Seropositifs et vaccin covid

Publié par sonia le 04.01.2021
780 lectures

Ça fait longtemps que je n'ai pas bloguer mais le confinement dû au covid en a décidé autrement. 

Les nombreuses actualités et les échanges sur les reseaux sociaux rendent le débat passionnant. Cependant, ma soif de connaissance sur le sujet du vaccin anti covid n'est pas encore assouvie. Même si certains experts recommandent de vacciner les personnes à risques et les pvvih en priorité, quelle que soit leur nombre de CD4 et de charge virale. 

Émetteur-Sujet : moi seropo 

Moyens: Seronet Aides 

Objectifs : Trouver les interactions du vaccin sur la charge virale et les CD4 

Sommes nous concernés ? 

 

Commentaires

Portrait de Tortue

des personnes concernées au meme titre que tout le monde , il suffit de prendre les précautions nécessaires , le vih aujourdhui , n'est plus considéré comme prioritaire aussi bien pour la covid-19 , que pour la recherche médicale concernant l éradication compléte du vih pour les séropositifs .

Portrait de sonia

Certes. Supposons ma charge virale est indetectable avec des CD4 >500 et que je vis en couple avec une personne seronegative. Donc pas de problème de contamination, U=U ou I=I.

Mais vacciné au covid (pour voyager à l'étranger par ex), ma charge virale a explosé, l'inflammation a produit plein d'anticorps et reveillé les virus dormants. Mon compagnon a peut-être été infecté par le vih ?

Quid des messages de prévention et de réduction des risques pour des personnes ayant reçu le vaccin anti covid ??

Que recommandent monsieur vaccin de l'elysée M. Alain Fischer et Jean-François Delfraissy, nommé président du Conseil scientifique Covid-19 ? 

Portrait de Big Bad Badaboum

sonia wrote:

Certes. Supposons ma charge virale est indetectable avec des CD4 >500 et que je vis en couple avec une personne seronegative. Donc pas de problème de contamination, U=U ou I=I.

Mais vacciné au covid (pour voyager à l'étranger par ex), ma charge virale a explosé, l'inflammation a produit plein d'anticorps et reveillé les virus dormants. Mon compagnon a peut-être été infecté par le vih ?

Quid des messages de prévention et de réduction des risques pour des personnes ayant reçu le vaccin anti covid ??

Que recommandent monsieur vaccin de l'elysée M. Alain Fischer et Jean-François Delfraissy, nommé président du Conseil scientifique Covid-19 ? 

Est-ce un cas hypothétique ? je ne saisis pas bien le développement ... 

Y a t-il déjà des cas, alors que la phase de vaccination a débuté il y a à peine un mois pour la Grande Bretagne, un peu moins pour les USA et qqes jours en Europe, où il  a été constaté une inter action du vaccin avec la sérologie HIV ? 

Dans le cas où un vaccin x entraîne des effets secondaires importants, l'effet sur la baisse de cd4 me semble tout à fait logique, mais en quoi cela pourrait amener à une augmentation de la charge virale HIV ? J'avoue être perdu dans ce raisonnement.

Comment apporter des réponses à ton questionnement, puisqu'on a aucun recul sur ce vaccin ?

Par ailleurs, et ce pour mon information personnelle, y a t-il eu avec d'autres vaccins, une réaction ayant entraîné le réveil de virus HIV et donc une augmentation de la charge virale , et ce uniquement dû à l'injection d'un vaccin ?

Merci d'éclairer ma lanterne 

Et meilleurs voeux pour cette nouvelle année !

 

 

 

Portrait de sonia

" Il est préférable de vous faire vacciner lorsque la charge virale est indétectable et si possible quand le taux de CD4 est supérieur à 200/mm3. La plupart des vaccins peuvent induire une augmentation transitoire de la charge virale mais qui semble sans conséquence (pas de risque démontré). Du fait de l’immunodépression induite par le VIH, certains vaccins sont déconseillés aux personnes séropositives." Actions Traitements

https://www.actions-traitements.org/etre-a-jour-de-ses-vaccinations/

Portrait de Big Bad Badaboum

Je n'avais jamais exploré le sujet.

Il parait donc, à la lecture du lien que tu as mis, que les vaccins inertes n'auraient pas d'incidence et que les vaccins vivants atténués pourraientt représenter un risque, voir être interdit comme pour le BCG.

Peut-on en déduire que le vaccin contre la Covid 19 à base d'arn messager ou de protéine recombinante présenterait moins de risque qu'un vaccin fait à partir de virus inactivé ou un vaccin à vecteur viral ?

Discussion prévue sur ce sujet avec mon infectiologue lors de ma prochaine visite début février.. à suivre..

Portrait de sonia

C'est très bien de nous tenir informé Big bad car on apprend toujours mieux de ses pairs. Ni epidemiologiste, ni infectiologue, je m'interroge. Déjà les études menées sur les deux vaccins à arn messager vs placebo me posent questions. Le placebo c'est une solution saline, sérum physiologique je crois, sans danger. Or, il est fait état de troubles, de maux de tête, nausées fatigue dans les deux bras. Une piqûre de placebo provoque autant d'effets surtout pour la 2ème dose, voir tableau ci-dessous ?

Alors quelqu'un parmi vous est-il en capacité de me dire le pourquoi du comment ?

www.has-sante.fr › 
Réponses rapides dans le cadre de la Covid-19 - Haute Autorité de Santé

Tableau 1. Principaux évènements locaux sur 7 jours survenant chez les 18-55 ans et chez les plus de 55 ans, dans le groupe vaccin ou placebo

Tableau 2. Principaux évènements systémiques sur 7 jours survenant chez les 18-55 ans et chez les plus de 55 ans, dans le groupe vaccin ou placebo

Portrait de Big Bad Badaboum

Effectivement, présenter des troubles liés à l'injection d'un placébo me semble, à mon avis de profane en médecine, relever de réactions psychosomatiques. 

Il ne faut surtout pas sous estimer la capacité du cerveau à générer des troubles sans raison physiologique initiale.