Parlement des Wallons qui nous invite à présenter et argumenter ICCARRE fin novembre prochain.

 

Les porte-paroles d’ICCARRE vous remercient de l’attention que vous porterez à leur réponse et se tiennent prêts, cher Monsieur le Président, à vous rencontrer et vous convaincre du confort et des bénéfices procurés par un traitement allégé et efficace.

 

Dans l'attente d'un rendez-vous avec nous, patients d’ICCARRE, nous vous prions de croire en l'expression de notre juste médication.

                                                    

                                                    

 

 

 

 

 

Commentaires

Portrait de catoche

Coucou Lili

J'ai signé cette pétition et je ne suis pas patiente d'ICCARRE, il est vrai qu'alléger les prises de médicaments serait un + et vu comment se porte les patients d'ICCARRE ça encourage...

Pour ma part, je prends un traitement VIH depuis 15 ans tous les jours et il est vrai qu'à la longue ça pèse...

Il serait enfin temps se se pencher sur le travail du Dr Leibowitch...

Bon courage aux "ICCARRE"

Bizz

Catoche

Portrait de Lili11

Coucou Catoche,

Merci de tes mots, de ta confiance et de tes encouragements.

Je ne manquerai pas de te tenir informée de l'évolution d'ICCARRE,

en espérant que tu puisses en profiter aussi, bientôt

Petit à petit, si moins c'est mieux, ça ira de mieux en mieux !

Je transmets ton courage et ta sympathie,

à bientôt,

Amitiés,

LiLi