Revue de méditation

Publié par ouhlala le 16.08.2017
9 834 lectures

La méditation de pleine conscience, une pratique de l’immédiat
https://business.lesechos.fr/directions-ressources-humaines/ressources-h...


"Méditer n'est en rien une pratique religieuse"

http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20170807.OBS3065/mediter-n-est-en...


Santé : les bienfaits de la méditation

http://www.francetvinfo.fr/sante/sante-les-bienfaits-de-la-meditation_23...

Commentaires

Portrait de ouhlala

Portrait de ouhlala

ces articles ne sont pas d'un intérêt immédiatement pratique, à l'exception du premier qui donne quand même quelques indications sur la technique, voire les techniques car les approches, les objets de méditation et les methodes de lâcher-prise sont nombreuses.

En tout cas, si je recommande cette pratique c'est pour les réels bénéfices physiques et psychologiques, sûrement pas pour être plus productif au travail mais c'est vous qui voyez.

Pour moi, au-delà de ces bénéfices, c'est "seulement" la possibilité d'une immensde béatitude qui balaie le stress, les soucis et toutes les peurs.

Portrait de cbcb

"Mettez votre ordinateur en veille pendant quelques minutes, fermez les yeux."
Jusque là, j’y arrive !
"Interrompez le flot de vos pensées et laissez-vous bercer par le rythme calme de vos expirations et inspirations."

J’expire, j’inspire et….
Anniv de ma fille, rappelles ta mère, une mouche qui passe, rappelles l’hosto, appelles ta banque, rien fait ce matin, écrire un truc, un truc à lire, écouter ce morceau, qu’est-ce qu’on mange ce soir …

Bon, je recommence… j’expire, j’inspire et…. je vais y arriver !

Portrait de ouhlala

c'est tout à fait ça ! Persévère !!! A un moment donné ta conscience se fixera tranquillement sur l'objet de ta méditation, corps, souffle, impermanence, compassion... et là... tu voudras y revenir !

C'est un peu comme le cycle du sommeil, il faut d'abord purger les empêchements (sommeil paradoxal) avant de plonger dans la conscience profonde ! Juste un peu de patience et un peu de volonté pour revenir inlassablement à son objet de méditation.

La souffrance est un plus. Lol.

Le summum c'est la méditation sans objet. Avec un peu de pratique régulière et l'esprit d'éveil, la confiance dans la pratique, l'objet de méditation disparaît. Il ne reste... à toi de voir...

La mouche, ta mère, ta banque... quasiment des illusions (je n'en suis pas complétement exempt), impermanence absolue. 

"Toute chose composée est vouée à la décomposition, travaillez à votre salut avec diligence" Gautama Bouddha

Dans le bouddhisme il n'y a ni renaissance, ni dieu, ni pêché. Le seul salut possible c'est la fin de la souffrance.

Portrait de cbcb

Oui Ouhlàla ! C’était juste pour dire que parfois on n’avance pas, qu’on se laisse submerger par des futilités qui sont exactement comme la mouche qui passe ! 
Mais elles sont là, prennent bien la tête et empêchent de penser correctement.
Alors penser à rien, j’en suis très loin pour le moment.
Et tu as très certainement raison.
Bonne soirée à toi !

Portrait de ouhlala

C'est clair que parler de la fin de la souffrance cest parler de sa souffrance.

Les conditions nécessaires et suffisantes pour parvenir à s'en libérer sont rares, mais quand ça se produit c'est déjà un point d'appui solide pour affronter le réel.

J'ai la conviction qu'il existe une connaissance pour se libérer de l'illusion que constituent nos souffrances et nos fonctionnements égotistes. Mais j'ai le défaut de m'en tenir à une pratique "de secours" sans perséverer pour ce qui est de la méditation... encore... difficile dans ce monde d'agitation ? pas sûr qu'il le permette ... les excuses ne valent rien.

Portrait de cbcb

Je suis en train d'écrire un truc sur l'illusion !
Mais je crois que cela va être un peu long.
Les excuses ne valent rien et pourtant, on se trouve toujours des excuses !

Portrait de ouhlala

surtout vers la fin (W.Allen)

C'est drôle mais en fait sur la fin on s'aperçoit que le temps est court.

Portrait de Sealiah

C'est déjà penser.C'est quoi la notion du "rien"?

J'ai tenté la méditation mais sans succés.Il y avait trop de raisons qui agitaient mon cerveau.Avec l'âge certaines raisons n'ont plus lieu d'être.C'est quoi l'amour,j'ai répondu à ma question.C'est quoi la stabilité sociale, j'ai répondu à ma question.Des questions que je me posais dont je n'avais pas l'expérience de la réponse.Les réponses à mes questions me sont propres et le seul fait d'avoir une réponse est une source de non-agitation.Lorsque j'aurais 99 ans je me remets à méditer.C'est l'âge auquel je suis sencée prendre le "passage".Si je le négocie avec succés,147 ans est la nouvelle étape.

A cet âge, ma méditation sera plus complète.Il me restera, je l'espère, qu'une seule question: C'est quoi l'éternité.

La mort,nous la connaissons tous et toutes.Qui aujourd'hui n'a pas vu un(e) mort(e).Elle est d'une banalité indécente.Ma mort ne m'empêche pas la méditation, ni la mouche qui passe.Je deviens "Mouche".En vous écrivant ,je médite.Je me focalise sur les mots.Ma respiration est sous contrôle.J'ai des excuses qui m'attendent:vaisselle pas faites,linge à laver, aspirateur à passer,James attend le barbequiutteurLaughing.Excusez mon délire.

La méditation demande pour ma part un détachement total des vicissitudes de la vie.Que certain(e)s l'envisagent comme un booster des travailleurs-esclave (pensée très personnelle) n'est pas signe de détachement.Médites mais bosses rentablement.

Ma maîtresse à penser est Dame nature.Siddhartha Gautama, boudha parmi les boudhas méditait en pleine nature.Imagines (je vous tuetoies,c'est plus facile.) son humilité et son respect.La nature en Inde ,c'est des tigres, des serpents venimeux, des brigands sans foie(x?) ni loi.J'aurais pu le détrousser.Un tel exercice demande ,pas du courage , mais une connaissance absolue.Plus de questions.Une réponse.

Il m'arrive parfois de me désincorporer.N'appelez pas le 15.Je ne suis pas folle vous savez.Je ne suis qu'un grain de poussière.Relisez vos blogs;I'm connected.

J'ai "hat"(chapeau en traduction) de lire l'illusion cbcb.Tu me l'a fait longue , courte, je suis preneuse.

Je vous M grave.Lohic.

Portrait de hellow

je n'y arrive pas, je crois que toutes ces techniques pour méditer n'ont pour vocation que de m'aider à m'éviter

aussi je pensais que dans le bouddhisme on mettait en croix l'instant passé pour mieux ressusciter le moment présent

bon, j'vais m'y réessayer.......mais chuis vraiment pas doué

Portrait de Sealiah

Penses que tu existes.N'existent que mes mots.Je jubile.

Portrait de ouhlala

La méditation n'est pas chose facile, alors qu'en principe aucun effort n'est exigé sinon lâcher-prise, mais lâcher-prise amène à voir l'illusion de nos identités (moins il y aura de hellow plus Tu seras mais ça fait très peur, du moins l'égo résiste), de nos postures et souffrances égoïstes.

Pourtant convaincu j'ai beaucoup de mal à être régulier ou à aller au bout du truc. Aller au bout je crois que c'est traverser le miroir, comme toi Sealiah je me dit que je réserve les coups de butoir vers la fin, mais pourquoi attendre la fin pour moins souffrir, un subterfuge de l'égo mais pourquoi pas ("il n'y a pas d'égo heureux", ça me rappelle une phrase de claude olievenstein). Il est possible de pratiquer au moins un peu sans renoncer au monde, ni à rien dans un premier temps., C'est déjà un vrai bénéfice.

Hypertension, dépression, concentration, résistance à la douleur et au stress et j'en passe, ça fait l'objet d'études scientifiques incontestables et un peu de pratique finit de convaincre. On est capable d'aller souffrir et suer dans une salle de sport pour des résultats somme toute limités, mais s'asseoir en se concentrant sur un point pendant 1/4 d'heure, première étape, ça semble impossible.  

Portrait de ouhlala

Oui c'est impossible d'emblée. Dans un premier temps, et c'est déjà énorme, on parle de ni perception, ni non-perception. En fait cela consiste à s'obliger à observer nos pensées, oberver les perceptions et les pensées qui nous traversent, les laisser passer et revenir au moment présent inlassablement.

Percevoir nos perceptions, voir les idées et émotions qui nous traversent, et les laisser nous traverser sans les retenir, ce n'est pas donné spontannément mais c'est possible.

Portrait de Sealiah

La réalisation de nos pensées,de nos idées, de nos émotions, de nos envies,de nos désirs est souvent source de souffrance et de disilution.La disulution augmente ta souffrance.Tu persistes à vouloir réaliser mais tu na pas les moyens de cette réalisation.Je convoite cette femme mais ;<<Elle déjà femme d'un autre homme?>>.Je désire être beau mais:<< Tu es laid.>>.Je veux cette voiture mais ma fortune n'en ai pas à la hauteur.Je veux marcher mais je n'ai pas de jambes.Je souhaite l'harmonie mondiale,l'humanité n'y conscent pas.

Ta souffrance n'est que le résultat de ton manque d'humilité et modestie.

"Laisser traverser sans vouloir retenir".La méditation est d'une sérénité sans mots pour la qualifier.Elle est parfois ,comme en ce moment vous écrivant ,d'une quiétude profonde.Je suis absorbé.Je pense les mots que je vous écrit et mes doigts les frappent naturellement avec plaisir.

La méditation occidentale est complexe et compliquée.En prenant l'exemple de Siddhartha je l'a résoud à sa simplicité.Je médite sous un banyan,dans la nature ou avec la nature.La mouche qui vole n'est pas un souci;voles avec elle.Je peux atteindre cet état d'éveillé.

La facilité est facile. Nous la rendons difficile par nos excuses nous excusant de ne pas l'atteindre.Je n'ai pas d'excuses.

Portrait de hellow

reprogrammation avec un drôle de type qui fait de drôles de trucs

Portrait de Sealiah

La méditation est déprogrammation pas une reprogrammation.La méditation est une prise de conscience , pas l'oubli ou l'effacement du souvenir.J'ai conscience de mes erreurs.Je ne vois pas le rapport de cette vidéo avec la discussion en cours.Explications?

Portrait de hellow

...cette vidéo n'aurait pas rapport direct avec le sujet médité

bien qu'en y regardant de plus près le FastEFT  agirait directement sur les peurs et souffrances

et cette technique serait accessible à tous et relativement simplement si l'on en croit les témoignages

PS : qu'importe le flacon pourvu qu'on ait l'ivresse !

Portrait de Sealiah

Mes connaissances parfois datent et sont lointaines.La méditation boudhique puisque j'évoque Siddhartha Gautama est bien une déprogrammation.

Prince, fils de roi sa destinée était traçée.C'est à l'age d'une trentaine d'années(comme Jésus) que commence sa quête.Il est Prince et père mais dans son coeur la vie n'est pas là.Déjà sa démarche est admirable,il quitte tout faste même son habit de soie.Dénuement total(Jésus en a fait de même,laissant sa formation de charpentier pour devenirun prêcheur itinérant.).Différentes étapes:ascése,jeûne,aprrentition de la sagesse( l'histoire est muette concernant Jésus.Elle la suppose.J'en suis certain.).C'est insatisfaisant .La vie,le chemin de la vérité n'est pas là se dit-il.Jésus ce l'est dit.Il remet à son époque les pratiques monastiques contraignantes et élitistes des classes religieuses institutionnelles .Je vis dans ce monde mais je n'appartiens pas à ce monde.Là est la vérité.

Le sage est de ce monde et l'observe.La réalité, il la perçoit.Mais s'absteint de la désirer.Quand tu en est là ,tu est vraiment éveillé.

Je ne désire plus rien.Méditation sans objet.

En faisant le rapprochement avec le parcours de Jésus et en écoutant ses paroles" Que ceux qui ont des oreilles entendent",Siddhartha n'est qu'un prédécesseur.L'homme à besoin de rappels pour lui rappeler où est la vraie vie et la vérité.

Je vous souhaite beaucoup de bonheur dans votre quête.Persistez.

Je ne sais pas qui envoie ses messagers.Ils ont bien existés.

Portrait de Sealiah

J'ai regardé ta vidéo proposée.La méditation si j'en crois certains rapports scientifiques peut avoir un effet bénéfiques sur le corps physique.C'est un plus non négligeable.La méditation c'est comme la prière.Demande à Dieu de te donner les numéros gagnants de l'euro million.Être riche est ton seul désir?La question est posée.Reste à toi de l'observer.Par ton vécue et par l'observation du passé et du présent.

Portrait de hellow

Non Sealiah, ne me remercie pas, ce serait à moi de tous vous remercier 

Portrait de Sealiah

Que c'est un remerciement mutuel.Dans une société voir le monde ou l'individualisme et l'égoïsme font force de lois çà nous change un peu.Dans chaque évènement de notre vie , se poser la question de l'impact de nos actions,paroles, mots écrit sur l'autre.S'il ne tend pas vers la sérènité y réfléchir à nouveau.Seul la paix et le calme lie les hommes entr'eux.Tout le reste n'est que vanité et illusion.

Bien à toi et vous.

Portrait de ouhlala

pour ces sages considérations.

Réveillez son esprit est simplissime (heureux les simples d'esprit), il suffit que l'intellect se taise. 20 minutes, come dirait l'autre.

Deux techniques préférées et efficaces pour moi :

1) l'observation de la voix intérieure, ces mots sans cesse... l'intellect qui juge, apprécie, catégorise, discrimine. S'écouter, entendre ces mots qui montent, les laisser retomber comme de pauvres oripeaux, oberver l'esprit et ses manifestations ELECTRIQUES, devenir un lac... enfin se taire et voir...

2) l'absorption dans la contemplation du corps comme espace, portion d'un espace infini, présentant une frontière physique, la peau, et pourvu de toutes les propriétés de l'espace, infini et impermanent quant à sa forme et sa substance. (et quelque peu inconnaissable).

Communions.

L'attention, la conscience et la présence sont une chose (c'est Cela). Les pensées, jugements, désirs et aversions une autre.

Portrait de hellow

...je m'interroge encore : "" oberver l'esprit et ses manifestations ELECTRIQUES, devenir un lac... enfin se taire et voir... ""

un peu à l'image des personnes observant leur image en longeant les vitrines  ?


Portrait de Sealiah

J'adorais me mirrer dans les vitrines.Je détestais la laideur.Toute relative.

Je communie.

L'instant prèsent.

Portrait de ouhlala

hellow wrote:

un peu à l'image des personnes observant leur image en longeant les vitrines  ?

non pas du tout, ne mèle les vitrines des magasins à ça par pitié ou c'est toi qu'on va mettre en vitrine. fermer les yeux et observer silencieusement ça suffira pour le moment !

ah oui , fermer les yeux et observer, je sens que ça va poser problème aussi. bon j'abandonne.

Portrait de Sealiah

Que mon message a du mal à passer.J'ai loupé sûrement un épisode.

Bien à vous.Lohic

Portrait de hellow

donc j'observe l'esprit, enfin pas vraiment puisque j'ai fermé les yeux........serait-ce l'esprit qui observe l'esprit ?

Portrait de Sealiah

Croire que la médidation à un effet bénéfique physique et psychique est à prendre dans une réelle preuve scientifique et médicale.Je viens d'écouter plusieurs interventions de Marion Dapsange, aucune preuve ne l'affirme voir toutes les études l'infirment.

La méditation permet de fixer sa réflexion sur une seule pensée.Dans la vie un Homme est brouillon et pense à plusieurs choses à la fois et fait tout à moitié, voir ne fait pas:<< Le pain Chérie?>>.

Ta proposition de méditation ,Ouhlàlà,depuis son apparition m'a amené au boudhisme, au yoga et a m'interrogé sur mes possibles certitudes.J'aime bien approfondir chaque sujet proposé.J'aime l'homme qui doute, réponse à un poême, mais qui avance.

Ma méditation est bien éveillée.La seule question qui n'avait pas de réponse était ma mort.

La paternité ou maternité est un prolongement de sa vie, pas une mort.Cette volonté de prolongement , pas de ma part; je ne suis père de personne , m'est douloureuse.Le prolongement économique par laisser une " fortune" m'est devenu sans objet.Je refuse de louer mes bras ou mes connaissances techniques.L'éveil c'est la réalité.J'ai vu un sujet sur les alternatives pour éviter le chaos de notre société à très court terme.A mon avis, ces initiatives sont bonnes , généreuses et respectueuses.Mais elles auront leurs limites.Nous pouvons imaginer que demain la terre et chacun de nous est responsable.

"Multipliez-vous".Tu vois la question que je te pose?

Mon éveil est un sacrifice.J'ai une vision future de votre terre.Négative si n'apparait pas des éveillés.Vous avez raison de leur vouer un culte.Je deviendrai un culte.

Votre égoïsme sans vouloir vous être désagréable , vous aveugle.Méditez. Sous aucune influence.Tu n'entends pas ce que j'écoute.

Je vais méditer.Bises, Lohic.

Portrait de Sealiah

C'est Marion Dapsance.Impossible de te mettre la conférence.Google me dit site inexistant.Suis-je sous surveillance?Je ne suis pas folle vous savez.Je me suis regardé 4 heures de ses interventions.

Portrait de hellow

Portrait de Sealiah

Ma bouée de sauvetage.J'aime les personnes attentives.

Portrait de hellow

j'aime aussi la tante yves  Kiss

Portrait de Sealiah

Yves c'est mon père.Le traiter de tante?Restes dans cette mesure.Ma disparition qui n'est qu'une renaissance .Elle sera magique.J-3 et je disparais.Je fais un break virtuel.J'ai un peu remonté le son de ma chêne.Je suis toujours connecté à mes blogs et réponses de blogs.

Tu connais mon père?

Bonjour brother.J'ai pas encore fumé.What time is it?

Imagines .Je remets mon sac à dos en service pour partir dans ma Bretagne natale.Je suis parti pour un voyage de malade.Nous ferons sûrement une halte dans un Hash.rame.

Ne pars pas avant que je revienne.Je reviens.

De grosses bises à TOI.MOI.

Portrait de hellow

en s'encageant dans les produits, méditer ne sert plus qu'à s'éviter

nous allons tous ....... partir !

Bisous Nous

Portrait de Sealiah

BIO.

Portrait de hellow

...à en perdre la tête 

Portrait de Sealiah

Le billot, supplice atroce.J'ai parfois des recherches internet bizares.Le monde est bizard.Je suis contre la peine de mort.Achevez-moi.

J'ai visionné un reportage sur Piaf pendand la guerre.Je l'aime moins.

Portrait de hellow

l'homme est perdu dés que la p'tite tête commande la grande

Portrait de cbcb

tu as raison Sealiah, le monde est bizarre !

Portrait de ouhlala

Un poême.

Avec un peu de méditation, elle articulerait mieux, chercherait moins ses mots, se souviendrait des dates et des commanditaires exacts des études qu'elle évoque (et du coup vendrait sûrement plus de livres lol).

Pitoyable. Si la méditation ne marche pas, la non -méditation ne marche à l'évidence pas du tout.

Grosse erreur : la méditation se présenterait comme un accés au mieux-être. Faux, c'est un accés au plus-être, sans la douleur. Les images stéréotypées sont évidemment fausses et donnent lieu à beaucoup de désillusions.

Tout et son contraire, la méditation serait surtout présentée comme médiatation, plus tard comme une phislosophie sans rituel, "on n'y comprends rien" tu m'étonnes.

Le bouddhisme tibétain est très éloigné du bouddhisme originel. Pas du tout reconnu comme authentique au sens du "canon" bouddhique dont elle n'a manifestement jamais entendu parler.

Les histoires de gourous comme elle le raconte c'est bon pour ler moyen-âge, historienne, sociologue des religions,  comique-troupier ? 

Le bouddhisme au Japon ? Mais elle raconte n'importe quoi, mélange tout, bégaye, saute du coq à l'âne. N'importe quoi.

Désolé, pratique, pratique, pratique. Et ça voit.

"Toutes les écoles se référent à l'expérience d'éveil de gautama Bouddha sans savoir de quoi il s'agissait." ET BIEN MLLE DAPSANCE NON PLUS !

Marion Absence, c'est très bouddhiste ça.

Franchement pitoyable, intellectuellement, historiquement, sociologiquement, philosophiquement, spirituellement.

Les occidentaux, et les "modernes" au sens large", sont une ânerie finie. Faut pas s'attendre à un rapport au bouddhisme très malin. La preuve.

Tourner en ridicule des pratiques bouddhistes à l'époque où nous on brûlait des sorcières, il faut un sacré culot, ou beaucoup de bétise.

Pour résumer : Gloubi-goulba toxique, indigent et indigeste.

Portrait de ouhlala

Bloquée sur les délires tibétains. Ele a entendu des gens qui ont entendu des gens... pauvre fille.., les témoignages de bobos n 'imorte quoi, premiet degré confus et haineux.OK pour en discuter point par point. 

Portrait de hellow

...ou sa vérité diffèrerait d'autres vérités.

   """Ele a entendu des gens qui ont entendu des gens..."""           .c'n'est pas trop éloigné de l'esprit qui observerait l'esprit, non ?

Portrait de ouhlala

En même temps pas tout à fait sûr de comprendre... Toutes les vérités sont légitimes, c'est quand même mieux de savoir de quoi on parle. 

Ce n'est pas la première Marion que j'ai envie de baffer.

Ce qu'il se passe en Birmanie pose évidemment question. Mais comme souvent derrière les conflits communautaires, il y a des raisons plus politiques que religieuses. 

La modernité c'est nul, et ce n'était pas mieux avant. 

Portrait de cbcb

Bien sûr que c’est politique et économique (surtout pour quelques personnes !)
La religion n’est qu’une couverture et ces quelques personnes savent bien l’utiliser, par-delà les frontières

Portrait de hellow

ce que je comprends, c'est que la vérité est une légitime défense, et chacun brandit la sienne

par contre la réalité ne s'exprime qu'au regard de ce qui est 

Après dire que la méditation a des effets positifs c'est une vérité, mais en réalité est-ce vraiment "cela" la méditation, n'est-ce pas encore l'égo qui de son index m'indique la lune dans l'espoir que mon majeur doigte la sienne ?

je ne crois pas que la méditation soit un accès au plus-être, sans la douleur.

je crois que méditer c'est ouvrir les yeux, voir l'illusion pour ne plus sembler

Portrait de hellow

Portrait de ouhlala

t'es sous le charme d'Idriss ? j'ai un peu de mal et  pas besoin d'un conf de 2h17 pour voir la réalité.... heureux les simple d'esprit... lire quelques commentaires en dit long sur l'ambivalence de la posture. Merci pour la vidéo Je la verrai un lour, je la verrai.